Un audit assassin à Ixelles. Et à Jette, quoi ?

Ce samedi, la « Dernière Heure », sous la signature de Guy Bernard, nous apprenait qu’un audit avait été réalisé à Ixelles dont les conséquences, s’il faut en croire le titre et l’auteur de l’article, sont assassines pour la gestion du Collège MR/PS.

Je n’ai évidemment pas pu prendre connaissance de cette Etude qui se veut « un audit général organisationnel et fonctionnel ».

Guy Bernard fait état « d’immixtions trop invasives du politique dans la gestion journalière », « de qualité de management  problématique et de niveau inégal », de « processus lent » et de « procédures administratives lourdes », de « cloisonnement des responsabilités », de « membres du management se comportant comme des Barons, gérant l’aspect des Ressources Humaines selon leur bon vouloir et en toute indépendance », des « achats inefficaces », des « processus d’évaluation peu connus », et d’ « informatisation bricolée ».

A la lecture de cet article, j’étais stupéfait de constater qu’en réalité, Guy Bernard, sans le vouloir, faisait une description parfaite de la situation à Jette. Car, point par point, les éléments qu’il cite collent avec les constatations que j’ai pu faire depuis mon entrée au Collège.

A Jette, tout est camouflé par la soi-disant Norme « Iso 9001 ».  Différentes autorités universitaires ont déjà démontré le caractère totalement artificiel et abstrait de cette Norme. Mais à Jette, on se réfugie derrière un vocabulaire abscond pour faire croire à une qualité de gestion exceptionnelle alors que dans certains secteurs, elle répond aux critiques de l’Etude qui a été faite à Ixelles.

La question essentielle à laquelle  je n’ai malheureusement  pas de réponse est de savoir qui a commandité cette Etude à Ixelles et, surtout, pourquoi une commune, Jette,  sous plan d’accompagnement, et qui est la seule dont le déficit continue de plonger malgré les dizaines de millions d’euros reçus de la Région, ne fait pas l’objet d’une Etude comme celle qui a été réalisée sur la gestion d’Ixelles.

J’aurai l’occasion d’ici peu de faire un certain nombre de démonstrations en la matière, et de démontrer, point par point, que la situation à Jette est bien pire que celle décrite à Ixelles.

merry_hermanus@yahoo.com
Share

Les commentaires sont fermés.