Une humiliation inutile

UNE HUMILIATION INUTILE

Lors du dernier Conseil communal, André Liefferinckx, chef de Groupe du PS, a fait, par motion d’ordre, une intervention remarquée.

Il a signalé au Bourgmestre que, rentrant chez lui, à l’issue du Conseil communal de février, il avait trouvé dans sa boite aux lettres une correspondance l’informant du fait qu’il était expulsé de la Présidence du Conseil consultatif de la Personne handicapée, Présidence qu’il exerce maintenant depuis six ans.

André Liefferinckx a regretté que le Bourgmestre ni aucun membre de sa Majorité n’avaient eu le courage de lui faire part de ce fait de vive voix, les yeux dans les yeux.

Il a par ailleurs rappelé son investissement considérable au sein de ce Conseil qui, faut-il le rappeler, est un mandat gratuit, et il a conclu en signalant qu’il saura se souvenir de ce genre d’attitude.

Le Bourgmestre lui a répondu qu’il n’avait rien à lui reprocher personnellement, mais que « c’était la règle du jeu », et que si l’inverse s’était produit, c’est-à-dire si la Liste du Bourgmestre avait été chassée de la Majorité, « on aurait vu ce qu’on aurait vu » !!!

Cette réponse était pour le moins cauteleuse et manquait singulièrement de franchise.

On ne peut que constater l’invraisemblable brutalité avec laquelle les mandats ont été retirés aux membres de l’ancienne Majorité.

Il n’est peut-être pas anodin de signaler que, pendant le Conseil communal, un conseiller qui se caractérise par son bon sens et sa sérénité m’a envoyé un SMS pour dire qu’il était indigné de l’attitude du Bourgmestre.

Share

Les commentaires sont fermés.