Archives de Tag: Atelier 340

Encore un cadeau à l’Atelier 340 … Encore un !!!

J’ai déjà évoqué les 30.000 euros « offerts » à l’Atelier 340.

J’ai déjà évoqué les 7.500 euros offerts récemment.

Mais, analysant les Collèges, je découvre qu’en plus, l’Atelier 340 a reçu, pour organiser la fameuse exposition sur les porte-plumes, un « petit » montant de 2.880 euros, et, tenez-vous bien, 750 euros « pour les frais occasionnés à l’occasion du vernissage (boissons) » (Sic) !!!

Formidable non ?

Quand on sait qu’il y avait 14 personnes au vernissage, si elles ont bu pour 750 euros, elles devaient se trouver dans un état extrêmement particulier et, manifestement, ont dû confondre les porte-plumes, thème de l’exposition, avec… des manches à balai !

Mais pourquoi faire tant d’histoire lorsqu’il s’agit bien sûr de l’argent des Jettois qui ont vu augmenter leurs impôts de 10%.

Maintenant, ils savent pourquoi.

Ceci se passe évidemment de tout autre commentaire !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

 

Nouveau cadeau à l’Atelier 340 avec l’argent des Jettois.

Le Collège, sous la présidence de Doyen-Pinocchio, a fait un nouveau cadeau à son copain (vous savez, celui qui, depuis douze ans, ne paye pas ses taxes) de l’Atelier 340 !

Une paille !

Un petit rien du tout !

Surtout qu’il ne coûte rien quand il s’agit de l’argent des Jettois qui, comme vous le savez, ont été plongés, par cette Majorité, dans un véritable enfer fiscal.

Il n’y a que Doyen-Pinocchio qui, apparemment, ne s’aperçoit pas que certains retraités doivent payer plus d’impôt cadastral que le montant de la pension qui leur est versée !

Mais il est quand même comique de lire les considérants qui tentent, avec une hypocrisie consommée, de justifier ce subside.

Je vous invite à les lire très attentivement, et vous rirez… jaune en sachant que depuis douze ans, cette ASBL viole la Convention qui la lie à la commune. Sur aucun des points, elle n’est respectée. Sans bien sûr que Doyen-Pinocchio ou son poisson pilote, l’inquiétant échevin Leroy, n’y trouvent à redire.

C’est sans doute avec cet argent, l’argent des Jettois, qu’a été organisée l’étonnante exposition sur la fresque, vous vous rappelez, la fresque qui a coûté 154.000 euros TVA comprise ?

L’Atelier 340 a donc organisé une exposition sur « les porte-plumes » !!!

Allez, devinez ! Combien y avait-il de participant à l’inauguration ?

Celui qui aura deviné aura gagné… un porte-plume bien sûr.

Et bien, il y avait en tout et pour tout … 14 personnes !!!!

Voilà de quelle façon, avec un cynisme et un mépris absolus, on continue à alimenter une ASBL qui, par deux fois, a fait l’objet  d’une décision de justice visant à la dissoudre.

Une ASBL dont le rapport d’audit affirment qu’elle a 1.083.000 euros de dettes.

Une ASBL qui a été attaquée en justice à de nombreuses reprises par ses propres employés … qui n’étaient pas payés !

Une ASBL qui, par ailleurs, a été autorisée, comme au Moyen-Age, à payer deux années de loyer en nature !

Le Ministère de la Communauté française et la COCOF ont supprimé tous leurs subsides étant donné la gestion catastrophique de l’Atelier 340.

Etc…

Mais attention, une mère de famille qui a 50 euros de retard pour le payement de garderies ou de repas de ses enfants sera, elle, envoyée devant les Tribunaux !!!

Voilà comment cela se passe à Jette sous le règne de Doyen-Pinocchio.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

Les « danseuses » de Doyen-Pinocchio et de Leroy… ou à quoi sert l’augmentation gigantesque des impôts à Jette !

On est incorrigibles… ou incapables de faire autre chose que de jeter l’argent des Jettois et de faire des cadeaux qui ne coûtent évidemment pas cher … quand ce sont les autres qui payent.

Pour rappel, sur trois ans, l’augmentation de l’impôt cadastral aura coûté aux ménages jettois plus de trois millions d’euros !

N’empêche !

En avril, nouveau cadeau à la « danseuse » particulière de Doyen et Leroy : l’Atelier 340 !    Un petit 30.000 euros ! Une paille ! Rien !

Comme on le sait, cette curieuse ASBL qui ne respecte pas, depuis onze ans, ses obligations à l’égard de la commune, qui ne paye pas ses impôts, qui a pour 1.080.000 euros de dettes, etc, reçoit donc 30.000 euros dans le cadre, accrochez-vous, de la « Promotion de la diversification de l’offre culturelle sur la commune de Jette » !!!

Magnifique non !

Fantastique !!! Il fallait vraiment l’inventer lorsqu’on sait ce que fait réellement l’Atelier 340 !!!

Malheureusement, les gens qui sont en recherche d’emploi, ceux qui connaissent d’énormes difficultés sociales n’ont pas cette chance. Pour eux, pas de « diversification de l’offre culturelle » !!!

En juin, le bien nommé échevin Leroy fait un cadeau : 7.500 euros de subsides à une ASBL dont l’objectif…accrochez-vous, a pour vocation la volonté de réunir des personnes de tous horizons et de toutes cultures en favorisant des échanges interculturels multilingues !!!

Magnifique non !  Fallait le trouver !  Qu’en termes élégants ces choses-là sont dites…

Mais de toute façon, c’est l’argent du cochon de contribuable jettois, donc… on s’en fout !!!

Un petit cadeau par-ci, un petit cadeau par là, cela pourra toujours aider lors d’une élection particulièrement indécise.

Du beurre dans les épinards

–       Le Collège rencontre les représentants des Fabriques d’églises, mais non pas dans la commune, mais au restaurant, c’est plus sympathique.  Soit 650 euros à charge du contribuable !

–       L’Echevin de l’Enseignement, qui n’a rencontré que deux fois en trois ans les directeurs d’écoles leur offre à déjeuner.  Sympathique non avant la campagne électorale ?  400 euros à charge du contribuable jettois… Mais on s’en fout !!!

Il ne  viendrait évidemment jamais à l’esprit de Doyen-Pinocchio ou du très curieux échevin Leroy, qui pourtant bénéficient de frais de représentation et d’un traitement confortable, de faire ces invitations à leurs frais ! Non, dans ce monde-là, cela ne se fait pas. Il faut avant tout vivre sur la bête, c’est-à-dire aux frais des Jettois !

–       Encore et toujours SIDI BIBI : Alors qu’il a été totalement démontré, photos à l’appui, par le conseiller communal Jean Werrie qui a été sur place, que le projet Sidi Bibi était totalement nul, on envoie à nouveau une mission, on se demande bien pourquoi, dont le coût total dépasse les 6.700 euros !!! Mais pas d’importance, c’est évidemment le contribuable jettois qui paye.

–       Je passe évidemment sur toutes les inaugurations et fêtes diverses dont le seul but n’est évidemment que de faire de la propagande électorale.  J’épingle cependant la curieuse « fête » « Carrefour Afrique » qui, curieusement, se déroulera un mois avant les élections.  Bien entendu, cette « fête » n’a jamais eu lieu auparavant, et seul un esprit pervers pourrait y voir une quelconque relation avec le scrutin communal. Soit, de nouveau, 5.000 euros à payer par le contribuable jettois.

Voilà un tout petit florilège de la façon dont sont utilisés les impôts de nos concitoyens alors même que la commune de Jette est, depuis 2004, sous transfusion massive d’argent venant de la Région. (Plus de cinq millions d’euros par an au total !!!).

Ces quelques décisions représentent, au total, 50.250 euros, montant qui trouverait évidemment à s’employer avec efficacité pour aider les Jettois en recherche d’emploi ou en grande difficulté sociale.  Mais ces gens-là, évidemment, n’intéressent ni Doyen/Pinocchio ni Leroy car, d’après eux, c’est un public qui …vote mal !!!

Il est effarant de constater que, décidément, Doyen-Pinocchio et son comparse Leroy sont incorrigibles… ou paniqués, espérant encore, avec ces dépenses somptuaires, faire croire qu’à Jette, tout va bien, que l’argent peut être dépensé n’importe comment… et qu’il leur restera quelques électeurs.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Doyen-Pinocchio se prend les pieds dans le tapis !

Vous vous rappellerez que Doyen-Pinocchio a essayé de faire interdire mon Blog via une plainte déposée par le CPAS, c’est-à-dire, en fait, par ses sbires dans cette Institution.

Plainte qui a conduit à un non-lieu de la part de la Chambre du Conseil et à la condamnation du CPAS de me verser 1.320 euros de frais de procédure.

La lecture de mon Blog retient manifestement l’attention de beaucoup de membres du Cdh et, en particulier des nouveaux venus sur la liste électorale et, surtout, de ceux dont Doyen-Pinocchio disait fort élégamment qu’ils « colorieraient sa liste » !!!

Ces gens-là, et c’est tout à leur honneur, se posent pas mal de questions sur :

–       La fresque

–       Les impôts

–       Le Tram 9

–       L’Atelier 340

Il est évident qu’ils débattent de tous ces sujets avec leurs amis et connaissances. Là aussi, rien de plus normal.

Mais là où ça devient hilarant, c’est d’entendre les explications que Doyen-Pinocchio et Leroy leur donnent :

La fresque : On leur lance toute une série de chiffres plus alambiqués les uns que les autres pour tenter de prouver que la fresque n’a pas coûté 150.000 € mais qu’elle a coûté 100.000 €.

On additionne des pommes et des poires !

C’est pourquoi je crois intéressant de donner à lire à mes lecteurs la page du Budget communal 2010 ( => modifbudg2011AH) où la fresque apparaît, au départ il en était prévu trois, et on peut constater que l’achat d’œuvres d’art était limité, en 2008, à 5.850 €.  Le PS était alors  dans la Majorité.

En 2010, on prévoit le même article budgétaire à 63.000 € !!! soit une croissance exceptionnelle !

Mais ça n’est pas suffisant, et donc, on prévoit, lors des modifications budgétaires, pour les fresques, la modique somme de 115.000 €… en plus !!!

Pour ceux qui douteraient encore que cette fresque a coûté 150.000 €, je tiens à leur disposition les décisions de Collège d’où il apparaît clairement que le chiffre que j’avance est parfaitement exact.

Bien entendu, cela n’empêche pas Doyen-Pinocchio et son âme damnée Leroy de mentir tout azimut.

Impôts et Budget : Je vous invite à lire l’exposé budgétaire ( => discoursCC2009Budget2010) que j’ai fait en décembre 2009 lorsque l’échevin des Finances, vous savez, celui dont beaucoup de Jettois disent qu’il habite à Lasne, a prévu l’augmentation de 10% des impôts communaux, ce qui a fait de Jette la commune la plus chère de Belgique !

Ceci est confirmé par les analyses des budgets communaux par DEXIA et par la presse.

Quant aux trucages des budgets, il suffit de dire qu’il y a plus de 7 millions d’euros de créances douteuses sur un budget total de 78 millions d’euros dont  34 millions d’euros proviennent de différents pouvoirs publics.

On aura tout compris sur la réalité budgétaire !

J’ajoute que si l’augmentation de l’impôt cadastral implique une augmentation à charge des Jettois d’un million par an, la soi-disant diminution des contributions directes, qui avait été promise mais qui n’a pas été respectée, a conduit à une diminution de 300.000 euros par an !!!

Faites la différence et vous aurez compris pourquoi Jette est la commune la plus chère de Belgique !

Tram 9 : Doyen-Pinocchio ose raconter aux membres de sa Liste que tous les commerçants du Miroir sont d’accord pour le Tram 9 !!!

Un seul n’ose pas dire qu’il y est opposé … il est candidat sur la liste du Cdh !!!

Lors d’une enquête faite il y a quatre ans, 80% des Jettois qui ont répondu s’affirmaient opposés au Tram 9.

J’invite ceux qui douteraient de ce que je dis, d’aller dans les commerces de la Place du Miroir, ce que ni Doyen-Pinocchio ni son « Iznogoud » Leroy ne font évidemment jamais, et de parler avec les commerçants.

Vous aurez ainsi tout de suite compris.

Il suffit d’ailleurs de voir le nombre de commerces à remettre ou vides !

Enfin, ce que Doyen-Pinocchio ne dit pas à ses colistiers Cdh, c’est qu’il n’y a pas un euro pour financer le parking, et qu’il a bloqué politiquement le dossier du Tram 9 à l’Administration en attendant les élections !!!

On ne peut être plus clair !

ATELIER 340 : C’est là où ça devient le plus comique car, là, Doyen-Pinocchio ne donne aucune explication sur l’Atelier 340 et le fait que cette Institution, depuis 11 ans, n’exécute pas sa Convention avec la commune (plus ou moins 450.000 euros d’impôts non payés) !

Si on en veut…il faut prendre rendez-vous avec lui !!!

Comique non ?

Ce serait pourtant intéressant d’entendre ses explications, et qu’il nous explique comment il se fait que l’Atelier 340 a payé deux années de loyer… en nature, et qu’il n’a pas payé ses taxes sur les immeubles et chantiers à l’abandon.

* * * * *

Il n’est pas inutile de souligner que Doyen-Pinocchio raconte aussi que je suis « payé à ne rien faire » et il cite le chiffre, évidemment scandaleux, de ce que gagne un échevin…en brut !!!  Mais il ne précise pas que ce n’est pas moi qui ait demandé a être déchargé de mes fonctions, mais que c’est lui qui a trahi sa signature en renversant la Majorité et en s’alliant avec six autres formations politiques, c’est-à-dire toutes les formations politiques représentées au Conseil communal, sauf le Vlaams Belang, pour tenter de maintenir le PS dans l’Opposition.

Pour une fois, là, c’est vraiment de la franchise !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Finances jettoises, la preuve par DEXIA des mensonges du Collège !

Les études faites par DEXIA sur la situation des finances communales sont une mine d’informations.  Lorsque j’étais échevin des Finances, je l’ai été pendant près de vingt ans, je les ai beaucoup utilisées.

Chaque année, une comparaison est faite avec quatre communes identiques à la nôtre, et cela permet de dégager un certain nombre de conclusions.

Mais afin de ne pas vous écraser de chiffres, je n’en retiendrai qu’un seul, mais qui démonte de façon extraordinaire les mensonges de l’échevin des Finances, vous savez, le type qui n’en est toujours pas revenu d’avoir terminé ses études alors qu’il a soixante ans, et qui, toutes les trois phrases, répète qu’il est ingénieur pour tenter, bizarrement, d’asseoir ses affirmations.

Elles sont d’autant plus contestées par les Jettois que beaucoup d’entre eux soulignent qu’il se fiche totalement de Jette car, en réalité, il habite à Lasne.

J’en reviens à l’étude DEXIA dans laquelle je lis « La croissance moyenne belge des taxes communales sous cette Législature est de 3,8 % » !!!

Quand on sait qu’à Jette, rien que l’impôt cadastral a augmenté de 10% en 2009, on perçoit immédiatement la façon dont cette Majorité a transformé Jette en enfer fiscal.

A quoi on peut encore ajouter l’augmentation de 25% d’un coup de la demi-journée de parking !

Si on ajoute à cela l’augmentation automatique de 3% prévue chaque année des taxes et redevances qu’applique la commune, on se rend compte tout de suite dans quelle situation effarante se trouvent les Jettois en matière de fiscalité et de taxation.

Mais attention, à Jette, nous savons que certains privilégiés ne doivent pas les payer, ces fameuses taxes, c’est le cas de l’Atelier 340 qui, depuis onze ans, ne paye pas sa taxe sur les immeubles et chantiers abandonnés et cela, en toute illégalité.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

DOYEN supprime la Police de Proximité du Quartier Mercure !

Certains lecteurs se rappelleront qu’en 2009 déjà, Doyen-Pinocchio avait tenté de supprimer l’antenne de Police du quartier Mercure.

Le conseiller communal Claude Goujard, habitant le quartier, élu sur la Liste du Bourgmestre, avait alerté tout son quartier et pris différents contacts afin de tenter de bloquer cette décision aberrante.

A cette époque, j’ai moi-même pris un contact direct et personnel avec la plus haute Autorité de notre zone de Police.

Lors de cette conversation, j’ai appris que Doyen-Pinocchio voulait à toutes forces supprimer cette antenne de Police Mercure, et que des échanges verbaux extrêmement vifs avaient eu lieu entre lui et ceux qui estimaient que cette antenne de Police était absolument nécessaire.

Lors d’un Conseil communal, Claude Goujard, défendant son quartier, avait interpellé à ce sujet.

C’est avec stupéfaction que j’entendis Doyen-Pinocchio répondre, justifiant plus que jamais le surnom que les Jettois lui donnent, « qu’à aucun moment, il n’avait envisagé de supprimer cette antenne de Police, qu’il s’agissait de rumeurs totalement infondées » !!!

J’étais d’autant plus stupéfait que, le matin même, j’avais eu au téléphone cette plus haute Autorité de la zone de Police qui m’avait confirmé  que Doyen-Pinocchio avait bien l’intention de supprimer l’antenne de Police du quartier Mercure !

Ces derniers temps, il a donc repris son objectif.

Ceux qui connaissent la situation et les habitants sont évidemment totalement opposés.

Philippe Moureaux, Président de la zone de Police, à bout de ressources, a précisé « qu’il s’agissait d’une décision qui revenait à Doyen ».

Donc, comme Sarkozy, Doyen supprime la Police de proximité et cette antenne que tout le quartier estime absolument nécessaire.

Pourquoi ?

Le motif avancé sera évidemment celui des économies.

Mais des économies pour quoi faire ???

–     Est-ce pour permettre à son collège et ami Leroy de s’offrir une fresque à 150.000 euros ?

–     Est-ce pour s’offrir la création et l’achat d’une nouvelle B.D. à plus de 31.000 euros ?

–     Est-ce pour financer le journal communal qui présente Jette comme le pays des Bisounours et qui coûte aux contribuables jettois plus de 200.000 euros… au minimum ?

–     Est-ce pour s’offrir des vestiaires sportifs de luxe à 450.000 euros ?

–     Est-ce pour couvrir les dépassements gigantesques des chantiers gérés par la commune … Hall des sports, Pfizer, friterie ?

–     Est-ce pour offrir à l’Atelier 340 de nouveaux subsides alors que, par deux fois, cette ASBL a été déclarée dissoute par le Tribunal de Première Instance de Bruxelles, qu’elle a un déficit de 1.083.000 euros, et qu’elle ne respecte pas ses obligations à l’égard de la commune ?

–     Est-ce pour organiser… à la veille des élections, des fêtes, des cocktails, et des inaugurations bidon ?

–     Est-ce pour offrir au Collège des stages de formations ? (Mais oui, Mais oui, ils ont besoin de formations !!!)

–     Est-ce pour financer l’installation d’une nouvelle ruche d’abeilles sur le toit de la Maison communale ?

–     Est-ce pour financer l’achat d’une nouvelle voiture pour le Bourgmestre, pudiquement appelée « voiture du Collège » ?

–     Est-ce pour financer le très curieux et très étonnant projet avec le Maroc à Sidi Bibi ?

–     Etc, etc, etc

On sait, grâce à l’exemple de Sarkozy, ce que deviennent  la criminalité et les incivilités lorsqu’on supprime la Police de proximité.

Apparemment, rien ne retient Doyen-Pinocchio, dos au mur, qui veut à toutes forces, continuer à financer ses dépenses pharaoniques… et électorales dont il croit tant avoir besoin pour tenter de se maintenir au pouvoir avec les sept partis qu’il a coalisés contre le P.S.

Ah oui, j’oubliais, Doyen-Pinocchio se dit…Démocrate Chrétien !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Un échevin très peu civil… mais très généreux ! Encore des dizaines de milliers d’euros pour l’Atelier 340 !!!

 
Infraction





Je vous invite à ouvrir la photo qui se trouve jointe au présent article, et vous découvrirez de quelle façon l’échevin Leroy « échevin de la Culture et de l’Instruction publique », parque son véhicule à proximité de son domicile !

On peut se demander comment il se fait qu’une personne ayant des responsabilités communales ose se permettre de telles violations aux règles d’usage de la voirie.

Une rumeur circule à Jette, mais il faudra la vérifier : Est-il exact que les personnes susceptibles de constater les infractions de ce type aient reçu un petit guide dans lequel figureraient des numéros d’immatriculation des véhicules qu’il convient de ne jamais verbaliser ?

Je n’ose le croire !

Cela me paraît impensable !

Une autre rumeur circule : Celle qu’en période électorale, en 2006, Hervé Doyen himself aurait fait sauter pas moins de 880 amendes infligées bien sûr à ses électeurs !

Cela aussi, pour moi, est difficilement concevable !

J’insiste, il ne s’agit que de rumeurs qui se colportent sur le marché.

On ajoute même que certains auraient conservé des preuves de la « très grande compréhension » dont le Bourgmestre aurait fait preuve.

Pour ma part, je m’en tiens exclusivement à la photo qu’un Jettois m’a fait parvenir et qui démontre qu’à proximité de son domicile, l’échevin Leroy jouit, semble-t-il, d’une très grande liberté quant à la façon de se parquer !

L’échevin Leroy : La générosité continue envers l’Atelier 340 …  bien entendu sur base des impôts des Jettois !!!

En effet, l’analyse du projet de Collège du 24 avril dernier me permet de constater qu’un nouveau cadeau de 30.000 euros est fait en faveur de l’Atelier 340 !!!

Pour rappel, l’Atelier 340 :

     N’a pas exécuté, depuis plus de dix ans, la Convention qui le lie à la commune !

     N’a pas été soumis à l’impôt sur les immeubles inoccupés et inachevés depuis plus de dix ans !

     S’est vu supprimer tous les subsides de la COCOF !

     S’est vu supprimer tous les subsides de la Communauté française !

     A été autorisé à payer ses loyers 2007 et 2008 à la commune, comme au Moyen-Age, … en nature !!!

Mais qu’à cela ne tienne !!! Doyen-Pinocchio et Leroy, dans leur immense générosité avec l’argent des Jettois, lui offre 30.000 euros pour organiser de curieuses manifestations dont l’une d’entre elles s’appelle « Approche aux constellations » pour laquelle l’Atelier 340 reçoit pas moins de 10.000 euros !!!

Je me demande si pas mal de Jettois seraient heureux, eux aussi, de recevoir un subside communal de cette ampleur pour « approcher les constellations » et de payer leurs impôts communaux en nature !!!

J’ai essayé, pour ma part, d’obtenir la comptabilité de certaines de ces manifestations puisqu’une telle générosité avait déjà répandu sa manne sur l’Atelier 340. Après plusieurs mois d’attente, et de très nombreux rappels, on m’a finalement remis un document … totalement incomplet qui ne correspondait en rien à une quelconque comptabilité.

En réalité, soyez-en surs, rien n’est contrôlé !!!

Et lorsqu’on dit, dans la décision de Collège, que l’ASBL « devra produire, pour l’Exercice 2011, les comptes et bilans ainsi qu’un rapport de gestion et de situation financière, et devra fournir, pour l’Exercice 2012 et 2013, les comptes et bilans », c’est à mourir de rire !!!

Surtout quand on sait que la Communauté française a fait faire un audit par un réviseur indépendant qui a conclu au fait que cette ASBL avait 1.083.000 euros de dettes, et qu’elle était dans un chaos total !!!

Mais attention, tout s’explique !!!  Le chef de cabinet de Doyen-Pinocchio est … administrateur de ladite ASBL, et « est passé » dans le chalet polonais du gestionnaire de ladite ASBL !!

Donc, tout s’explique et, entre gens du même monde, pas de problème !!!

L’ASBL continuera donc à être subsidiée sans contrôle réel, mais avec l’argent des Jettois…cet argent-là ne coûte évidemment pas un euro à Doyen-Pinocchio !!! 

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan