Tram 9: Coup de Théâtre : Grouwels avoue ! Doyen démasqué !

J’ai déjà souvent eu l’occasion de mettre en évidence la démarche reptilienne adoptée par Doyen dans ce dossier où, comme toujours, avec lui,  les approximations, les mensonges et l’hypocrisie se mêlent.

Beaucoup de Jettois se rappelleront l’extraordinaire réunion tenue à l’Hôpital Brugmann où Doyen se faisait tout petit et essayait de passer inaperçu.

Mais grâce à une question orale posée au Parlement bruxellois par Annemie Maes, (voir en annexe ici TRAM 9 et lire très attentivement), le scénario monté par Hervé Doyen pour tromper les Jettois apparaît au grand jour.

Je souhaite attirer votre attention sur le trouble manifeste de la Ministre Grouwels quand elle doit répondre aux questions sur le Tram 9.

Elle essaye d’abord de les éviter, (elle a d’ailleurs réussi  pendant longtemps puisque la question avait déjà été posée en octobre !) ; ensuite, elle dit qu’elle n’a pas été informée du fait que la question serait déposée par écrit !

Mais que dit-elle ?

Deux permis vont être déposés en même temps : le permis pour la ligne de tram et le permis pour le parking.

Donc, Hervé Doyen pourra raconter partout que la commune a octroyé le permis pour le tram, mais, en même temps, le permis pour le parking.

Mais la question se corse lorsque la Parlementaire reprend la parole et demande ce qu’il en est pour le financement du parking.

 Et là, coup de théâtre !

Non seulement, la Ministre laisse entendre que la STIB ne financera pas le parking, mais qu’on prévoit de travailler « avec des firmes privées »…, et que les discussions sont toujours en cours, mais qu’elle ne peut rien divulguer !!!

Ben voyons !

Et bien, moi, je peux annonver un certain nombre de choses parce que j’ai pris contact avec certaines des firmes susceptibles de financer le parking.

Aucune ne souhaite investir dans les travaux, mais nombreux sont ceux qui souhaitent bien sûr gérer le fameux parking.

Donc, voici le scénario :  « La commune va octroyer les deux permis (parking et tram), et Doyen pourra donc dire, comme il l’avait laissé entendre dans la presse, « pas un coup de pioche s’il n’y a pas de parking » !

Mais ma bonne Dame, on découvrira que personne ne financera ce parking, et donc, on ne fera que la ligne de tram !

Le scénario était bien ficelé sur base de mensonges et d’hypocrisie, comme toujours.

C’était sans compter sur le fait que la Ministre Grouwels qui, depuis octobre, tentait de ne pas répondre à ces questions, a bien été contrainte de le faire, et a bien été contrainte d’avouer que, pour le moment, il n’y a pas un euro pour financer le fameux parking et, qu’en tout cas, la STIB n’entend pas le faire.

 Amusant d’ailleurs de constater que c’est quasiment sous forme de regret que la Ministre reconnaît que les deux permis seront déposés en même temps.

En effet, elle ajoute « cette nécessité est apparue lors des discussions avec les différents partenaires ».

Ben voyons !  Il fallait bien tromper les Jettois !!!

Doyen était bien obligé de faire croire aux Jettois qu’ils obtiendraient le parking souterrain avec des entrées Avenue de Jette dont la Ministre Grouwels a la bonté de dire que ce parking est « réalisable… d’un point de vue technique ».  Evidemment, elle n’ajoute pas « d’un point de vue financier » !

Donc, chers Jettois, la Place du Miroir va mourir !

Les commerçants n’y résisteront pas.

Les bus seront supprimés.

Une fois de plus, les habitants des Jardins de Jette et du Quartier Mercure seront abandonnés !

Le scénario monté par Doyen pour dorer la pilule est maintenant connu de tous.

Ah oui, je veux rappeler, ce n’est pas anodin, que Doyen a fait perdre 2,5 millions d’euros des Fonds BELIRIS qui avaient été prévus pour réaménager la Place en surface et qui ont été attribués, du fait de carences de sa gestion, à une autre commun bruxelloise !

Doyen avait juré dans la presse que le nouveau Gouvernement bruxellois obtiendrait du Gouvernement fédéral que ce montant de 2,5 millions d’euros serait à nouveau octroyé à Jette.

Il n’en est évidemment rien !!!

 Le Tram 9 se construira donc sur base d’un énorme mensonge de Doyen et d’un trucage qui est maintenant apparent pour tous !

Enfin, je veux observer que la Parlementaire qui a ainsi fait éclater la vérité, Annemie Maes (GROEN), fait partie de la Majorité qui soutient Doyen.

C’est dire combien cette « Majorité Arlequin-Pinocchio » est cohérente !!!

Cela promet si, par malheur pour les Jettois, « Arlequin-Pinocchio » réunissait une Majorité en octobre 2012.

merry_hermanus@yahoo.com

Les commentaires sont fermés.