Dépôts d’ordures… ou plantations communales !!!

Les arbres des rues Pire et DekeersmakerLes arbres des rues Pire et Dekeersmaker

Les habitants du quartier de la rue Pire et Dekeersmaeker ont vraiment le sentiment que la commune de Jette se moque d’eux !

Certains n’hésitent pas à considérer que les Autorités communales, à la veille des élections, sont complètement tombées dans le ridicule.

Les dernières plantations qui y ont été faites, sans doute dans la précipitation pour faire croire qu’on faisait quelque chose, sont tellement petites que les riverains les appellent des « bonzaïs » !

Il est évident que ces végétaux étaient à ce point réduits que les sites ont immédiatement été à l’abandon et couverts d’ordures, voir vidéo ci-dessous 

Comme par hasard, le 8 mars, tous les citoyens du Quartier ont reçu un toutes-boites demandant aux habitants de prendre bien soin des végétaux.

C’est évidemment se moquer du monde !!!

Mais évidemment, grâce au toutes-boites, un membre de la Majorité « Arlequin-Pinocchio » tente de faire connaître son nom… et c’est cela l’essentiel !

Les cadavres des malheureuses plantations n’ont été enlevés que très récemment et, maintenant, il n’y a plus que des fosses délaissées, dangereuses pour les piétons, et d’autres ont été purement repavées !

Il n’y a donc aucune logique si ce n’est purement électoraliste…

Cet électoralisme est évident lorsqu’on sait qu’une réunion d’habitants a été organisée le 30 janvier avec l’Autorité communale, mais que les invitations ont été particulièrement sélectives.

Il est vrai qu’à Jette, on fait attention au fait que lorsqu’on replante un arbre, il est  à une distance suffisante pour que les insectes puissent passer sans difficulté d’un arbre à l’autre, alors que dans la commune, 25 % d’habitants en âge de travailler est en recherche d’emploi !!!

Mais dans les quartiers des rues Pire et Dekeersmaeker, il est évident que les insectes, dans ce cas sans doute des mouches, pourront passer d’un tas de déchets à un autre tas de déchets.

merry_hermanus@yahoo.com

Les commentaires sont fermés.