Archives de Tag: commerçants

TRAM 9 : Un nouveau mensonge et un aveu !

Les boites aux lettres des Jettois regorgent de publicités sur papier glacé, « mais oui ma Chère, lorsqu’on a les moyens, on fait ce qu’il faut pour être réélu », qui vantent les grands mérites de l’équipe de Doyen-Pinocchio.

Mais c’est la panique à bord, notamment sur le Tram 9 !

Et donc, ces jours-ci, les Jettois découvrent un nouveau tract qui contient, à lui seul, un énorme mensonge, mais aussi, et c’est beaucoup plus intéressant, un aveu.

A tout seigneur, tout honneur, le Mensonge !

Il est indiqué que le juillet 2008, le Gouvernement décide le tracé en site propre, et on précise : / Avenue de Jette/

En effet, le Gouvernement bruxellois a marqué un accord sur l’impact budgétaire du Tram 9, mais ne s’est jamais prononcé sur le tracé.

Les indications de tracé qui sont données dans ce tract électoral, fruit d’une énorme panique, sont exactement celles reprises par la STIB. C’est donc la STIB qui a prévu ce tracé, après en avoir étudié certains autres, mais pas du tout le Gouvernement bruxellois !

Chacun a compris la tactique : Si c’est le Gouvernement bruxellois qui a prévu le tracé, c’est évidemment la faute de Picqué !

Un peu gros comme ficelle non !!!

Venons-en maintenant à l’Aveu !

Là, c’est encore plus extraordinaire.

On peut lire dans le tract que le Cdh concentrera ses efforts sur toute une série de choses, mais  il n’est absolument plus question, oui, vous avez bien lu, absolument plus question … du parking souterrain, vous savez, le parking dont Pinocchio avait osé écrire dans son premier tract électoral que le financement était assuré par la Région !

Ce qui a permis à Mireille Hermanus-Francq, tête de liste du PS, de montrer la lettre que Picqué m’a écrite le 13 septembre dernier qui me signale qu’aucun financement régional, et j’ajoute, autre, n’était acquis pour ce parking.

Et bien, dans ce nouveau tract, le parking souterrain a bel et bien disparu!

Il n’est plus question que d’un vague parking sécurisé.

Je soumets à mes fidèles lecteurs deux courriers datant de 2003 et 2004 démontrant que le PS, lui, n’a jamais changé d’avis, et a toujours été totalement opposé au passage du Tram 9 par le Miroir.

Bien entendu, personne au PS ne devait flatter un quelconque Secrétaire d’Etat ou Ministre pour promouvoir sa carrière, ce qui est bien le cas de Pinocchio.

Dès 2003 d’ailleurs, le PS avait envisagé d’indemniser les commerçants qui auraient à souffrir de ce projet catastrophique.

Mais, très bientôt, la question de l’indemnisation des commerçants ne se posera plus, car, vu le nombre de commerces en déshérence, il n’y aura bientôt plus de commerces Place du Miroir !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

TRAM 9 : Le Cdh se cache derrière Laurette ONKELINX !

La presse de ce week-end nous a appris que la Vice-Première Ministre Onkelinx, qui gère BELIRIS, a décidé d’octroyer un montant pour la prolongation de la ligne du Tram 9 de la VUB jusqu’au Heysel.

Alléluia !!!

Les sbires du Cdh jettois mentionnent partout que cela prouve que la Ministre Onkelinx approuve le tracé du Tram 9 !

C’est évidemment un mensonge de plus car, je le répète, à aucun moment, ni la Région  bruxelloise concernant le premier tracé, à savoir Simonis- VUB, ni la Ministre Onkelinx, concernant le deuxième volet VUB-Heysel, n’ont pris une quelconque position sur le tracé du Tram 9 !

Il est, comme chacun le sait, plus facile, et, surtout, cela ne cause aucun dégât à la Place du Miroir, de faire passer, comme le souhaite également la Bourgmestre Carthé de Ganshoren, le Tram 9 par l’Avenue Poplimont.

D’après l’étude que nous avons pu faire du projet dont j’aurai bientôt l’occasion de vous donner de plus amples détails, les travaux pourraient durer au total… cinq ans !!!

Il est évident que les commerçants du quartier du Miroir n’y survivront pas !

Il suffit déjà de se balader dans le quartier pour constater que rien que sur la Place du Miroir, dans les rues qui y débouchent, il y a 14 commerces à remettre … 14 !!!

Mais ce qui m’interpelle le plus, c’est évidemment, de la part de Doyen-Pinocchio et du Cdh jettois, le recours systématique au mensonge.

C’est vraiment confondant !

Dire que la Ministre Onkelinx souhaite le projet du Tram 9 et son passage par le Miroir est évidemment un mensonge effroyable !

Mais c’est comme ça !

C’est le seul recours que ces gens ont pour faire croire qu’ils soutiennent le commerce jettois alors qu’en réalité, ils ne soutiennent qu’une chose : Leur réélection !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Mise en sens unique de la rue Prince Baudouin : Les habitants se rebiffent !

Dans l’un de mes blogs, j’avais fait allusion à une conversation entendue chez un commerçant de la Place du Miroir.

En substance, une cliente s’étonnait du chaos créé par la mise en sens unique de la rue Prince Baudoin.

Le commerçant de répondre : « Mais Madame, vous savez bien que le Bourgmestre habite dans l’une des rues toutes proches, et s’il a fait cela, c’est pour se faciliter la vie » !

La « Capitale » nous apprend, ce jour, que les habitants se rebiffent, et qu’un conseiller communal MR a fait un toutes-boîtes dans le quartier où, sur les 250 réponses reçues, 246 estiment que cette décision n’est pas judicieuse !

Ce conseiller communal MR de Ganshoren ne connaît évidemment pas l’ambiance de Jette.  Il ne sait pas qu’à Jette, les décisions se prennent « souverainement » en fonction des désirs du « Prince » qui nous gouverne.

Il ne sait pas non plus que 80% des Jettois avaient pris position contre le Tram 9, mais que, pourtant, Doyen-Pinocchio va le faire, en mentant une fois de plus car il avait dit « pas un coup de pioche pour la ligne du Tram 9 sans parking ».

Or, si la demande de permis pour le parking est introduite, la ministre Grouwels, répondant, le 8 février, à une interpellation, a répondu « qu’il n’y avait pas un euro pour le financer » !!!

L’examen du dossier fait d’ailleurs apparaître que si la ligne du Tram 9 est installée avant le parking, il sera impossible de construire celui-ci techniquement et matériellement !

Tout sera donc dit, et les Jettois, une fois de plus, auront été honteusement trompés par Doyen-Pinocchio !

Que ce soit pour la Rue Prince Baudouin,

Que ce soit pour le Tram 9,

Que ce soit  pour l’enseignement,

Que ce soit pour la sécurité,

Que ce soit pour la propreté,

Que ce soit pour le Foyer jettois,

Seul le mensonge préside à cette gestion aberrante dont souffrent tous    les Jettois !!!

Tiens, à Paris, dimanche, on va virer un menteur !

Pourquoi pas à Jette le 14 octobre prochain ???

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Hervé Doyen : Même ses voeux sont truqués !

De nombreux Jettois me parlent d’un toutes-boites qui a été envoyé par le Cdh afin de présenter ses vœux à la population jettoise.

Il s’agit d’une photo de groupe où on voit plus ou moins cinquante personnes et où on aperçoit seulement un tiers de l’avenante physionomie d’Hervé Doyen.

Nombreux sont ceux qui, connaissant bien les logiciels informatiques et autres (Photoshop), ont été surpris par cette photo.

Il est évident que certains personnages ont été « collés » et n’étaient donc pas présents !

D’autres ont vu leur nom ajouté au verso alors qu’ils ne sont absolument pas membres du Cdh et ne sont pas non plus liés de quelque façon que ce soit à la Liste du Bourgmestre.

D’après des renseignements obtenus, ils auraient été présents sur place au moment où la photo a été prise et on leur aurait demandé de faire de la figuration !!!

Enfin, d’autres sont sur la photo, mais leur nom n’est pas repris au verso ! Sont-ils à ce point honteux ?

Mieux encore, certains noms ont été ajoutés alors qu’ils ne figurent nullement sur la photo qui, je n’en doute pas, deviendra célèbre.  C’est le cas notamment d’un ancien échevin PSC qui éprouve à l’égard d’Hervé Doyen et de sa clique des sentiments d’aversion qu’il ne dissimule plus.

Encore mieux, il se fait que certains de mes amis connaissent le nom de quelques personnes figurant au dos de la photo.  Etonnés, ils leur ont téléphoné et se sont entendu dire qu’elles ignoraient complètement que leur nom figurait sur le document !

Voilà des procédés pour le moins curieux qui dénotent une panique effroyable dans les rangs d’Hervé Doyen.

Mais l’utilisation de ce procédé n’est pas nouvelle.  En effet, dans les derniers jours de la campagne électorale de 2006, Hervé Doyen avait diffusé un toutes boites où toute une série de commerçants et de Jettois connus disaient soutenir sa candidature.  Or, certains commerçants n’avaient même pas été consultés et, mieux encore, le Président de la Commission des Locataires du Foyer jettois, membre actif du PS, avait retrouvé son nom sur ce document !!!

Voilà bien le type « d’escroquerie  électorale » dont Hervé Doyen est capable dans l’effroi où il se trouve de perdre sa Majorité Arlequin.    Croyez-moi, il sera capable de tout !

A bon entendeur.

merry_hermanus@yahoo.com


TRAM 9 : Les Commerçants se rebiffent !

 Article Père UbuJette, Le Marché Historique Menacé ! (article PERE UBU)

Je vous invite à lire attentivement l’article paru ce jour dans « Père Ubu ».

Il s’agit d’un excellent résumé de ce qui va arriver au marché et aux commerçants de la Place du Miroir si ce projet démentiel et pharaonique se réalise.

A signaler, et c’est sans doute très important, que les commerçants qui, par nature, se doivent d’être réservés, estimant que leur survie est en jeu,
commencent à se manifester ouvertement.
On s’en aperçoit à la lecture de l’article.

On y apprend également qu’Hervé Doyen, l’ « élu de justesse » cumule un certain nombre de mandats.

Pas moins de cinq !

Pas mal pour quelqu’un qui n’a jamais réussi à se faire élire directement au Parlement bruxellois, et qui n’a obtenu cette fonction que grâce à Joëlle Milquet, ce qui n’a évidemment pas empêché Hervé Doyen, l’ « élu de justesse », le Pinocchio jettois de service, de trahir Joëlle Milquet, et de lui mettre une multitude de peaux de banane sous les pieds.

En attendant, le « brave Bourgmestre » a prévu que les travaux devraient commencer en 2013.

2013…, 2013…, mais oui, élémentaire mon cher Watson, 2013, c’est après les élections communales, et, donc, après cela, les commerçants jettois peuvent disparaître.
Hervé Doyen s’en fiche comme de sa première chemise !

Ce qui compte, c’est sa réélection …

merry_hermanus@yahoo.com


TRAM 9 – Grouwels à Jette – Hervé Doyen définitivement démasqué !

Vous le savez déjà, la Ministre Grouwels a loué un stand sur le marché du Miroir afin de vanter les « bienfaits » du Tram 9.

Depuis des années, Hervé Doyen slalome avec une hypocrisie consommée afin de tenter, dans le seul but d’en tirer des bénéfices politiques, de satisfaire les tenants de ce projet aberrant.

Nous venons d’apprendre qu’Hervé Doyen a déconseillé à la Ministre Grouwels  d’être personnellement présente sur le stand … il craindrait des incidents !

Qu’il sache qu’à Jette, il y a de nombreux indignés… par lui !

Confond-il Jette avec Kaboul ou Bagdad ?

Il est vrai qu’après l’installation du Tram 9, l’Avenue de Jette pourrait ressembler à l’une de ces deux villes.

Mieux encore, il paraît, qu’aux frais du contribuable bruxellois bien sûr, la Ministre Grouwels va diffuser un toutes-boites sur Jette et Ganshoren afin d’expliquer aux béotiens que nous sommes tout l’intérêt qu’il y a à voir le Tram 9 détruire la Place du Miroir et détruire l’Avenue de Jette !

Mais il y a encore plus fort !

Aujourd’hui, après toutes les bonnes paroles qui ont été diffusées concernant le soi-disant parking de la Place du Miroir, la Ministre Grouwels exige d’obtenir de Jette un permis, sans qu’il ne soit question d’un quelconque parking !!!

Donc, quand Hervé Doyen, acculé dans les cordes, affirmait « Pas un coup de pioche pour le Tram 9 si on n’a pas le parking », il mentait évidemment une fois de plus puisqu’il ne pouvait ignorer que Mme Grouwels allait exiger un permis sans qu’il ne soit question du parking.

Une rumeur circule également à Jette.  Des sondages ont été faits Place du Miroir, cela au moins, c’est parfaitement exact, je les ai vus, dont le résultat serait que le terrain ne permettrait pas, fort opportunément, l’installation d’un parking !

Dès lors, la boucle est bouclée !

Hervé Doyen n’a plus aucun argument, et sa stratégie s’avère perdante sur toute la ligne.

Perdante d’abord parce que, de sa faute, le Gouvernement fédéral lui a retiré, il y trois ans, les 2,5 millions d’euros qui étaient prévus pour rénover la Place du Miroir en surface.

Perdante parce que,  après avoir menti à tout le monde, affirmé qu’il y aurait un parking, après avoir fait croire qu’il avait même trouvé une partie du financement de ce parking auprès d’investisseurs privés, il va devoir à présent délivrer un permis pour le Tram 9 sans qu’il ne soit plus question de ce soi-disant parking !!!

A propos d’Hervé Doyen, j’ai souvent fait le parallèle avec Pinocchio.  Il est vrai que, comme le dit l’adage, il est impossible de mentir à tout le monde tout le temps.

Tôt ou tard, la vérité éclate.

Nous y sommes !

Mais ceux qui en payeront le prix, ce seront bien sûr les Jettois et les commerçants qui partiront ou feront faillite en grand nombre.

Mais de tout cela, Hervé Doyen ne se préoccupe pas pourvu qu’il conserve ses mandats.

merry_hermanus@yahoo.com


L’Insécurité à Jette : Les commerçants n’en peuvent plus ! Il y a de quoi s’inquitéter…Hervé Doyen veille sur vous !

Face à l’avalanche de plaintes des commerçants du Quartier du Miroir s’étant fait braquer ou cambrioler, Hervé Doyen a organisé, le 5 avril dernier, une rencontre avec un Commissaire de Police et  des membres du Collège, et il a invité les commerçants de plus en plus inquiets.

Selon lui, il n’y a aucune raison de s’inquiéter !   Tout va bien à Jette !

C’est, comme le soutient le Journal communal, le pays des Bisounours et Disneyworld.

Mais de quoi se plaint-on ?

Le Commissaire de Police estime que les statistiques sont satisfaisantes.

Pourquoi se plaindre ?  Il y a deux policiers qui, de façon permanente, patrouillent !!! Réaction immédiate des commerçants : C’est vrai, mais ils passent en voiture et ne voient rient !

Hervé Doyen a insisté lourdement sur le fait qu’il soutenait les commerçants. Mais, problème : Les commerçants n’en ont rien à faire, ce qu’ils veulent, c’est une sécurisation des lieux.

Pire, Hervé Doyen a refusé l’installation de dos d’ânes !

Pire encore, Il a rappelé que l’installation du Tram 9 restait une possibilité ! Les commerçants en ont été atterrés car ils ont bien sûr compris depuis longtemps que ce serait, pour eux, la fin des haricots !

Ceux d’entre eux qui se trouvaient le plus près d’Hervé Doyen ont été choqués de l’entendre chuchoter à l’oreille de ceux qui l’entouraient des phrases dans le genre « ça, tu ne réponds pas à cette question » !!!

Choqués également de constater que, lorsqu’une question précise était posée, elle était déviée et disparaissait dans les oubliettes de l’opacité de la gestion d’Hervé Doyen et de son Collège.

Bien sûr, le problème des caméras a été soulevé. Hervé Doyen n’aurait pas nié qu’un certain nombre de caméras doit encore être installé, mais qu’il y aurait un problème de programmes et qu’elles ne pourraient donc pas être installées à cause de cela. Résultat, des caméras ont été achetées depuis plusieurs années, mais ne sont  toujours pas installées !

Certains des commerçants, et non des moindres, ont signalé que, dès 18 heures, ils n’osaient plus rester seuls pour fermer leur boutique.

D’autres ont fait la constatation qu’ils ne voyaient jamais Hervé Doyen Place du Miroir, et, quand on le voit, et qu’il est seul, il rase les murs, regardant les gens d’un regard oblique.

Il faut dire que l’insécurité à Jette existe également dans d’autres quartiers. Ainsi, la librairie, qui fait le coin entre la Chaussée de Jette et le Square Amnesty International, a, en deux ans, subi plusieurs braquages. La libraire a été jetée par terre et s’est vue pointer une arme sur la tempe et, une autre fois, s’est vue mettre un couteau sous la gorge !!!

Mais rassurez-vous, Hervé Doyen a trouvé LA solution : la commune va distribuer des étiquettes que les commerçants pourront coller sur leurs vitrines signalant que leur Etablissement est surveillé !!!

Cela, c’est sûr, ça va être efficace ! Tout le monde est rassuré ! Les braqueurs vont s’enfuir, terrorisés par ce bout de papier !

En privé, Hervé Doyen ne manque jamais de dire que tout ce qui se passe à Jette, c’est la faute de Molenbeek et c’est la faute de Philippe Moureaux qui utilise, au profit de sa commune, le maximum des Forces de Police !

Si vous dites ça à un cheval de bois, vous aurez droit à une ruade !!!

En conclusion, les commerçants sont sortis de cette réunion dépités, déçus et, une fois de plus, totalement incompris.

 

merry_hermanus@yahoo.com