ME DEBAPTISER? NON MERCI!

Evidemment, ce qui suit est loin d’être politiquement correct, mais je pense que dans les moments de grande émotion, il faut savoir prendre du recul et oser s’opposer à la pensée unique.

J’ose dire que j’en ai marre et ultra marre des journaux télévisés et des pages et des pages de la presse écrite qui tartinent sans arrêt sur la « découverte » de la pédophilie dans le monde ecclésiastique.

En fait, il ne s’agit nullement d’une « découverte » !

Tous ceux qui, de près ou de loin, ont fréquenté  Collèges et Internats étaient parfaitement au courant.

J’ai été effaré d’entendre le psychiatre Andrianssen comparer ce qui se passe dans l’Eglise à l’affaire Dutroux.  C’est ce genre de raccourci qui plaît beaucoup aux journalistes, et qui permet aux présentateurs du Journal Télévisé de prendre leur regard de chien battu, s’arrêtant au premier degré de l’émotion.

Mais c’est évidemment tout à fait scandaleux !

Comme l’a dit le Professeur Pelc, Dutroux est une sombre ordure qui voulait vendre des enfants et qui en a assassiné.

Ce qui s’est passé, et se passe encore, dans le monde ecclésiastique, est totalement différent.  Ce qui est en cause, c’est le refus du rôle des femmes et le refus de la sexualité.

Il faut rappeler que l’Eglise catholique n’a reconnu que les femmes avaient une âme que lors d’un Concile au  15ème siècle.

Pour ce qui concerne les Protestants, je renvoie le lecteur aux monstruosités que Luther a écrites à propos des femmes.

Ce qui est en cause, c’est le refus par l’Eglise de la sexualité qui est aussi nécessaire aux hommes…et aux femmes que l’air que l’on respire.

Cette castration, ce déni ne peuvent que conduire à des catastrophes.

Aujourd’hui, la médiatisation permet de monter en épingle des faits qui, je le répète, étaient connus de tous.

Je ne peux cependant m’empêcher de penser qu’il est quand même extrêmement facile de tomber à bras raccourcis sur l’Eglise catholique, mais que lorsqu’on s’attaque à l’Islam, on est immédiatement menacé de mort, et que lorsqu’on ose critiquer le Judaïsme, on est immédiatement traité d’antisémite.

Il ne faut donc pas jeter l’enfant avec l’eau du bain.

Je m’affirme totalement Athée, et je m’étonne d’ailleurs de voir certains s’affirmer aujourd’hui agnostiques. J’ai vu mon père et ma mère mourir sans avoir la moindre émotion métaphysique  ni la moindre angoisse d’un paradis ou d’un enfer.  Il ne fait pas de doute que ce sera également mon cas.

Mais peut-être est-il bon ici de rappeler que le message du Christ est, pour la première fois, l’affirmation dans le monde de l’égalité absolue des hommes.

Il est vrai que le Judaïsme l’affirmait déjà, mais que le message a été brouillé par la notion de « Peuple élu ».

C’est pourquoi, c’est toujours pour moi une émotion lorsque je rentre dans une maison ou un appartement et que j’y vois un simple crucifix.  C’est l’expression d’un désir de transcendance que je respecte éminemment et qui me touche profondément, sans bien sûr y adhérer en quoi que ce soit.

Je suis de ceux qui pensent que les Religions ont été inventées par l’homme afin de pouvoir supporter l’insupportable, à savoir l’idée de la mort !

C’est pour cette raison qu’ayant été baptisé en février 1944, notamment pour des raisons liées à la curieuse consonance de mon nom… certains comprendront, je ne ferai jamais la démarche de me faire débaptiser car je refuse, tout en étant Athée, de rejeter l’héritage judéo chrétien qui a constitué un progrès gigantesque pour l’Humanité, et dont il s’agit aujourd’hui de sauvegarder les valeurs fondamentales face aux assauts de l’individualisme forcené lié au  capitalisme de casino et de ceux qui voudraient nous imposer des formes de sociétés rétrogrades, non respectueuses notamment du rôle de la femme.

Ceux qui, à longueur de Journaux Télévisés et de colonnes, mélangent tout feraient bien de se reporter à l’essentiel, à savoir la défense des valeurs fondatrices de notre civilisation.

Pour le reste, que la Justice fasse son travail, sans protection de quelque nature que ce soit, et que la Justice déclare ce qui est prescrit et ce qui ne l’est pas.

Ce n’est certainement pas à Monsieur Léonard de le décider !!!

merry_hermanus@yahoo.com
Share

Les commentaires sont fermés.