CPAS DE JETTE : Budget en boni, parfait exemple de la régression de l’action sociale voulue par Hervé Doyen-Pinocchio

Effarant !!!

Stupéfiant !!!

Le compte du CPAS de Jette est en boni de…, accrochez-vous c’est une valse, 400.000 euros !!!

Mieux encore, le nombre de demandeurs d’aide « aurait  diminué » !

Et voilà, ma bonne dame, la gestion de Doyen-Pinocchio et de ses laquais au CPAS est à ce point efficace qu’à Jette, la pauvreté recule, et que les demandeurs d’aide se font rares.

Jette est donc bien, comme veut le faire croire le Journal communal, le pays des Bisounours, un Disneyland bruxellois !

Bientôt on chargera les assistants sociaux d’aborder les gens dans la rue pour demander s’ils n’auraient pas besoin d’être aidés !

Trêve de plaisanterie !

La réalité est évidemment toute autre et est loin d’être drôle.

Depuis que le PS a été exclu de la Majorité, et que la Présidente du CPAS n’a plus aucun pouvoir, les instructions données par Doyen-Pinocchio ont été très claires : Il faut rejeter au maximum les demandes de soutien et d’aide !!!

Bien sûr, tous les gens en difficulté sont des profiteurs, la thèse essentielle de la Droite la plus rance, celle à laquelle adhèrent maintenant Doyen avec ses alliés du VLD, dignes adeptes des thèses d’Alexander De Croo.

Les assistants sociaux savent que des instructions, occultes bien entendu, sont données pour qu’on dise aux gens qui viennent demander une aide de «déménager et d’aller à Molenbeek car là, ils seront aidés» !!!

C’est à ce point effarant que certains Jettois, ne comprenant pas bien cette injonction, se présentent effectivement au CPAS de Molenbeek afin d’y exposer leur situation !

En audition, lorsque certains contestent les mesures prises, les gens sont reçus avec un manque de respect et une forme de brutalité morale particulièrement choquants.

Certains demandeurs d’aide se plaignent également d’une violation par l’accueil du CPAS de leur vie privée du fait de l’ouverture de certains de leurs courriers.

Le Malaise est évidemment énorme !

Récemment, une ancienne assistante sociale du CPAS de Jette qui avait quitté notre commune il y a 7 ou 8 ans est venue rendre visite à ses anciennes collègues.

Elle a été véritablement effarée, choquée  et meurtrie de ce qu’elle a vu et entendu.

Il est, par ailleurs, énorme de lire le courrier électronique qu’Hervé Doyen a envoyé aux assistants sociaux en leur expliquant qu’ils ne doivent plus lui envoyer les personnes en difficulté !

Evidemment, lorsqu’il a écrit ce courrier, Doyen-Pinocchio n’envisageait pas d’avoir besoin de ces personnes au moment des élections.

Tous les Présidents de CPAS qui auront connaissance de la situation budgétaire du CPAS de Jette comprendront évidemment l’horreur que représente un boni de 400.000 euros !!!

Mais Attention ! Que va-t-il se passer avec ces 400.000 euros qui auraient dû être utilisés pour les plus démunis d’entre nous ?

–       Serviront-ils à couvrir les frais d’achat de la fresque que s’offre l’échevin de la « Culture » pour la modique somme de 150 .000 euros ?

–       Serviront-ils à couvrir les frais des vestiaires de luxe dans le hall des sports de plus de 450.000 euros ?

–       Serviront-ils à la création  et à l’achat d’une bande dessinée qui avait coûté plus de 31.000 euros ?

–       Serviront-ils à organiser les manifestations multiples ainsi que les poses de la première, deuxième et troisième pierre tentant de faire croire aux Jettois que leur commune est gérée ?

Je pourrais allonger la liste, mais j’avoue, devant l’écœurement qui est le mien, que  j’y renonce.

Mais rappelons-nous que le dictateur Ceausescu était le meilleur élève du Fonds Monétaire International, et qu’il n’avait plus un euro de dette, mais que son peuple mourait de faim, et que lui se faisait construire des bâtiments pharaoniques !!!

A Jette, sous le règne de Doyen-Pinocchio, le budget du CPAS est en boni de 400.000 euros… Mais on meurt de froid sous les escaliers du CPAS de Jette !!!

Ite Missa est !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Les commentaires sont fermés.