EXCLUSIF : Pourquoi Marc Bertrand se retrouve tête de liste des « restes » du MR ?

Dans les blogs précédents, j’avais eu l’occasion d’expliquer que la Présidente régionale du MR, Mme  Bertiaux, avait fait, comme elle l’a dit elle-même, le choix de mettre en avant du « sang neuf » au MR de Jette,…et, courageuse et même audacieuse, à faire « le pari de faire confiance à Doyen… ».

Son choix s’était donc porté sur Steve Hendrick, attaché parlementaire du très sympathique Alain Courtois, qui devenait ainsi tête de liste des « restes » du MR.

Horreur et Damnation !

Désolation dans les Lieux Saints !

La Conseillère communale Gobbe, et son époux Lepers n’ont absolument pas accepté le couronnement d’Hendrik en qualité de tête de liste.  Ils ont immédiatement ouvert un contact avec Doyen pour figurer sur sa liste.

Ce dernier qui, depuis plus d’un an, cherche tous azimuts des candidats, les aurait bien sûr accueillis chaleureusement.

D’où affolement brutal chez la Présidente Bertiaux qui ne pouvait donc que se rabattre sur le Président des « restes » du MR, M. Bertrand.

Mais, patatras…Nouveau problème !

Si dans ce cas de figure, Marc Bertrand serait bien tête de liste, et cela a été annoncé à la presse, la deuxième candidate serait Mme Gobbe.

Mais attention !!! C’est là où le suspens devient insoutenable : dans ce cas de figure, si Steve Hendrick exige la troisième place…  M. Lepers l’exige également !!!

Vous me suivez toujours ?

Mais attention !!! Le suspens se corse encore car il y aura, sur cette même liste, au moins 2 Vld dont Sven Gatz, vous savez, le gars qui veut à toute force élargir le Ring et qui est quand même dans la Majorité d’Hervé Doyen, et, bien sûr, Sa Parfaite Nullité Mennekens dont j’aurai l’occasion de reparler car le malheureux a perdu le siège de Député régional qu’il n’occupait que parce que le Ministre Vanhengel était parti au Gouvernement fédéral …

Allez, accrochez-vous, encore un petit effort ! Il est vrai que le puzzle est compliqué.

Donc, la lutte pour la 3ème place sur la liste des « restes » du MR se passe entre :

–     M. Lepers

–     M. Hendrick

–     M. Gatz

–     M. Mennekens

Plus compliqué encore, les « restes » du MR  exigent, malgré la présence du Vld, que cette liste s’appelle uniquement « MR » pour bénéficier d’un numéro national.

La fin de l’histoire ne sera connue que dans quelques mois.

En attendant, il y en a un qui a bien du souci à se faire car, avec de tels alliés, tenter d’obtenir 18 sièges… ce sera du sport !

On ne peut qu’admirer le règne de la Combinazione … et du Néant !

Quant à l’avenir de Jette, apparemment, ce n’est pas leur préoccupation principale !!!

merry_hermanus@yahoo.com


Les commentaires sont fermés.