JAMAL IKAZBAN “UN HOMME BIEN !” VRAIMENT ?

Madame Onkelinx, présidente de la fédération bruxelloise du parti socialiste.

Quarante-huit ans d’affiliation au PS « Qui utilise qui ? En politique, c’est l’ultime question » Régis Debray

Au début de l’année, vous aviez eu l’amabilité de m’inviter à une petite cérémonie à l’occasion de mes quarante-huit ans d’affiliation au PS. J’en étais ravi. Votre courrier commençait par « Cher Merry » ce qui accroissait sans conteste ma joie de recevoir cette missive personnalisée. Je vous ai répondu en m’excusant de ne pouvoir assister à cette sympathique fête car à mon sens, elle sentait par trop le sapin…et j’ai toujours pensé que ce n’est pas parce qu’on a un pied dans la tombe qu’on doit se laisser marcher sur l’autre…en un mot faire semblant par ma présence d’avaliser les dérives communautaires du PS bruxellois. Début avril, je vous ai écrit un courrier sur la délicate question de la présence supposée ou réelle d’antisémites sur les listes électorales du PS, je n’ai pas eu le plaisir d’obtenir une réponse de votre part. En conséquence, je recours à la formule de la lettre ouverte. En effet, depuis toujours, je considère que l’absence de réponse est la réponse la plus claire qui soit. J’aurai l’occasion de revenir publiquement sur cette question à mes yeux essentielle.

Jamal Ikazban, un élu bien dans la ligne du parti ?

« Il faut savoir nager en eau trouble mais ne point pêcher » Montaigne

J’en reviens au délicat et si nuancé député Ikazban que vous avez qualifié lors d’une interview « d’ homme bien. » Vraiment ? Voyons pourquoi vous étiez interrogée sur celui qui alors était échevin et député de Molenbeek ; Quelques antécédents : Jamal Ikazban avait traité un journaliste « d’ordure sioniste », il s’en était excusé…ça ne coûte pas cher !

Jamal Ikazban avait déclaré qu’il se sentait proche du Hamas. Pour rappel le Hamas est une organisation dont la charte prévoit la destruction de l’état d’Israël. Qui en outre a été déclaré organisation terroriste par l’ONU. Tout dernièrement, le parlement européen vient lui aussi de classer cette organisation parmi les organisations terroristes. « Un homme bien » vraiment ! Le PS accepte-t-il dans ses rangs quelqu’un qui se dit proche d’une organisation terroriste qui a comme but de détruire un Etat avec lequel la Belgique entretient des relations diplomatiques dont vous rencontrez les dirigeants de gauche lors des réunions de l’Internationale socialiste ?

Jamal Ikazban a signé avec quelques autres une pétition pour obtenir la libération d’un personage qui s’avèrera être l’un des organisateurs supposés des attentats de Bruxelles et de Paris…étrange ne trouvez-vous pas ? « Un homme bien ! » Vraiment ?

Jamal Ikazban a été l’objet d’une arrestation administrative opérée par la police de la zone de police à laquelle appartient Molenbeek dont il était échevin. Pourquoi ? Il manifestait car les policiers avaient eu l’audace de vouloir appliquer la réglementation sur le voile intégral. Son attitude avait été à ce point violente que les policiers n’ont pas eu d’autre choix que de l’arrêter. « Un homme bien ! » Vraiment ?

Dans les tous derniers jours protestant contre l’horreur de la situation à Gaza, il s’est fait photographier faisant à différentes reprises le signe de ralliement des frères musulmans, et fier de son attitude il aurait posté ses photos sur son site d’un réseau social. Je dois vous avouer que lorsque j’ai vu la photo pour la première fois, j’ai cru à l’un de ces nombreux faux qui circulent sur la toile, j’ai également émis l’hypothèse qu’il pouvait s’agir d’un montage grossier aujourd’hui très facile à réaliser. Et puis non ! patatras la presse annonce que c’est bien exact, il a bien de façon consciente fait ce signe, ce n’était nullement comme je l’ai erronément écrit… « à l’insu de son plein gré. »

Des photos…explicites « la vérité y vit comme incorporée à son signe. » Éric Vuillard

Je m’arrête un instant sur ces photos. On regarde trop vite les photographies, il faut savoir les scruter, les détailler, sur celles-ci une chose m’a chaque fois impressionné, le regard de Jamal Ikazban. Le regard « ce reflet de l’âme » est d’une clarté éblouissante, aucun doute possible Monsieur Ikazban est parfaitement conscient de ce qu’il fait, de ce qu’il veut montrer, de ce qu’il veut démontrer…le PS bruxellois sera à sa botte où ne sera plus, c’est aussi simple que ça…accepter le crédo des Frères musulmans ou disparaître. C’est cela, la question monstrueuse que nous posent les gestes et attitudes récurrentes de Monsieur Ikazban.

Où par une extraordinaire conflagration Espace-Temps Jamal Ikazban rejoint le Maréchal Sémion Boudienny. « Informel…informel…vous avez dit informel…comme c’est étrange mon cher affilié » D’après « Drôle de drame » Carné, Prévert

Il paraît selon la « DH » que Jamal Ikazban aurait « été entendu de façon informelle par les Instances de la fédération bruxelloise du Parti socialiste. » Là, je rirais de bon cœur s’il ne s’agissait pas d’une situation gravissime. La formule « de façon informelle par les Instances » me fait penser à la formulation utilisée du temps de l’empire soviétique. Il y était question des « Instances » ou bien « des Organes » ou encore « du Centre » façon de noyer parfaitement le poisson, de rendre impeccablement obscure le fonctionnement du Parti. Pourtant, il existe une Commission de vigilance instituée pour régler ce genre de cas. Mais non ! Pour Jamal Ikazban…ce sont les instances « informelles »…un communiqué parfaitement lénifiant d’excuses tout aussi parfaitement bidon qui ne trompe personne et hop…on passe à autre chose. Cela me fait penser au cas du Maréchal Sémion Boudienny, soldat fort célèbre en URSS car il avait commandé la cavalerie rouge pendant la guerre civile. Tout le monde savait qu’il était un peu con…mais c’était un si bon cavalier, présentant si bien avec sa grosse moustache et le couvre-chef portant son nom. Au tout début des années cinquante, il eut un tout petit problème…oh ! deux fois rien. Au cours d’une crise de soulographie, il tua sa femme d’un coup de révolver. Lui aussi fut reçu par « une Instance » du parti communiste qui lui tapa sur les doigts, lui précisant sans doute qu’il ne devait plus recommencer…mais c’est bien sûr…c’est à cela que servent les Instances informelles dans les partis.

Morale et politique.  “

“On ne peut dissocier la morale de la politique, sinon c’est la violence, la barbarie. » Albert Camus

A propos des Frères musulmans, Jamal Ikazban assistait-il aussi aux conférences du frère Tarik Ramadan, Frère Musulman médiatique, au cours desquelles on vendait « Le protocole des sages de Sion » faux antisémites, fabriqué pour nourrir et justifier les pogromes dans la Russie du Tsar ? Connaissez-vous Madame la présidente l’axiome de base de cette « sympathique » confrérie ? Elle figure dans les documents de propagande distribués lors des manifestations et conférences auxquelles assistaient bienveillants des pontes de notre fédération. Sans doute n’avez-vous pas eu le temps d’y porter attention, comme peu de gens avaient fait attention à « Mein Kampf »…On est tellement négligent ! La voici : « Allah est notre objectif, le prophète Mohammed est notre chef, le Coran est notre foi, le djihâd est notre voie. » Éclairant non ! Ne trouvez-vous pas qu’il y a une sorte de distance avec…la Charte de Quaregnon, le congrès Rénover et Agir, les propositions du dernier congrès ? Difficile de faire la synthèse. Quant au libre-examen, cette vieille lune…On est à des années lumières. Tiens, j’y pense, Monsieur Ikazban a-t-il un jour entendu parler de la Charte de Quaregnon ou du libre-examen ? Ne trouvez-vous pas que notre parti a aujourd’hui…comme une mauvaise haleine annonciatrice de maladie mortelle ? Plus haut, j’ai cité Montaigne, désolé encore un Juif, quand il énonce qu’il faut savoir nager en eau trouble mais ne point pêcher…nous y pêchons tant de voix qu’on s’y noie !

Petits aménagements ou grandes  Trahisons.

« La politique, ce sont de petits compromis au service d’une grande cause, pas l’inverse. » Régis Debray

Il ne peut plus faire aucun doute, pour toute personne de bonne foi…là est le hic, que Monsieur Ikazban ne partage aucune de nos valeurs. La question posée aujourd’hui est de savoir si c’est l’ensemble du PS bruxellois qui sera l’idiot utile de l’Islamisme des Frères musulmans. Pour ma part, Jamal Ikazban et quelques autres pensent ce qu’ils veulent, expriment ce qu’ils souhaitent comme bon leur semble à condition, bien sûr, que ce ne soit pas contraire à l’ordre public…et là s’agissant des Frères musulmans, il pourrait y avoir une petite difficulté. Donc le problème, ce n’est pas Jamal Ikazban mais vous Madame la présidente et nous qui acceptons dans nos rangs quelqu’un avec de tels antécédents, de telles attitudes récurrentes. Là est le seul et le vrai problème du PS bruxellois aujourd’hui. Je crains que vous n’aviez tranché la question en faisant fi dans le choix des candidats et des élus de gens pour qui nos valeurs ne représentent rien, pire des valeurs qu’ils rejettent et combattent ouvertement ou…secrètement.

A Molenbeek, cela a débuté comme cela !

La fameuse caricature antisémite annonçant une conférence du PAC. Pour moi, ce fut un choc brutal…un choc tellurique…une monstruosité qui aurait dû ouvrir les yeux de tous. Qu’une telle caricature fut possible au sein d’une organisation du PS…c’était la fin. C’était aussi avant les attentats de Paris et de Bruxelles. Après lesquels le monde entier apprendra que Molenbeek fut une pépinière de criminels,…se sentaient- ils proches du Hamas eux aussi, considéraient-ils eux aussi que certains journalistes sont « des ordures sionistes » ? Leur base de départ, leur lieu de repli…Molenbeek…en un mot une commune où ils se sentaient chez eux…et c’est l’échevin-député de cette même commune, futur candidat à d’autres élections qui : Traite un journaliste « d’ordure sioniste » Qui se dit proche du Hamas Qui se fait arrêter administrativement Qui intervient pour faire libérer le supposé organisateur des attentats de Paris et Bruxelles Qui fait sciemment et ostensiblement le signe de ralliement des frères musulmans. C’est beaucoup non ! Peut-on parler de récidiviste ? Madame la Présidente de la fédération bruxelloise du Parti socialiste ne trouvez-vous pas que cela fait beaucoup…vraiment beaucoup ! Trouvez-vous vraiment que l’on peut se contenter d’un communiqué d’excuses après avoir été reçu par « une Instance informelle » de la fédération ? Pour ma part, je pense que ceux qui disent que vous ne voulez pas voir la réalité et que vous êtes de fait prisonnière de Jamal Ikazban, Kir et de quelques autres, ont parfaitement raison. Monsieur Lutgen, Président du CDH a agi avec une autre fermeté sur un problème de ce type ! Soyez certaine d’une chose, les gestes de Monsieur Ikazban lui rapporteront des voix, beaucoup de voix…ces voix si précieuses et pour lesquelles de toute évidence on jette par-dessus bord toutes les valeurs fondatrices de notre parti. Vous rappelez-vous il y a trois ou quatre ans, des crétins faisaient un autre geste « la Quenelle » signe de ralliement des antisémites et négationnistes, popularisé par « l’humoriste » Dieudonné. Il y eut quelques procès ( France ) et quelques condamnations. Ne conviendrait-il pas de songer à des dépôts de plainte contre ceux qui font le signe de ralliement d’une organisation que certains estiment proche des réseaux criminels à la base des attentats qui endeuillent le monde. Je verrais bien, moi, une plainte…peut-être même une plainte collective, en la matière. Je ne doute pas que Jamal Ikazban trouverait pour le défendre d’excellents et dévoués avocats sacrifiant une part de leurs honoraires…et de leurs convictions…pour une telle cause !

Nos véritables victimes. « Le premier courage en politique, c’est de penser autrement. »  Tony Blair

Mais, en l’occurrence, le pire ne concerne pas le PS. Le pire, ce sont les milliers et les milliers de bruxellois musulmans qui jour après jour, étudient, travaillent, luttent pour exister au sein de notre pays où règne encore beaucoup trop la discrimination et le racisme…et qui n’ont que faire des Frères Musulmans, de Jamal Ikazban et…du PS. Le crime que commet Ikazban et quelques autres, crime que vous ne voulez pas voir, c’est d’abord à l’encontre de ceux-là qui sont ou veulent loyalement, honnêtement s’intégrer, jouant ainsi leur rôle de citoyen belge à part entière. De telles attitudes, comme me l’a dit un jour Mr Laaouej à propos d’un autre individu plus que douteux, font reculer la cause de ceux qui veulent s’intégrer, qui veulent faire autre chose qu’importer en Belgique les drames atroces qui bouleversent l’humanité…et ce pour d’ignobles profits électoraux. Ce sont eux, dont Jamal Ikazban et quelques autres espèrent les voix qui sont les premières et les seules victimes. Je suis persuadé que dans les écoles de Molenbeek et autres lieux du même type, ils seront nombreux les gamins qui feront demain le signe de ralliement des Frères musulmans, ce sont eux que Monsieur Ikazban rejettent et enferment dans le ghetto dont ils doivent absolument sortir, dont nous devrions tous les faire sortir…voilà le crime…et il est immense car il tue l’avenir du vivre ensemble. « L’Instance informelle » y a-t-elle songé ? J’ai tout lieu de croire que non…elle aussi a les yeux sur le guidon électoral…et apparemment se fiche du reste.

Des crimes, des ruines et des larmes. « Les crimes et les folies politiques font toujours boule de neige. » Marguerite Yourcenar

Pour ce qui est du PS, pour ce qui reste du PS, il ne subsiste que nos larmes…des larmes de vieux affiliés depuis quarante-huit ans, de celles qui ne pèsent d’aucun poids électoral, de celles que l’on verse sur nos espoirs morts, sur un monde…le nôtre…qui s’effondre sous nos yeux ! Sur ce qui n’est plus que le passé d’une illusion ! Je vous suis reconnaissant d’avoir voulu honorer mes quarante-huit ans d’affiliation, mais faut-il aujourd’hui avoir honte de celles-ci ? Je vous laisse le soin de répondre !

Hermanus Auguste Merry

24 réponses à “JAMAL IKAZBAN “UN HOMME BIEN !” VRAIMENT ?

  1. enfin.. je désespérais de retrouver un véritbale homme de gauche ! Dank u

    J'aime

  2. Merci de m’avoir lu et merci de votre appréciation. J’espère qu’il y a d’autres !

    J'aime

  3. Splendide!

    J'aime

  4. Merci pour votre appréciation et merci de m’avoir lu.

    J'aime

  5. Je prends connaissance de votre courrier grâce à un représentant MR (via son compte Twitter)

    Bravo pour votre grand courage et votre sens de la dignité. Ce courrier, ses références riches (citations de grands penseurs/auteurs) et toutes les informations rassemblées qu’il comporte vous ont sans nul doute réclamé beaucoup de force et de sens de l’organisation (intelligence).

    Ce courrier restera, tel un superbe témoignage d’une « certaine et bien decevante » regression politique dans notre pays (Histoire). Merci.

    Bonne suite dans vos démarches.

    Avec respect,

    Claudine LENOIR
    Écrivain public

    J'aime

  6. Merci mille fois pour votre courrier et votre très gentille appréciation, cela me touche beaucoup.

    Aimé par 1 personne

  7. Votre texte est remarquable. Il traduit une juste colère et le désespoir de celui qui voit piétinées les valeurs morales de son parti. Je n’ai jamais été affiliée au PS, mais à la CGSP durant toutes mes années professionnelles. J’ai longtemps voté PS, mais la caricature antisémite que vous évoquez, et qui n’a valu nulle sanction à celui qui l’a diffusée a été la goutte qui a fait débordé le vase.

    J'aime

  8. oups fait déborder !!!

    J'aime

  9. Merci pour votre courage, votre honnêteté.
    Puissent vos mots éveiller les consciences.

    J'aime

  10. Je découvre votre texte grâce à une publication de Marcel Sel sur Facebook ! Vous faites dans ce texte une synthèse parfaite des dérives de l’électoralisme à outrance du Ps Bruxellois. Il est assez affligeant que ce constat doive venir de l’intérieur de l’appareil socialiste ! Je vous remercie pour votre courage et vous souhaite le meilleur pour la suite. Bien à vous.

    J'aime

  11.  » Il est assez affligeant que ce constat doive venir de l’intérieur de l’appareil socialiste !  » Au contraire, il n’y a de réforme possible qui ne vienne de l’intérieur; tout le reste est traditionnel jeu d’opposition de coqs de combat excités! Mais …. cela aurait-il été possible (l’aurait-il pu, voulu – et d’un autre poids!) lorsque Merry était encore aux affaires, une personnalité active et importante du parti? Sans aucun procès d’intention de ma part ;).

    J'aime

  12. merci de m’avoir lu et merci surtout pour votre appréciation, cela me touche beaucoup

    J'aime

  13. Merci de m’avoir lu.

    J'aime

  14. Merci de m’avoir lu et merci pour votre appréciation qui me touche beaucoup.

    J'aime

  15. Votre réaction me fait chaud au coeur et c’est vrai que je me sens seul…mais libre et cela est inappréciable. Encore merci.

    J'aime

  16. Vous avez parfaitement raison, c’est une question laquelle je réfléchis souvent. Être dans un parti c’est abdiquer une partie de son autonomie de penser. J’ai ressenti en 2004 lorsque j’ai rompu avec Moureaux ( voir mon livre « l’Ami encombrant ») un extraordinaire sentiment de liberté. Ce fut comme un joug que j’otais de mes épaules. subitement, je pesais mieux lourd, j’avais le sentiment de courir sur la lune, la pesanteur de la la « pensée imposée » avait disparu. Pour conclure, la question que vous posez ne me choque nullement, elle est l’une des grandes interrogations de l’homme de 74 ans que je suis. Merci pour votre réaction et merci de m’avoir lu.

    Aimé par 1 personne

  17. C’est une question que je me pose régulièrement. Oui, abdiquer – personnalité, valeurs, idées…- c’est bien le mot qui convient. Et la raison pour laquelle je pense que je n’aurais jamais pu. La nuque trop raide. Mon père, très et toujours très militant mais jamais de carte! Et pourtant, impossible de faire sans. Ce qui me stupéfie, ce sont ces hommes d’appareils qui restent pendant des années (des dizaines?) les mains sur la couture du pantalon, avalant, avalisant tout, puis arrivés au sommet parfois au bénéfice d’une inconsistance supposée et aisément maniable (Kroutchev, Gorbatchev, Kohl?…) se révèlent de véritables leaders réformateurs. Non, je n’aurais pas pu. Amicalement Merry.

    J'aime

  18. C’est une éternelle question de toutes les institutions hiérarchisées et structurées sur base de croyance. Il y eut ainsi un pape qui fut élu par le sacré collège car il ne ne déplaçait qu’avec des béquilles et que tous pensaient à l’article de la mort. Une fois élus, il a jeté ses béquilles en criant : “miracle, miracle”. Pour les réformateurs que vous évoquez, c’est pareil…nourris dans le sérail et souvent silencieux ils ont grandi dans l’ombre, ce fut le cas de Gorbatchev très apprécié par Andropov pour sa servilité. De même Kroutchov a fait la danse de l’ours des dizaines de fois pour amuser Staline. Pour ma part, j’ai été révulsé lorsque j’ai senti que certains pontes du PS essayaient d’influer sur ma vie privée. J’ai eu une réaction de rejet quasi physique. De plus, je ne pouvais plus supporter la pensée que l’on imposait et qui me heurtait profondément. Edmond Picard, juriste fondateur des Pandectes belges, et par ailleurs antisémite, à ainsi quitté le POB de façon extraordinaire. Il a donné une conférence à la Maison du peuple Horta dont le thème était la fable de La Fontaine “Le loup et le chien”. Concluant sa conférence il quitta le parti pour ne plus y revenir. Comme vous le voyez, c’est une vaste question . Merci encore pour votre réaction.

    Aimé par 1 personne

  19. Cher Monsieur Hermanus,
    Qu’il est agréable de voir ses pensées partager, même si c’est évidemment très narcissique.
    Une seule question cependant.
    Si j’étais traité de raciste ou d’antisémite, je me défendrai et éventuellement je déposerai plainte. Ce Monsieur Ikazban, l’a-t-il fait ? …
    Bav

    Aimé par 1 personne

  20. Vous avez raison, j’envisage d’abord d’exiger du PS de faire passser ce personnage devant la commission de vigilance du PS;;
    J’ai différentes réunions ce mois-ci pour agir en ce sens
    Merci de m’avoir lu et merci de votre appréciation.

    J'aime

  21. Lu, sur la page facebook d’un certain Mohsin Mouedden, pour désespérer encore plus de l’imbécillité des justiciers contemporains revendiquant l’ignorance de l’histoire comme une vertu qui permet de tout dire et n’importe quoi…

    Post du 3 juin.
    « Ce que fait subir Israël à Gaza dépasse l’immonde… Même les nazis n’avaient pas cette attitude avec les villes conquises en Pologne, France ou à Paris et Bruxelles, les populations continuaient à vivre certes avec grande difficulté, mais pas aussi violemment que ce que subissent les Palestiniens de Gaza et dans une moindre mesure, les Palestiniens en Cisjordanie… à savoir des privations terribles, des tueries assumés, un bouclage méthodique, des prisons à ciel ouvert, c’est aussi la raison pour lequel, certains comparent faussement, Gaza au ghetto de Varsovie ou là, la finalité était l’envoi de tous les survivants du ghetto dans les chambres à gaz…

    Les nazis en avaient surtout envers les Juifs, Roms.. considérés comme des sous-humains, bien pire que des animaux…

    Pouvons nous dire aujourd’hui que le comportement de certains Ministres Israéliens ne vaut pas celle des nazis par rapport aux populations locales occupés non juives ?

    A mon sens, et je vais vous surprendre, la logique israélienne sioniste va bien plus loin que celle des nazis qui eux, voulaient convertir idéologiquement les populations occupées non juives à l’antisémitisme, mais une bonne partie de la population en France, Pologne était déjà antisémites… d’où l’instauration du gouvernement de Vichy etc… »

    J'aime

  22. Merci de me communiquer ce tissus d’ignominies et d stupidités. Et aussi merci de m’avoir lu.

    J'aime

  23. Monsieur,
    Je suis si content de constater qu’il existe encore des gens comme vous !
    Veuillez croire en ma sincère admiration à votre égard.
    Longue vie, très grand Monsieur !

    J'aime

  24. Cher Monsieur Martin,
    Je suis très touché et ému par votre commentaire.
    Cela me donne de l’espoir et l’envie de poursuivre mes analyses
    Merci aussi d’avoir pris la peine de me lire et d’avoir fait ce commentaire
    Bien à vous
    Hermanus A M

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s