Les Pigeons… Le retour !!!

La commune a donc imposé au CPAS l’implantation d’un pigeonnier sur le toit du bâtiment de la Rue de l’Eglise-St-Pierre.

Cela coûtera aux contribuables jettois plus de 3.700 euros !

La polémique qui fait rage à Bruxelles-Ville nous apprend que l’échevin Ceux, tout aussi Cdh qu’Hervé Doyen, estime que l’implantation de ce type de pigeonnier est totalement inefficace.

Vaste débat !

Lourde polémique !

Lorsque j’ai commencé ma carrière de fonctionnaire, il y a maintenant 41 ans, j’exerçais la Tutelle, au nom du Ministre de l’Intérieur, sur cinq communes : Molenbeek-St-Jean, Berchem-Ste-Agathe, Woluwé-St-Pierre, Woluwé-St-Laurent et Evere.

En analysant les budgets, j’y découvrais la rémunération de quelqu’un qu’on appelait le « lampiste ». Il s’agissait du préposé à l’allumage des lampes à gaz qui existaient encore dans certains quartiers.

Autre fonction des plus pittoresques, c’était celle du sonneur de cloche. En effet, certaines fabriques d’Eglises rémunéraient encore cette fonction particulièrement sympathique… et bruyante.

Et, donc, la question qui se pose est de savoir quel est le fonctionnaire qui, à Jette, va être chargé de ramasser les œufs dans le fameux pigeonnier, d’entretenir les ruches, de prélever le miel dans la ruche qui sera installée sur le toit de la Maison communale, d’entretenir les nichoirs installés pour les oiseaux et les insectes ?

Grave question s’il en est !

Ce fonctionnaire exercera-t-il ces hautes et fondamentales fonctions pendant ses heures de service ? Et s’il les exerce en dehors de ses heures de service, bénéficiera-t-il d’heures supplémentaires ? 

A ce propos, j’ai découvert qu’à Jette, sous Hervé Doyen, de façon tout à fait étrange, certaines personnes bénéficiaient de … 5 minutes d’heures supplémentaires, et que d’autres introduisaient des demandes de remboursement pour… 5 minutes d’heures supplémentaires !!!

D’autres encore, sans doute éminemment privilégiées, bénéficiaient d’heures supplémentaires pendant des périodes d’absence, ce qui est quand même étonnant !

C’est à peine croyable, mais c’est comme ça !

Comme vous le voyez, à Jette, tout est possible.

Organisons un petit jeu :

– Qui, au sein de l’Administration communale, aura l’honneur de revêtir le costume d’apiculteur ?

– Qui sera chargé, journellement ou hebdomadairement, d’aller retirer les œufs dans le pigeonnier installé au-dessus du CPAS, et qui  remplacera les œufs par des leurres pour tromper les pigeons par trop prolifiques ?

Le concours est ouvert !

-Sera-ce un Directeur passionné par le miel ?

-Sera-ce un colombophile expert ?

-Sera-ce le Bourgmestre lui-même, ou une échevine passionnée par le déplacement des insectes ?

Dans tous les cas, il n’y a pas de tracas à se faire, ce sont quand même les Jettois qui payeront grâce à l’augmentation de toutes les taxes et de l’impôt cadastral.

Youpie !

Vive la Reine des Abeilles !

Vive le Roi des Insectes !

Vive le spécialiste des œufs de pigeons (se fera t’il une omelette ?) !

Pas de doute, Jette est bien le Royaume d’UBU !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Les commentaires sont fermés.