AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE : Du sabotage à l’aide maximum

En 2007, Christine Rouffin, conseillère communale PS, a repris, dans des conditions extrêmement difficiles, la gestion de l’Agence Immobilière Sociale (A.I.S.)

Il faut rappeler que l’A.I.S. avait été présidée par l’Echevin Ecolo      Paternotte qui, incapable d’assumer une gestion normale, avait démissionné et avait passé le relais à sa collègue Ecolo Gallez.

L’analyse établie par la comptable démontrait les totales insuffisances  dans la gestion, d’où l’A.I.S était constamment menacée de faillite.

Il a fallu des heures et des heures de négociations pour obtenir,  au compte-goutte  et après des retards considérables, l’aide financière de la commune de Jette.

L’Echevin des Finances Pirottin (Cdh)  ayant toujours fait partie du Conseil d’administration, il ne trouvait rien à redire à la gestion catastrophique des élus Ecolos.

Aujourd’hui, après le changement de Majorité, la présidence a été reprise par un représentant du M.R. et, subitement, tout devient possible !!! La commune se montre d’une générosité extraordinaire.  Elle dégage des moyens insoupçonnés pour venir en aide à une Institution  que, jusque là, elle avait tenté d’étouffer.

C’est un exemple particulièrement parlant des « deux poids deux mesures »  mis en œuvre par la Liste du Bourgmestre/Cdh, et, surtout, de la façon dont cette même Liste du Bourgmestre/Cdh a essayé de saboter l’action des élus socialistes dans quelque domaine que ce soit.

Le plus grave, c’est évidemment que tout cela s’est fait au détriment de la population qui a besoin d’une Agence Immobilière Sociale fonctionnant convenablement.

Mais de cela, bien entendu, Doyen et Pirottin (Cdh) se moquent.

merry_hermanus@yahoo.com
Share

Les commentaires sont fermés.