Le ridicule tue partout sauf à Jette

J’ai déjà, à plusieurs reprises, mis l’accent sur le fait qu’à Jette, il n’y a aucune politique de l’emploi.

J’ai été, pendant trois ans, échevin de l’emploi, et, à ma vive stupéfaction, dans le budget 2007, la Majorité LB/ Cdh m’avait empêché d’obtenir le moindre centime d’euro pour mener une politique de l’emploi. Depuis le changement de Majorité et l’entrée du MR et du Vld, tout allait changer ! On allait voir ce qu’on allait voir ! L’idée géniale a été d’organiser un petit-déjeuner afin de réunir les pourvoyeurs d’emploi jettois, c’est-à-dire les Chefs d’entreprises, les commerçants, etc.

La semaine passée, ce petit-déjeuner devait être organisé et plus de 200 invitations ont été lancées.   Résultat : Deux chefs d’entreprises se sont présentés !!!  C’est donc l’échec total et, une fois de plus, la ridiculisation de ce Collège dont la seule politique est d’organiser des Fêtes et des manifestations de tout ordre sans tenir compte de la réalité sociale que vivent les Jettois.  Quel terrible contraste avec la dernière Bourse de l’Emploi organisée par l’Echevin Hermanus qui avait rassemblé 1000 participants. Quel contraste encore avec le dynamisme dont font preuve en matière d’emploi des communes comme Forest et Molenbeek.

C’est d’autant plus scandaleux que les derniers chiffres d’augmentation du chômage démontrent qu’à Jette, il y a une augmentation beaucoup plus grande que les autres communes de la Région. Ainsi, d’après les chiffres d’ACTIRIS, l’augmentation moyenne pour la Région est de 8,1 % alors qu’à Jette, le chômage a atteint les 9,6 % !!!   Mais à Jette, la Majorité n’aime pas les chômeurs. Elle préfère les arbres et les petits oiseaux, mais surtout, et cela se dit ouvertement, « les chômeurs ne votent pas pour la Liste du Bourgmestre » !!!

Mais comme toujours, à quelque chose, malheur est bon. En effet, le Collège Cdh, MR, Vld, Groen, Ecolo, dans son immense largesse, avait acheté des viennoiseries et tout le toutim pour près de 200 participants, mais étant donné qu’il n’y en a eu que 2 (!!!), la Conseillère Emploi a été dans les bureaux de l’Administration communale distribuer ce qu’à Bruxelles, on appelle des « coukes » à tout le personnel. C’était Noël au mois de mai ! Au final, il n’y eut qu’un seul bénéficiaire de cette pitoyable opération : le fournisseur de « coukes » !

En attendant, les chômeurs et les demandeurs d’emploi Jettois attendent toujours qu’on les aide. Mais c’est vrai, ils n’intéressent pas Hervé Doyen !

Merry HERMANUS : https://hermanusinfo.wordpress.com
Share

Les commentaires sont fermés.