DOYEN supprime la Police de Proximité du Quartier Mercure !

Certains lecteurs se rappelleront qu’en 2009 déjà, Doyen-Pinocchio avait tenté de supprimer l’antenne de Police du quartier Mercure.

Le conseiller communal Claude Goujard, habitant le quartier, élu sur la Liste du Bourgmestre, avait alerté tout son quartier et pris différents contacts afin de tenter de bloquer cette décision aberrante.

A cette époque, j’ai moi-même pris un contact direct et personnel avec la plus haute Autorité de notre zone de Police.

Lors de cette conversation, j’ai appris que Doyen-Pinocchio voulait à toutes forces supprimer cette antenne de Police Mercure, et que des échanges verbaux extrêmement vifs avaient eu lieu entre lui et ceux qui estimaient que cette antenne de Police était absolument nécessaire.

Lors d’un Conseil communal, Claude Goujard, défendant son quartier, avait interpellé à ce sujet.

C’est avec stupéfaction que j’entendis Doyen-Pinocchio répondre, justifiant plus que jamais le surnom que les Jettois lui donnent, « qu’à aucun moment, il n’avait envisagé de supprimer cette antenne de Police, qu’il s’agissait de rumeurs totalement infondées » !!!

J’étais d’autant plus stupéfait que, le matin même, j’avais eu au téléphone cette plus haute Autorité de la zone de Police qui m’avait confirmé  que Doyen-Pinocchio avait bien l’intention de supprimer l’antenne de Police du quartier Mercure !

Ces derniers temps, il a donc repris son objectif.

Ceux qui connaissent la situation et les habitants sont évidemment totalement opposés.

Philippe Moureaux, Président de la zone de Police, à bout de ressources, a précisé « qu’il s’agissait d’une décision qui revenait à Doyen ».

Donc, comme Sarkozy, Doyen supprime la Police de proximité et cette antenne que tout le quartier estime absolument nécessaire.

Pourquoi ?

Le motif avancé sera évidemment celui des économies.

Mais des économies pour quoi faire ???

–     Est-ce pour permettre à son collège et ami Leroy de s’offrir une fresque à 150.000 euros ?

–     Est-ce pour s’offrir la création et l’achat d’une nouvelle B.D. à plus de 31.000 euros ?

–     Est-ce pour financer le journal communal qui présente Jette comme le pays des Bisounours et qui coûte aux contribuables jettois plus de 200.000 euros… au minimum ?

–     Est-ce pour s’offrir des vestiaires sportifs de luxe à 450.000 euros ?

–     Est-ce pour couvrir les dépassements gigantesques des chantiers gérés par la commune … Hall des sports, Pfizer, friterie ?

–     Est-ce pour offrir à l’Atelier 340 de nouveaux subsides alors que, par deux fois, cette ASBL a été déclarée dissoute par le Tribunal de Première Instance de Bruxelles, qu’elle a un déficit de 1.083.000 euros, et qu’elle ne respecte pas ses obligations à l’égard de la commune ?

–     Est-ce pour organiser… à la veille des élections, des fêtes, des cocktails, et des inaugurations bidon ?

–     Est-ce pour offrir au Collège des stages de formations ? (Mais oui, Mais oui, ils ont besoin de formations !!!)

–     Est-ce pour financer l’installation d’une nouvelle ruche d’abeilles sur le toit de la Maison communale ?

–     Est-ce pour financer l’achat d’une nouvelle voiture pour le Bourgmestre, pudiquement appelée « voiture du Collège » ?

–     Est-ce pour financer le très curieux et très étonnant projet avec le Maroc à Sidi Bibi ?

–     Etc, etc, etc

On sait, grâce à l’exemple de Sarkozy, ce que deviennent  la criminalité et les incivilités lorsqu’on supprime la Police de proximité.

Apparemment, rien ne retient Doyen-Pinocchio, dos au mur, qui veut à toutes forces, continuer à financer ses dépenses pharaoniques… et électorales dont il croit tant avoir besoin pour tenter de se maintenir au pouvoir avec les sept partis qu’il a coalisés contre le P.S.

Ah oui, j’oubliais, Doyen-Pinocchio se dit…Démocrate Chrétien !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Les commentaires sont fermés.