Archives de Tag: arlequin

Conseil communal de Jette, la routine : Mensonges, Dissimulations, Aveu et Nouvelle Augmentation des Impôts !

Intéressante séance des sections du Conseil communal d’hier soir.  Une fois de plus, l’échevin des Finances prend la position du coq qui, tous les matins, chante sur son fumier et croit que c’est lui qui fait se lever le soleil !

Mensonges : car, bien sûr, on ne dit pas la vérité en ce qui concerne la nouvelle école du Poelbos.  Cette école devait être rénovée depuis fort longtemps, mais après mon départ du Collège en 1996, les choses n’avaient plus bougé.

Sous la précédente Législature, le dossier a été repris. Pas dans l’intérêt de l’école, mais dans l’intérêt quasi exclusif de « Kids Holidays ».

Le projet était surdimensionné, et lorsque l’architecte, par ailleurs fort talentueux, nous a présenté son travail, l’évaluation du budget tournait autour de 16 millions d’euros !!!

Mais pas de problème pour Pinocchio-le Bourgmestre sortant !  On jette tout à la poubelle… et on recommence à zéro !  D’où les centaines de milliers d’euros perdus.

Mais toujours pas de problème : C’est le contribuable jettois qui payera !!!

Et, de plus, on posera une première pierre quand ??? Mais en septembre bien sûr, à quelques jours des élections !

Dissimulations : J’ai demandé à plusieurs reprises à pouvoir consulter la facture de ce premier auteur de projet.  Contrairement à la Loi qui prévoit le principe de collégialité et donc, le fait qu’aucun document ne peut être caché, cette facture ne m’a jamais été présentée !!!

Aveu : Décidément, Pinocchio-le Bourgmestre sortant n’est pas très attentif. En effet, dans le plan d’implantation de la nouvelle école du Poelbos qu’il a présenté, la ligne du Tram 9 … existe déjà !!!

Qu’est ce que cela veut dire ?

Cela veut dire :

– qu’alors même que le permis tel qu’il avait été envoyé par la STIB à l’Administration régionale a été recalé car il ne prévoyait pas les parkings ;

– qu’alors même que la commune, et forcément le Collège, ne se soit pas encore « officiellement » prononcée ;

– qu’alors même qu’il n’y a pas un centime d’euro pour les parkings :

   la ligne 9 est déjà bel et bien inscrite sur les plans de la nouvelle école du Poelbos !!!

Mais il y a encore mieux : Au Conseil communal de demain soir, de nouveau, une augmentation d’impôts !!!

La Tutelle, contrairement aux affirmations fausses et lénifiantes de l’échevin des Finances, n’avait pas accepté les chiffres des modifications budgétaires.  Elle avait recalé la commune de Jette et a exigé des révisions, notamment en matière d’emprunts.

Et bien, c’est très simple : pour le Collège Arlequin-Pinocchio, on augmente l’impôt !!!

Donc, le taux des impôts additionnels passera de 6,9 % à 7 %, soit 300.000 euros de plus à payer par les Jettois.

Avec un peu de mémoire, on se rappellera qu’en décembre 2009, l’échevin des Finances, dont beaucoup de Jettois affirment qu’il habite à Lasne, hurlait que pour compenser l’augmentation de 10% de l’impôt cadastral, le Collège Arlequin-Pinocchio mettait en place un plan de diminution de l’impôt sur les personnes physiques pour aboutir à 6,50 % en 2012.

Et bien, le mensonge est maintenant avéré !!!

Car non seulement, il n’y a pas de diminution, mais il y a même une augmentation !

Grâce à l’argent ainsi récolté, on pourra sans doute payer une partie de la fresque que s’offre l’échevin de la « Culture » à 150.000 euros, et payer aussi le splendide projet de Sidi Bibi dont vous avez pu admirer quelques photos dans un de mes blogs précédents.

Voilà la réalité !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Tram 9: Coup de Théâtre : Grouwels avoue ! Doyen démasqué !

J’ai déjà souvent eu l’occasion de mettre en évidence la démarche reptilienne adoptée par Doyen dans ce dossier où, comme toujours, avec lui,  les approximations, les mensonges et l’hypocrisie se mêlent.

Beaucoup de Jettois se rappelleront l’extraordinaire réunion tenue à l’Hôpital Brugmann où Doyen se faisait tout petit et essayait de passer inaperçu.

Mais grâce à une question orale posée au Parlement bruxellois par Annemie Maes, (voir en annexe ici TRAM 9 et lire très attentivement), le scénario monté par Hervé Doyen pour tromper les Jettois apparaît au grand jour.

Je souhaite attirer votre attention sur le trouble manifeste de la Ministre Grouwels quand elle doit répondre aux questions sur le Tram 9.

Elle essaye d’abord de les éviter, (elle a d’ailleurs réussi  pendant longtemps puisque la question avait déjà été posée en octobre !) ; ensuite, elle dit qu’elle n’a pas été informée du fait que la question serait déposée par écrit !

Mais que dit-elle ?

Deux permis vont être déposés en même temps : le permis pour la ligne de tram et le permis pour le parking.

Donc, Hervé Doyen pourra raconter partout que la commune a octroyé le permis pour le tram, mais, en même temps, le permis pour le parking.

Mais la question se corse lorsque la Parlementaire reprend la parole et demande ce qu’il en est pour le financement du parking.

 Et là, coup de théâtre !

Non seulement, la Ministre laisse entendre que la STIB ne financera pas le parking, mais qu’on prévoit de travailler « avec des firmes privées »…, et que les discussions sont toujours en cours, mais qu’elle ne peut rien divulguer !!!

Ben voyons !

Et bien, moi, je peux annonver un certain nombre de choses parce que j’ai pris contact avec certaines des firmes susceptibles de financer le parking.

Aucune ne souhaite investir dans les travaux, mais nombreux sont ceux qui souhaitent bien sûr gérer le fameux parking.

Donc, voici le scénario :  « La commune va octroyer les deux permis (parking et tram), et Doyen pourra donc dire, comme il l’avait laissé entendre dans la presse, « pas un coup de pioche s’il n’y a pas de parking » !

Mais ma bonne Dame, on découvrira que personne ne financera ce parking, et donc, on ne fera que la ligne de tram !

Le scénario était bien ficelé sur base de mensonges et d’hypocrisie, comme toujours.

C’était sans compter sur le fait que la Ministre Grouwels qui, depuis octobre, tentait de ne pas répondre à ces questions, a bien été contrainte de le faire, et a bien été contrainte d’avouer que, pour le moment, il n’y a pas un euro pour financer le fameux parking et, qu’en tout cas, la STIB n’entend pas le faire.

 Amusant d’ailleurs de constater que c’est quasiment sous forme de regret que la Ministre reconnaît que les deux permis seront déposés en même temps.

En effet, elle ajoute « cette nécessité est apparue lors des discussions avec les différents partenaires ».

Ben voyons !  Il fallait bien tromper les Jettois !!!

Doyen était bien obligé de faire croire aux Jettois qu’ils obtiendraient le parking souterrain avec des entrées Avenue de Jette dont la Ministre Grouwels a la bonté de dire que ce parking est « réalisable… d’un point de vue technique ».  Evidemment, elle n’ajoute pas « d’un point de vue financier » !

Donc, chers Jettois, la Place du Miroir va mourir !

Les commerçants n’y résisteront pas.

Les bus seront supprimés.

Une fois de plus, les habitants des Jardins de Jette et du Quartier Mercure seront abandonnés !

Le scénario monté par Doyen pour dorer la pilule est maintenant connu de tous.

Ah oui, je veux rappeler, ce n’est pas anodin, que Doyen a fait perdre 2,5 millions d’euros des Fonds BELIRIS qui avaient été prévus pour réaménager la Place en surface et qui ont été attribués, du fait de carences de sa gestion, à une autre commun bruxelloise !

Doyen avait juré dans la presse que le nouveau Gouvernement bruxellois obtiendrait du Gouvernement fédéral que ce montant de 2,5 millions d’euros serait à nouveau octroyé à Jette.

Il n’en est évidemment rien !!!

 Le Tram 9 se construira donc sur base d’un énorme mensonge de Doyen et d’un trucage qui est maintenant apparent pour tous !

Enfin, je veux observer que la Parlementaire qui a ainsi fait éclater la vérité, Annemie Maes (GROEN), fait partie de la Majorité qui soutient Doyen.

C’est dire combien cette « Majorité Arlequin-Pinocchio » est cohérente !!!

Cela promet si, par malheur pour les Jettois, « Arlequin-Pinocchio » réunissait une Majorité en octobre 2012.

merry_hermanus@yahoo.com

Hier, 5° à la crèche communale… La commune ne répond pas !

Dans la crèche communale de Jette, la journée d’hier a été mémorable.  En effet, dès l’ouverture des portes, le personnel constate que la température est extrêmement basse.

La direction s’inquiète et tente de prendre contact avec la commune … Comme d’habitude, pas de réponse !

Elle tente alors de prendre contact avec l’échevine… Pas de réponse !

On laisse des messages… Pas de réponse !

La température est mesurée … 5° !!!

5° !

Dans ces conditions, la directrice prend la seule mesure judicieuse, à savoir, la fermeture de la crèche.

Extraordinaire, mais c’est comme cela que ça se passe à  Jette.

Une fois de plus, indifférence totale à l’égard des problèmes de la population.

Indifférence totale à l’égard des demandes du personnel communal.

Dans le même ordre d’esprit, récemment, l’ « échevin de la Culture et de l’Enseignement » a fait un extraordinaire effort : il  a participé à une réunion des parents à l’école Aurore. Pour les parents : « C’est la première fois qu’on le voit, les élections approchent » !!!

De même, récemment, une échevine de ce Collège Arlequin avait souhaité rencontrer les habitants d’une rue où des arbres vont être replantés.  On attendait une soixantaine de personnes… huit personnes se sont présentées !!

Ambiance délétère.  Tout le monde avait conscience du fait que si l’échevine honorait l’assemblée de sa présence, c’était bien entendu du fait de la proximité des élections.

Un nouveau couac de dimension !

En conclusion, face à un évènement comme celui de la fermeture de la crèche, que bien sûr le Collège Arlequin fera tout pour cacher, et les autres tentatives de récupération, ce Collège démontre la façon dont il entend la « gestion » de la commune de Jette.

merry_hermanus@yahoo.com