Archives de Tag: foyer jettois

Les promesses de l’inquiétant échevin Leroy aux jeunes du Quartier Uyttenhove

La période électorale est évidemment sujette à mille et une promesses dont l’immense majorité ne seront évidemment pas tenues.

Les habitants du Quartier Uyttenhove se plaignent souvent du bruit causé par un certain  nombre de jeunes qui jouent sur la plaine qui y a été aménagée pour eux.

Un habitant du Foyer jettois m’a d’ailleurs remis le courrier qu’un Commissaire de Jette a adressé au Bourgmestre et au Président du Foyer jettois. Voici ce qu’il dit :

« Il faudrait écrire à toutes les familles des jeunes qui perturbent la tranquillité ».

« Il faudrait écrire à tous les habitants pour dire que la Police vient sur place ».

« Il faudrait placer une clôture autour de la plaine de jeux et la fermer à 22 heures ».

D’après le Commissaire, c’est à ce prix que serait assurée, c’est lui qui l’écrit : « la tranquillité des honnêtes travailleurs victimes des incivilités des jeunes oisifs » (sic).

Je suis certain que vous apprécierez comme il se doit les démarches qu’il propose d’effectuer.

Mais le plus important, bien qu’elle soit très intéressante, n’est pas dans cette étonnante missive.

Le plus important, ce sont les rumeurs qui circulent à propos des promesses faites par l’inquiétant échevin Leroy à un certain nombre de jeunes du Foyer jettois.

Ce ne sont évidemment que des rumeurs, et il faut les prendre comme telles.

Dans un premier temps, il aurait invité ces jeunes chez lui à prendre un repas. Quoi de plus normal quand ont veut expliquer à ces jeunes le « splendide » programme électoral du Cdh.

Mais certains mauvais esprits, et je ne les suis évidemment pas, vont jusqu’à dire qu’il leur aurait acheté des tenues de sport !

Je ne puis le croire.

D’autres vont encore plus loin en affirmant qu’il leur aurait promis, bien sûr s’il était élu et s’il était au pouvoir, d’acquérir un appartement dans le Quartier Uyttenhove afin qu’ils aient un lieu de rencontre !!!

Si elle devait s’avérer vraie, cette proposition serait bien sûr effarante.

En effet, le PS avait, dans son programme en 2006, la création, tant souhaitée par les jeunes, d’une « Maison des Jeunes ».

Mais Hervé Doyen s’y est absolument opposé et a tout bloqué dans la mesure où, je le cite, accrochez-vous, cela vaut son pesant d’or : « Une Maison des Jeunes, ça n’est pas bien, ça crée des nuisances parce que …cela attire les jeunes » !!!

Evidemment, maintenant, il ne s’agit plus d’attirer les jeunes, mais …d’attirer les voix des électeurs qu’ils soient jeunes, dans la force de l’âge ou très âgés.

Mais, je le répète, ce ne sont que des rumeurs…mais elles sont tellement significatives d’un état d’esprit et d’une situation qui, le moins qu’on puisse dire, ne tourne pas à l’avantage du poisson-pilote de Doyen-Pinocchio.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Le Rêve et le Réel !

Saisissant contraste qu’offre la campagne électorale jettoise.
 
Le PS met en évidence la dégradation générale de la commune,
  • la paupérisation galopante, 
  • la disparition des commerces, 
  • l’effondrement de l’enseignement communal, 
  • l’état des bâtiments scolaires, 
  • le dépeçage systématique du CPAS, 
  • le nombre de logements vacants au Foyer jettois, 
  • l’absence de gestion de cette institution vitale, 
  • l’augmentation gigantesque des taxes et redevances diverses, 
  • la saleté des rues, 
  • l’abandon total du quartier des Jardins de Jette, 
  • la fermeture de l’antenne de police du quartier de la place Werrie et 
  • la volonté de fermer celle du quartier Mercure, 
  • la destruction de la place du Miroir par le tram 9, 
  • les dépenses de prestiges aussi stupides que dispendieuses, 
  • l’insécurité, 
  • les statistiques truquées, etc.
Par contre le CDH ! oui, il s’agit bien du CDH puisque la soit-disant Liste du Bourgmestre (LBJ) en a adopté officiellement le numéro électoral, voilà donc une fiction, un faux nez qui s’effondre, le CDH dis-je présente une vision de la commune de Jette parfaitement lisse : parcs et jardins en fleurs impeccables, gazons à l’anglaise, habitants souriants et…parfaitement conformes aux stéréotypes du Jettois des années cinquante, organisation communale parfaite, nombres de projets améliorants la mobilité, trottoirs plus propres que dans une petite ville hollandaise, habitants heureux de payer leurs taxes et impôts si bien utilisés, politique culturelle de qualité, joie de posséder sur notre sol
un phare de l’art contemporain, en un mot comme en cent…le CDH présente la commune de Jette comme un Eden.
 
Doyen-Pinocchio himself nous a livré récemment son projet : faire de Jette un nouveau Watermael-Boitsfort !!!
 
On ne peut donc imaginer de contraste plus frappant tant les deux visions de la même commune sont aux antipodes. Ce qui fait dire à nombre de nos concitoyens que Doyen ne vit pas dans la même commune que nous.
 
Eh ! bien, je crois qu’ils ont raison !
 
A mes yeux, Doyen-Pinocchio et ses sbires sont coupés du réel, ils ne peuvent le regarder en face, car ce réel est le miroir de leur incompétence et de leur faillite.
 
C’est d’ailleurs une constante dans l’histoire, tous les dirigeants face à une situation qu’ils ne contrôlent plus, que ce soit au niveau d’un village ou d’un empire, ont la même réaction : nier le réel.
 
En 1989, quand le mur de Berlin s’effondre, les dirigeants communistes croient à la pérennité de leur immonde système. Un livre paru au « Seuil » récemment «Stèles, la grande famine en Chine, 1958-1961» de Yang Jishang nous apprend qu’alors même que Mao condamne 36 millions de Chinois à mourir de faim, il faisait en même temps étudier ce qu’il fallait faire des surplus alimentaires…qui n’existaient évidemment pas !
 
Je me garderai bien de comparer Doyen…le pauvre, à un quelconque Mao mais les ressorts profonds de l’âme humaine, le cerveau reptilien ne sont-ils pas les mêmes que l’on soit censé diriger une commune ou le céleste empire.
 
J’en veux pour preuve le discours qu’il a prononcé le 13, lors de l’inauguration de la bourse de l’emploi où, subitement, à la veille des élections, il redécouvrait qu’il y avait des Jettois en recherche d’emploi. Il leur expliqua, hypocrisie consommée, que le Collège ne les laissait pas tomber…il est vrai
que cela ne coutait pas cher devant un auditoire de candidats CDH. Mais il se garda de leur dire qu’en 2007, il n’y avait pas un euro, oui vous avez bien lu, pas un euro pour la politique de l’emploi, que la dernière bourse de l’emploi que j’ai organisée en 2009 a réuni 1000 personnes, que celle de 2010 été un échec complet, qu’en 2011, il organisa un « Salon de l’emploi »…plus chic non ! Qu’il a saboté depuis février 2007 la Maison de l’Emploi qu’avec l’aide du ministre Cerexhe et d’Actiris je voulais installer sur Jette…Doyen l’inaugurera…devinez, Quinze jours avant les élections.
 
Cela c’est la vérité, cela c’est le réel.
 
Chacun le sait, le rêve se fracasse souvent sur l’impitoyable réel.
 
Mais soyons prudents car s’il est largement démontré que Doyen-Pinocchio a peu de qualités, il a encore moins de scrupules !
 
merry_hermanus@yahoo.com

JETTE : Insécurité à tous les niveaux… Mais on ferme l’Antenne de Police Mercure !!!

Contrairement à tous les discours lénifiants, il est bien prévu que l’Antenne de Police Mercure sera fermée après la fin du bail où sont installés les services de Police.

Le Commissaire de Police, lui-même, l’a confirmé aux habitants !

Le mensonge est donc avéré !!!

Pire encore, après l’incendie du Hall des Sports qui apparaît être criminel, on a incendié une poubelle dans le quartier Esseghem.

Mais à part cela, Jette est le pays des Bisounours où tout est bien dans le meilleur des mondes !

Doyen-Pinocchio a déjà fermé l’Antenne de Police du Quartier de la Place Werrie, et maintenant il  va fermer, bien sûr après les élections, l’Antenne de Police de la Galerie Mercure alors que l’insécurité et les incidents se multiplient.

Bien sûr, le journal communal n’en parlera jamais !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 


Mise en sens unique de la rue Prince Baudouin : Les habitants se rebiffent !

Dans l’un de mes blogs, j’avais fait allusion à une conversation entendue chez un commerçant de la Place du Miroir.

En substance, une cliente s’étonnait du chaos créé par la mise en sens unique de la rue Prince Baudoin.

Le commerçant de répondre : « Mais Madame, vous savez bien que le Bourgmestre habite dans l’une des rues toutes proches, et s’il a fait cela, c’est pour se faciliter la vie » !

La « Capitale » nous apprend, ce jour, que les habitants se rebiffent, et qu’un conseiller communal MR a fait un toutes-boîtes dans le quartier où, sur les 250 réponses reçues, 246 estiment que cette décision n’est pas judicieuse !

Ce conseiller communal MR de Ganshoren ne connaît évidemment pas l’ambiance de Jette.  Il ne sait pas qu’à Jette, les décisions se prennent « souverainement » en fonction des désirs du « Prince » qui nous gouverne.

Il ne sait pas non plus que 80% des Jettois avaient pris position contre le Tram 9, mais que, pourtant, Doyen-Pinocchio va le faire, en mentant une fois de plus car il avait dit « pas un coup de pioche pour la ligne du Tram 9 sans parking ».

Or, si la demande de permis pour le parking est introduite, la ministre Grouwels, répondant, le 8 février, à une interpellation, a répondu « qu’il n’y avait pas un euro pour le financer » !!!

L’examen du dossier fait d’ailleurs apparaître que si la ligne du Tram 9 est installée avant le parking, il sera impossible de construire celui-ci techniquement et matériellement !

Tout sera donc dit, et les Jettois, une fois de plus, auront été honteusement trompés par Doyen-Pinocchio !

Que ce soit pour la Rue Prince Baudouin,

Que ce soit pour le Tram 9,

Que ce soit  pour l’enseignement,

Que ce soit pour la sécurité,

Que ce soit pour la propreté,

Que ce soit pour le Foyer jettois,

Seul le mensonge préside à cette gestion aberrante dont souffrent tous    les Jettois !!!

Tiens, à Paris, dimanche, on va virer un menteur !

Pourquoi pas à Jette le 14 octobre prochain ???

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Foyer jettois : Mépris à tous les étages !!!

Les habitants du Foyer jettois rue Jules Lahaye ont reçu dans leur boîte aux lettres une notification leur demandant de rester à leur domicile les 18 ou 19 avril pour accueillir les ouvriers chargés d’installer les détecteurs de fumée et de vérifier…enfin, les tuyaux du gaz.

Problème : Personne n’est venu !!!

Donc, les habitants du Foyer jettois, dont certains ont dû prendre un jour de congé au plan professionnel, ont attendu … pour rien !!!

Sans la moindre explication !

Sans le moindre avertissement !

On ne peut mieux exprimer le total mépris dans lequel la direction du Foyer jettois tient les habitants dont elle a la charge.

J’ai déjà évoqué à différentes reprises le fait que le Président du Foyer jettois n’avait strictement aucun pouvoir réel.

Le départ du Directeur-gérant fait sortir du bois les vrais gestionnaires du Foyer jettois, c’est-à-dire l’ex-Président Leroy, vous savez, celui qui n’a pas hésité à offrir 50.000 euros  et 200 euros à vie à un Directeur, et qui dispose, au Foyer jettois, de son « homme à tout faire, à tout voir et à tout dire ».

Curieux d’ailleurs, parce que quelqu’un, aujourd’hui, se permet, au Foyer jettois,  de signer « Directeur général faisant fonction », alors que la Tutelle, c’est-à-dire la Société régionale du Logement, n’a toujours pas accepté cette direction temporaire.

Qu’à cela ne tienne ! A Jette, lorsqu’on a des copains bien placés et qu’on les présente sur Facebook, rien n’est impossible.

Il est même possible de ne pas payer ses taxes pendant plus de onze ans comme l’a fait l’Atelier 340.

Mais, au Foyer jettois, toujours le mépris !

Récemment, lors d’une réunion avec des locataires, l’un d’entre eux avait demandé la possibilité de s’exprimer en néerlandais.  Cette possibilité lui fut bien sûr offerte. Mais, chaque fois que cette personne prenait la parole, on lui rétorquait, d’un air pincé et méprisant, « Mais parlez néerlandais Monsieur » !!!

Voilà où on en est dans cette Institution pourtant tellement importante pour les Jettois.

Mais Attention !!! Ceux qui critiquent sont évidemment, comme le dit avec beaucoup d’élégance la direction temporaire…faisant fonction : « Des imbéciles » !!!

Nous n’en doutons évidemment pas !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan



Pour le Foyer jettois, pas un euro… les locataires attendront !

Le « Soir » du mercredi 21 mars dernier a publié un très intéressant article « Plan quadriennal de rénovation : 206 millions d’euros pour le  Logement social ».

Pour les Jettois, la lecture de cet article est désespérante.

En effet, on y découvre la liste complète de toutes les sociétés de logements qui bénéficieront de ces 206 millions d’euros à l’initiative du Ministre Doulkeridis.

Mais…il n’y a pas un centime prévu pour Jette !

Est-ce parce que le Ministre est furieux que le million deux cent mille euros qui avaient été prêtés pour réaliser des travaux de sécurisation ont été utilisés pour construire deux appartements passifs dont on sait que la qualité s’est révélée catastrophique au moment de la vague de froid ?

Est-ce parce que le Ministre est conscient de la gravité de la situation mise en lumière par le précédent Président qui a fait faire un audit par SECO et par les pompiers ?

En tout cas, une chose est certaine :

–       Les ascenseurs en panne ;

–       Insécurité ;

–       Insalubrité ;

–       Incendies à répétition à proximité de la rue Jules Lahaye ;

–       Difficultés invraisemblables de parking ;

–       Coupures de gaz ;

–       Multiplication de bonbonnes et des dangers qui s’en suivent.

Voilà le triste décor du Foyer jettois !

Plus aucun locataire ne se fait d’illusion.Ils savent tous que l’actuel Président n’a, en réalité, aucun pouvoir, et que toutes les ficelles sont tirées par l’ancien Président Leroy, vous savez, le type qui avait offert 50.000 euros à un directeur dont on voulait se débarrasser et à qui il avait donné 200 euros par mois à vie, et cela, sans respecter la moindre règle statutaire.

C’est le poisson-pilote de ce triste personnage qui se fait offrir une fresque     à 150.000 euros aux frais des Jettois qui continue à tirer les ficelles.

C’est lui qui est à la source des derniers bouleversements qui viennent de se produire au sein du Foyer jettois.

Pour ce qui est de l’actuel Président, il n’a plus qu’à assumer… une catastrophe si elle survient.

Voilà à quoi il sert, et à rien d’autre si ce n’est à nourrir ses propres espoirs… ce qui lui est évidemment toujours permis.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


FOYER JETTOIS : Les habitants ont peur, cela suffit !

De plus en plus d’habitants du Foyer jettois prennent contact avec moi pour me dire qu’ils n’en peuvent vraiment plus.  En effet, ils savent que le Foyer jettois a obtenu un prêt de 1,5 millions d’euros qui, au départ, devaient être utilisés pour des travaux de sécurité de viabilisation.

Mais « On » a décidé d’utiliser cet argent… pour réaliser deux appartements passifs !!!

Vous aurez tout compris : Le « politiquement correct » passe avant la sécurité !!!

Je rappelle d’ailleurs que dans ces appartements passifs, au moment de la vague de froid, il y avait entre 12 et 15 degrés !

Mais, ma bonne dame, il s’agit d’abord d’être dans l’air du temps, la sécurité, elle, attendra.

De plus en plus, il apparaît que le Président du Foyer jettois n’a aucun pouvoir.   Tout est manipulé par l’ancien Président Leroy, vous savez, le type qui avait accordé 50.000 euros et 200 euros à vie à un directeur du Foyer jettois dont tout le monde voulait se débarrasser.  Ce petit « cadeau entre amis » ayant été offert sans passer par aucune des Instances statutaires…, mais entre gens du même monde, on trouve toujours de quoi s’accorder !

C’est ce même Leroy qui s’offre, bien sûr sur le dos des Jettois, une fresque de 150.000 euros !

Il est maintenant certain qu’il continue à tirer les ficelles au Foyer jettois, dont il a été le plus pitoyable des Présidents, par le biais d’un membre du personnel dont chacun sait qu’elle est ses yeux, sa voix et ses oreilles.

Le Président du Foyer jettois le sait aussi, mais, espérant devenir échevin, il ne cache plus à son entourage que, pour le moment, il est bien obligé de subir et d’être, devant ce membre du personnel tellement influent, devant Leroy , et devant Pinocchio-Doyen, au garde à vous !

Ceux-là feraient bien d’ailleurs de se méfier de la fureur des gens ayant été trop patients.

Vous le savez, les représentants des habitants ont été reçus par le Ministre Doulkeridis.  Ce dernier leur a expliqué que les travaux de sécurité et de viabilisation absolument indispensables conduiront à une hausse des loyers.

Lorsqu’on connaît l’augmentation des loyers qui s’est produite en 2010-2011, on est effarés !

Qui aura un jour le courage de dire que le système tel qu’il fonctionne maintenant est complètement aberrant ?

Les logements sociaux conduisent à la création de ghettos, et ne remplissent plus l’objectif qui était le leur.

Il n’est pas rare que, dans un ménage où les deux époux étaient au chômage, si l’un des deux trouve du travail, l’augmentation du loyer sera telle qu’ils devront quitter leur logement social.  C’est  vraiment une aberration !

Les habitants de la rue Jules Lahaye mettent toujours plus l’accent sur le problème de sécurité. D’après eux, les sorties de secours seraient, dans différents cas, inutilisables !

Pourquoi le Ministre Doulkeridis, dont la  bonne volonté ne peut être mise en cause, ne met-il pas en demeure le Foyer jettois de communiquer, au minimum aux conseillers communaux jettois, les audits et rapports effectués par SECO et par les pompiers, à la demande du précédent Président ?

Pourquoi cacher la réalité aux habitants ?

Peut-on imaginer ce qui pourrait se passer en cas d’accident grave ?

Encore un point, rue Jules Lahaye, il y a actuellement 172 box de parking. Mais, en soirée, il n’y a plus qu’une seule entrée qui fonctionne pour accéder à ces 172 box.

C’est la déglingue généralisée !

Les habitants n’en peuvent vraiment plus.

Ah, grande nouvelle : ce qui était impossible du temps du précédent Président est devenu subitement possible, et le Boulodrome  sera inauguré le 5 septembre !

5 septembre… 5 septembre… ah oui ! Un mois avant les élections !

Manque de pot, l’échevin Leroy a oublié que se posera un « petit » problème de parking auquel personne n’a voulu penser.

Ce sera très « joyeux » pour les habitants !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan