Jettois, à vos poches ! Hervé Doyen organise l’augmentation de vos impôts !

Hervé Doyen veut faire augmenter l’impôt cadastral d’un grand nombre de Jettois !

Il est stupéfiant de constater qu’Hervé  Doyen,  Bourgmestre de Jette, fait tout  ce qu’il peut pour faire augmenter l’impôt  des Jettois.

J’avais déjà souligné, à différentes reprises, que les déclarations d’Hervé Doyen au Conseil communal, sur la nécessité d’obtenir une péréquation cadastrale étaient véritablement affolantes !

Chacun peut imaginer, après l’augmentation dramatique de 10% votée par Hervé Doyen, l’élu de justesse, et  sa Majorité « Arlequin », ce que donnerait une péréquation cadastrale !!!  Jette ayant déjà l’impôt cadastral le plus élevé de Belgique,  ce serait vraiment dramatique !

Mais Hervé Doyen fait encore mieux !

Il organise ce que l’un d’entre nous n’a pas hésité à appeler de la « délation institutionnelle » auprès du Ministère des Finances.  D’autres parlent d’Inquisition fiscale !!!

De quoi  s’agit-il ? Un mot d’explication s’impose.

Hervé Doyen, bon prince, extrêmement dépensier avec l’argent des autres, estime que les Jettois ne paient pas assez d’impôts !!!

Il a donc décidé de charger des fonctionnaires communaux d’établir, accrochez-vous bien, mais c’est la terrible réalité, des listes complètes des logements les plus modestes, c’est-à-dire ceux sans salle de bain et sans chauffage.

Des questionnaires sont envoyés pour savoir si des salles de bain et des chauffages n’ont pas été ajoutés depuis 1975.  Vous vous demandez pourquoi ? Mais tout simplement pour obtenir une révision de l’impôt, bien sûr à la hausse, car ces logements, les plus modestes, se sont peut-être vu ajouter une salle de bain et un chauffage !

Hervé Doyen espère par là obtenir une augmentation massive de l’impôt cadastral, notamment là où les maisons jettoises sont les plus anciennes, c’est-à-dire dans le sud de la commune, puisque, bien sûr, ces informations recueillies seront  immédiatement communiquées   au Ministère des Finances, pour qu’il puisse augmenter les taxes !!!

C’est à peine croyable, mais c’est comme ça !

L’Echevin des Finances s’en est même vanté lors du Comité d’accompagnement qui a eu lieu en octobre, et qui réunissait les autorités régionales et la commune.

Il est inimaginable qu’un Bourgmestre qui est censé œuvrer en faveur de ses concitoyens organise purement et simplement des augmentations d’impôts. Il ne défend pas nos intérêts, mais les siens !!!

Je pense que cela doit être un cas unique en Belgique !

On comprend mieux pourquoi Hervé Doyen, le Pinocchio, élu de justesse, rase les murs lorsqu’il se balade seul à Jette.

Il est inouï de constater que ce Bourgmestre met tout en œuvre pour faire augmenter les impôts alors que Jette est, à cause de lui déjà, un enfer fiscal.

D’après l’échevin des Finances, Hervé Doyen a mis trois employés communaux à temps plein pour réaliser cette étude et, bien sûr, obtenir que les propriétaires de ces immeubles, d’après lui, les plus modestes, voient leur impôt  augmenter !!!

En plus, il sait parfaitement bien que l’impact sur les loyers sera immédiat.

Il y a 6000 déménagement par an à Jette, et les propriétaires répercutent d’une façon ou d’une autre cette augmentation.

Il faut que chacun sache ce qu’Hervé Doyen est capable de faire pour pouvoir continuer à se payer ses frivolités et celles de son échevin de « l’Enseignement et de la Culture ».

Il veut faire faire cracher au bassinet les Jettois, même les plus modestes !

Pour lui, pas de limites : des Fêtes tant qu’on en veut, des milliers d’invitations par voie postale, une fresque à 150.000 €, des missions en Afrique du Nord, ses frais d’avocats payés par la commune, une voiture soi-disant pour le Collège, mais où jamais un échevin socialiste n’a pu poser son auguste postérieur !

On plante un arbre à l’école Jacques Brel, mais on fait payer jusqu’à l’os les plus pauvres des Jettois !

Tiens, à propos de logement, deux informations importantes :  Le Foyer jettois a changé d’avocat. L’avocat « sortant » a présenté sa petite note,  c’est-à-dire, accrochez-vous… c’est une valse : 250.000 euros pour 86 dossiers !!! dont on sait évidemment que, pour un certain nombre d’entre eux, on ne récupérera rien !!!

Aucune importance, c’est  le contribuable qui payera !

Mais pendant ce temps, bien sûr, les mandataires de la nouvelle Majorité se sont fait attribuer, là où les mandats étaient gratuits, de plantureux jetons de présence.

Encore un mot sur le Foyer jettois : il y a 8000 demandes en instance à Jette. Il y en a près de 40.000 dans tout Bruxelles, mais sachez qu’au Foyer jettois, il y a 80 appartements vacants !!!

Vous étonneriez-vous, après cela, que se soit constitué, à Jette, dans le Quartier Esseghem, un comité anti-Doyen ???

C’est une première…mais certainement pas une dernière !

merry_hermanus@yahoo.com

Les commentaires sont fermés.