Pourquoi les Francophones ont-ils si peu de mémoire? Bart De Wever a eu des prédécesseurs !

Je soumets à mes lecteurs un document qui date de 1972.
La Belgique Régionalisée, Passage de l’Etat-Nation à l’Etat-Plurinational par Léo Tindemans

Il est rédigé par le Ministre Léo Tindemans qui deviendra, comme on le sait, Premier Ministre en avril 1974.

Ce qui extraordinaire dans ce document, c’est non seulement son contenu, mais c’est surtout son titre « La Belgique régionalisée, passage de l’Etat-Nation à l’Etat Plurinational .

Chose plus extraordinaire encore, ce document fait partie d’une collection gérée par le Professeur de Droit Constitutionnel Senelle, qui vient de disparaître, et qui est destiné à l’ensemble de nos Postes diplomatiques.

A la lecture de ce texte on ne peut plus clair quant à la vision que le CVP avait de l’avenir de la Belgique, on reste sidérés de l’autisme dont les Wallons et les Bruxellois ont fait preuve face à la mort annoncée de l’Etat « Nation » qui n’est évidemment autre que la Belgique.

Je rappelle également qu’au Congrès du CVP de 1977, Wilfried Martens, qui exercera la fonction de Premier Ministre pendant de longues années, avait également annoncé à la Tribune que la Belgique se « dissoudrait dans l’Europe » !

Lisez ce document car il permet de bien constater que les revendications de Bart De Wever et de la majorité des Flamands s’inscrivent dans un long cheminement, avec une constance particulièrement remarquable.

Ce qui l’est moins, par contre, c’est la cécité dont ont fait preuve les politiques Wallons et Bruxellois.

Mais ne dit-on pas « qu’il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » ?

merry_hermanus@yahoo.com

Les commentaires sont fermés.