Archives de Tag: Doyen-Pinocchio

C’est pas ma faute M’Sieur, c’est les autres !

C’est jamais sa faute !

C’est toujours les autres !

Lui, il n’a jamais rien fait !

Ce n’est plus Pinocchio… C’est Calimero !

Mais bon sang, est-ce que ce ne serait pas un aveu d’impuissance ?

On avait déjà assisté à un étonnant spectacle au Collège Saint-Pierre lorsqu’un échevin de la bande à Pinocchio était venu expliquer aux élèves médusés que tout ce qui n’allait pas à Jette, c’était la faute de Laeken et Molenbeek !

Certains élèves et le Directeur n’ont pas hésité à nous faire savoir que ce discours frisait le racisme pur et simple.

A 72 heures des élections, Doyen-Pinocchio himself pousse encore plus loin le bouchon.

Comme son plan de mobilité est une véritable catastrophe, et qu’il devient pratiquement impossible de circuler et de se parquer dans les rues des Jette, il faut trouver un coupable.

Ce coupable est tout désigné : ce sont ces infâmes socialistes de la Ville de Bruxelles ! Pourtant, d’habitude, il adore les socialistes… ailleurs qu’à Jette, cela va de soi !

Ce sont eux qui ont pris des mesures en vue d’organiser et de limiter le stationnement, et c’est à cause d’eux qu’on ne parvient plus à se parquer et à circuler normalement dans les rues de Jette.

La réalité est évidemment toute différente.

De nombreux Jettois se sont adressés à moi pour expliquer l’inanité du plan de Mobilité jettois.

Rien d’étonnant, ces Jettois affirment que le Maître d’œuvre de ce plan de Mobilité est un échevin Cdh qui, en réalité, habite à Lasne !

Alors, vous comprenez, les embarras de circulation et de parking des Jettois, c’est vraiment pas sa tasse de thé !

Donc, une fois de plus, on rejette la faute sur les autres, et on ajoute qu’on fera bientôt des propositions au Conseil communal !

Tiens donc ! Est-il si sûr d’être réélu alors que l’immense majorité des Jettois que tous nos candidats rencontrent dans les rues rejette unanimement Doyen-Pinocchio et sa politique dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle a un rapport difficile avec la vérité.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

TRAM 9 : Un nouveau mensonge et un aveu !

Les boites aux lettres des Jettois regorgent de publicités sur papier glacé, « mais oui ma Chère, lorsqu’on a les moyens, on fait ce qu’il faut pour être réélu », qui vantent les grands mérites de l’équipe de Doyen-Pinocchio.

Mais c’est la panique à bord, notamment sur le Tram 9 !

Et donc, ces jours-ci, les Jettois découvrent un nouveau tract qui contient, à lui seul, un énorme mensonge, mais aussi, et c’est beaucoup plus intéressant, un aveu.

A tout seigneur, tout honneur, le Mensonge !

Il est indiqué que le juillet 2008, le Gouvernement décide le tracé en site propre, et on précise : / Avenue de Jette/

En effet, le Gouvernement bruxellois a marqué un accord sur l’impact budgétaire du Tram 9, mais ne s’est jamais prononcé sur le tracé.

Les indications de tracé qui sont données dans ce tract électoral, fruit d’une énorme panique, sont exactement celles reprises par la STIB. C’est donc la STIB qui a prévu ce tracé, après en avoir étudié certains autres, mais pas du tout le Gouvernement bruxellois !

Chacun a compris la tactique : Si c’est le Gouvernement bruxellois qui a prévu le tracé, c’est évidemment la faute de Picqué !

Un peu gros comme ficelle non !!!

Venons-en maintenant à l’Aveu !

Là, c’est encore plus extraordinaire.

On peut lire dans le tract que le Cdh concentrera ses efforts sur toute une série de choses, mais  il n’est absolument plus question, oui, vous avez bien lu, absolument plus question … du parking souterrain, vous savez, le parking dont Pinocchio avait osé écrire dans son premier tract électoral que le financement était assuré par la Région !

Ce qui a permis à Mireille Hermanus-Francq, tête de liste du PS, de montrer la lettre que Picqué m’a écrite le 13 septembre dernier qui me signale qu’aucun financement régional, et j’ajoute, autre, n’était acquis pour ce parking.

Et bien, dans ce nouveau tract, le parking souterrain a bel et bien disparu!

Il n’est plus question que d’un vague parking sécurisé.

Je soumets à mes fidèles lecteurs deux courriers datant de 2003 et 2004 démontrant que le PS, lui, n’a jamais changé d’avis, et a toujours été totalement opposé au passage du Tram 9 par le Miroir.

Bien entendu, personne au PS ne devait flatter un quelconque Secrétaire d’Etat ou Ministre pour promouvoir sa carrière, ce qui est bien le cas de Pinocchio.

Dès 2003 d’ailleurs, le PS avait envisagé d’indemniser les commerçants qui auraient à souffrir de ce projet catastrophique.

Mais, très bientôt, la question de l’indemnisation des commerçants ne se posera plus, car, vu le nombre de commerces en déshérence, il n’y aura bientôt plus de commerces Place du Miroir !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

Panique, mauvaise conseillère… des dérapages en pagaille !

Le soleil et la bonne humeur étaient de la partie.

Le dimanche sans voiture a été une magnifique journée pour les militants du PS de Jette.  Très nombreux dans les rues, ils se sont divisés en un groupe de cyclistes et un groupe de piétons.

Chacun a multiplié les contacts avec la population, contacts toujours extraordinairement positifs, un maximum de Jettois souhaitant manifestement un changement.

Tout se passait bien jusqu’à ce qu’un groupe rencontre l’inquiétant échevin Leroy.

Ce dernier, à notre approche, a ralenti et a proféré des insultes !

C’est évidemment incroyable de faire dériver ainsi un débat démocratique, mais, malheureusement, il faut bien constater que l’Homme à la main molle a, à certains moments, de grandes difficultés à se maîtriser.

Les conseillers communaux se rappelleront certainement ses hurlements contre Jean Werrie, à l’époque chef de Groupe MR, contre lequel, la bave aux lèvres, au sens physique du terme, il hurlait sa haine.

Dérapages :

Apparemment le nombre d’affiches de candidats PS fleurissant dans la commune gêne beaucoup Doyen-Pinocchio et sa clique, en particulier, l’un d’entre eux, dernier arrivé sur la liste Cdh, qui n’hésiterait pas à organiser des raids nocturnes pour les enlever là où il le peut, et irait même dans les commerces pour laisser entendre aux commerçants que s’ils maintenaient nos affiches, ils pourraient avoir des ennuis avec la commune !!!

Nous récoltons en ce moment à ce sujet des témoignages écrits pour dépôt de plainte.

Dernièrement, un fonctionnaire communal retraité, mais bénéficiant encore, sans doute pour services rendus, d’un petit contrat à la commune, aurait contacté une habitante qui avait eu l’audace de mettre une affiche du PS à sa fenêtre, en lui disant que si elle ne la retirait pas tout de suite, elle aurait de sérieux ennuis avec la commune !!!

Apparemment, si ces faits sont avérés, nous nous trouvons donc face à l’insulte, l’intimidation et la menace.

Curieux procédé quand on sait que Doyen-Pinocchio répand partout que ce n’est pas la peine d’aller voter, qu’il a, de toute façon, gagné grâce à son accord préélectoral avec sept partis.

C’est en tout cas la preuve que lui sait bien qu’il y a un formidable rejet de sa gestion et de sa personne dans la commune.

Comme un noyé qui tente une dernière brasse, il sent qu’il se noie.

Il se noie dans sa mauvaise gestion et dans l’enfer fiscal qu’il a imposé aux Jettois.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Les bonnes méthodes de la Droite conservatrice de Doyen-Pinocchio !

Il existe, à la commune de Jette, un service qui, soi-disant, doit s’occuper de l’emploi.

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est peu visible et la seule employée qui y travaille n’obtient guère de résultat.

Les assidus sur Facebook ont attiré mon attention sur le fait que, récemment, cette employée s’était émue du fait que je la citais : « Un gars à péter un plomb dans mon bureau et à pris les chaises pour des balles de foot…(sic) ».

Il est évident que les personnes qui recherchent désespérément de l’emploi mais constatent que la commune de Jette dépense des millions d’euros en pures stupidités (fresques, etc) ont quelques raisons de « péter un plomb » !!!

Il est clair que les CDH/LBJ n’ont aucun respect pour ce type de personnes.

Mais le pire est à venir.

L’un des séides de Doyen-Pinocchio, et apparemment l’un des pires, donne un « conseil » à cette employée de la commune : « Ben, si ça c’est la reconnaissance de quelqu’un pour qui tu te dévoues pour trouver un job…Pfff. A ta place, je ferais un rapport au collège pour que le gars reçoivent une lettre pour le recadrer. C’est comme ça que l’on fonctionne au CPAS et ça marche. Quand ils reçoivent une lettre d’une « haute autorité », ils se font tout petits. Maintenant, c’est toi qui vois » (sic)!!!

Ce « conseil » porte un nom :

Cela s’appelle de l’intimidation !

Cela s’appelle un manque total de respect !

Cela s’appelle du déni et un refus de voir les conséquences de l’énorme misère sociale qui nous assaille !

Mais tout cela laisse Doyen-Pinocchio et ceux qui l’entourent totalement indifférents pour autant bien sûr qu’eux-mêmes puissent se maintenir au pouvoir.

On est cependant effarés de constater combien ces gens sont engoncés dans une vision réactionnaire digne des pires années d’avant-guerre « Les pauvres, ma bonne dame, il suffit qu’ils reçoivent une lettre d’une Autorité pour qu’ils s’écrasent » !!!

Et bien non !!!

Nous ne sommes plus à une époque où des gens en recherche d’emploi s’écrasent.

Bientôt, ceux-ci auront l’occasion de le faire savoir !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Un si joli petit village ?

A la fin des années 60, on pouvait voir, en noir et blanc, sur nos écrans de télévision, un feuilleton qui eut un énorme succès.

Son titre : « Le Prisonnier », avec l’acteur vedette Patrick Mc Goohan.

Il s’agissait d’un ancien des services secrets qui se retrouvait sur une île, qui essayait de s’en échapper, et qui, inlassablement, échouait en dernière minute.

L’île où il se trouvait était absolument charmante tant tout le monde y était agréable, les espaces verts nombreux, les fleurs s’épanouissaient partout.

Seuls quelques véhicules, style voiturettes de golf, sillonnaient les rues.

Et bien, le clip de présentation de Jette qu’on peut voir sur You Tube, fait par le CDH/LBJ, c’est exactement cela !!!

A Jette, tout le monde est souriant, tout le monde est beau, les rues sont splendides, les maisons sont couvertes de fleurs !

Autrement dit, tout le monde vit dans le meilleur des mondes !!!

Le meilleur des mondes ?  Cela ne vous fait penser à rien ?

Les Jettois qui ont vu ce film sont effarés car ils ne reconnaissent évidemment pas leur commune.

D’autres vont beaucoup plus loin, et je ne les suivrai pas sur ce terrain, en disant que ce film est quasiment une image d’apartheid de la commune de Jette.

En effet, observez bien ce film, et vous verrez combien il nie la diversité qui est la réalité de notre commune d’aujourd’hui.

Bien sur, nous savons que Doyen-Pinocchio, il n’y a pas si longtemps, évoquait, dans le journal « Le Soir » la « tribalisation » des listes électorales.

Son électorat peut être rassuré, l’image qu’il donne de la commune de Jette n’est certes pas une image « tribale ».

Mais, petit problème …  C’est un sommet dans l’art du mensonge !!!

Deux autres références me viennent à l’esprit.

Dans les années 50, l’Union Soviétique diffusait dans nos pays une grande revue.

On pouvait y voir de joyeux tractoristes, de solides kolkhoziennes aux joues rouges, les bras chargés d’un blé abondant, des sidérurgistes souriant de toutes leurs dents devant les hauts fourneaux.

La Russie stalinienne poursuivait là une tradition, celle des villages en carton que le Ministre de la Grande Catherine, Potemkine, construisait sur le passage de la Tsarine.

Doyen-Pinocchio poursuit donc cette grande tradition du mensonge institutionnalisé.

Bien entendu, après quelques pluies, les villages Potemkine se défaisaient et s’écroulaient pitoyablement.

Pour ce qui concerne Doyen, il suffira d’une pluie d’électeurs Jettois qui, de leurs yeux, peuvent voir la preuve du mensonge permanent, celui auquel il conviendra de mettre fin le 14 octobre prochain.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

DOYEN-PINOCCHIO fait une campagne communautaire ! En Arabe, en Avant toute !

J’invite mes fidèles et nombreux lecteurs à consulter avec attention le document communalc’est-à-dire payé par le contribuable jettois, qui est diffusé en ce moment dans les logements sociaux par Doyen-Pinocchio et le Collège.


Vous constaterez qu’il est rédigé entièrement en arabe !

Je ne peux qu’être émerveillé par la soudaine sollicitude dont fait preuve Doyen-Pinocchio pour les Maghrébins habitant la commune de Jette.

Pourtant, il a mené une politique systématique de rejet de la population maghrébine ou non, confrontée à des problèmes sociaux ou autres.

La régression sociale connue à Jette est énorme. Chacun s’en rend parfaitement compte.

Mais, petite question !

Question anodine !

Un tout petit quelque chose : Pourquoi un tel document n’a-t-il pas été diffusé les autres années ?

Ah oui, j’oubliais !

En octobre prochain, il y a une élection communale et, dès lors, il faut ratisser large !!!

Mais d’un point de vue plus général, en élevant, si c’est toutefois possible à Jette, un tout petit peu le débat, à la lumière des derniers évènements qui ont bouleversé Bruxelles, il est intéressant de mettre ce curieux document en rapport avec les prises de position du Cdh sur le parcours d’intégration que chacun s’accorde à vouloir mettre en œuvre.

Que n’aurait-on dit si c’était le PS qui avait diffusé des documents en arabe !!!

J’entends d’ici les cris d’indignations et les vociférations qui auraient accompagné une telle démarche.

Mais, bien sûr, un tel document, venant de la commune de Jette dirigée par Doyen-Pinocchio, ne peut être farci que des meilleures intentions !

A propos, dans les documents joints, je vous invite à examiner le choix des BD.  L’une d’entre elles a été réalisée et payée par la commune de Jette pour la modique somme de 32.000 euros. 250 exemplaires de luxe ayant été donnés au Bourgmestre… pour faire des cadeaux !

Vous imaginez combien un tel cadeau est utile !!!

Cette BD était d’ailleurs en vente, et je crois me souvenir que le prix était de … 5 euros !!!

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les acheteurs ne se sont pas bousculés.

Ah, encore un mot !  Certains de nos amis lisant l’arable ont beaucoup ri.  Je les comprends !

Mais le contribuable jettois rira beaucoup moins dans la mesure où ce document manifestement électoral, car c’est mépriser la communauté maghrébine que de croire qu’elle ne fait pas faire la différence entre un document d’information et un document de propagande, a été payé avec leur argent !!!

Est-ce pour cela que les impôts ont explosé à Jette ?

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

EXCLUSIF : Doyen-Pinocchio demande aux Jettois de participer à une expérience scientifique : La mise au point de l’Hypocritomètre !

Depuis qu’il est question de l’élargissement du ring, Doyen-Pinocchio a pris position contre ce projet.

Petit problème : Petite question de « convergence » !  Il est dans la même Majorité que Sven Gatz (Vld) qui est à l’initiative de l’élargissement du ring !

Sven Gatz, député flamand, a même été jusqu’à déposer un projet au Parlement flamand en ce sens !

Et pourtant… Doyen-Pinocchio, après avoir organisé une pétition… après avoir organisé une première balade dans le Bois du Laerbeek… organise une nouvelle balade !

Mais, autre fait nouveau, il a signé un nouvel accord de Majorité avec le Vld, parti flamand qui, comme chacun le sait, est favorable à la proposition de Sven Gatz d’élargissement du ring.

Donc, dans la même majorité, vous avez, d’une part, Doyen-Pinocchio qui fait semblant d’être contre l’élargissement du ring, et, d’autre part, Sven Gatz qui en est un chaud partisan.

Tiens, tiens ! Mais cela me rappelle quelque chose !

En 2000, Doyen-Pinocchio (bientôt publication de ces documents) était totalement opposé au Tram 9 !

Aujourd’hui, nous savons qu’il en est … un fier soutien.  Ses colistiers d’ailleurs, sur les réseaux sociaux, ne s’en cachent pas puisqu’ils n’hésitent pas à écrire « Bientôt le Tram 9 sera réalisé, et toutes les voiries seront impeccablement restaurées ».

Il ne fait pas de doute à mes yeux que Doyen-Pinocchio agira pour l’élargissement du ring, comme il a agit pour le Tram 9 : D’abord, une opposition, puis, pour tenter de récolter un mandant  à gauche ou à droite… surtout à droite bien sûr, il laissera  faire, ayant, une fois de plus, abusé les Jettois.

Mais une chose est certaine : C’est Doyen-Pinocchio qui fait péter l’Hypocritomètre !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan