Archives de Tag: foyer

Foyer Jettois : Toujours des appartements vides ! Pourquoi pas la transparence totale ?

Face aux réclamations de plus en plus nombreuses des habitants du Foyer jettois, une réunion a été organisée il y a une dizaine de jours dans un café.

Une trentaine de personnes étaient présentes qui, toutes, ont eu l’occasion de faire part de leur total mécontentement quant à la gestion du Foyer jettois.

Mais le pire n’est pas là !

On le sait, il y a entre 7000 et 8000 demandes d’accès à un appartement social à Jette.

Eh bien, rien que pour la rue Vanderperre, sur 54 appartements, il y en aurait 9 à 10 vides depuis un an et demi !

C’est quand même effrayant de faire une telle constatation.

Certains habitants ont remarqué que plus rien n’avait été fait chez eux, rue Vanderperre, depuis près de cinq ans !

J’ai déjà évoqué le grave problème de la sécurité.

Pourquoi ne rend-on pas publics les deux audits réalisés à la demande du précédent Président, soit l’audit des pompiers et celui de SECO ?

Dès lors, les habitants pourraient connaître la vérité sur les dangers qu’ils courent en cas d’incendie !

Bientôt peut-être un Wikileaks jettois où différents documents seraient rendus publics et où, ainsi, chaque locataire saurait la vérité ?

Mais la vérité à Jette ? Une véritable nouveauté !!!

Tiens, à propos, savez-vous qu’à Jette, on réengage des fonctionnaires pensionnés en qualité de consultants ?

C’est ainsi qu’un fonctionnaire récemment retraité vient d’être réengagé à raison de 3 heures par semaine comme consultant.

Qu’est que cela veut dire ?

Soit il s’agit de récompenser des services rendus.

Soit, dans la panique du Collège Arlequin-Pinocchio, il s’agit de tenter, avant la faillite, de mettre de l’ordre dans certains placards d’où les squelettes débordent.

La prochaine Majorité pourra peut-être apporter des réponses.

merry_hermanus@yahoo.com


Foyer jettois… Un ascenseur que pour le rez-de-chaussée !

Récemment, s’est constitué, au sein du Foyer jettois, un Comité de locataires qui n’en peuvent plus des conditions dégradées d’habitabilité.

Vous ne l’ignorez pas, au Foyer jettois, dès qu’on aborde un problème, dès qu’on ouvre un tiroir… les squelettes débordent !

Mais la problématique des ascenseurs, celle-là, elle en vaut la peine.

Vous le savez déjà, le Président Cdh, Leroy, celui qui avait donné à un directeur 50.000 euros pour partir plus 200 euros par mois jusqu’à la fin de sa vie (sans aucune décision du Conseil d’administration, sans décision d’aucune Instance), a eu un caprice…

Une petite folie…

Un désir irrépressible…

C’est sa spécialité puisque c’est lui qui se fait construire, aux frais du contribuable jettois, une fresque pour plus de 150.000 euros Place Cardinal Mercier.

Au Foyer jettois, il a voulu laisser sa marque, son empreinte.

Il a fait installer, dans le plafond de certains ascenseurs…des télévisions qui diffusent des images en provenance du Brésil et d’Amérique du Sud !

Des plages de rêve, du sable fin, un ciel azur.

Tout cela, dans le plafond des ascenseurs du Foyer jettois !!!

Le rêve à la portée de tous !

Un miracle : Vous prenez l’ascenseur, et pendant les quelques minutes que dure votre montée, vous êtes sur une plage de rêve, vraisemblablement entouré d’inaccessibles créatures.

Aie !!!! Un problème ! Deux problèmes ! Trois problèmes !

Les ascenseurs ne fonctionnent pas !!!

Ils tombent régulièrement en panne et, apparemment, le Foyer jettois éprouve les plus grandes difficultés à les faire réparer.

Le rêve s’évanouit ! La télévision installée dans un  des plafonds tombe elle aussi en panne !

Pire encore, parfois, elle disparaît !

Mais ce qui ne disparaît pas, en revanche, c’est le prix de la ligne ADSL qui a été installée pour pouvoir capter les images de rêve de ces fameuses télévisions.

Bien entendu, le prix de cette ligne ADSL se retrouve dans les charges que doivent payer les locataires du Foyer jettois…

C’est pas une super idée ça ?

Est-ce qu’on leur a demandé leur avis avant d’installer ces télévisions ?

Mais  bien sûr que non !!!

Le « Président » Cdh Leroy n’en a cure lorsqu’il s’agit de satisfaire ses caprices exotiques.

Il faut savoir que deux personnes en chaise roulante ont été dans l’incapacité de sortir de chez elles pendant trois semaines car les ascenseurs ne fonctionnaient pas !

Il y a quelques semaines, un article de la « Libre Belgique » faisait état de la situation d’une personne âgée obligée de monter neuf ou dix étages à pied pour rejoindre son appartement.

Les locataires nous informent qu’un des ascenseurs a été en panne pendant trois mois, et qu’à l’Esseghem 1, les deux ascenseurs sont tombés en panne en même temps !

Tiens, mais j’y pense ! Curieux quand même que dans le journal communal…, vous savez le journal des Bisounours, où tout est fleuri, où tout est beau à Jette, où les échevins sont tellement compétents, on ne parle jamais du problème des ascenseurs du Foyer jettois !

Mais le Foyer jettois, ça n’intéresse personne !

La population qui y vit, cela n’intéresse personne !

Pourtant, voilà bien la triste réalité que vivent des Jettois au jour le jour.

Mais ils ont évidemment une satisfaction : c’est que, de temps en temps, quand la télévision fonctionne bien sûr, en levant la tête, ils se retrouveront à Copacabana.

Merci le Cdh ! Merci  Doyen ! Merci Leroy !

merry_hermanus@yahoo.com


Le Foyer jettois à la dérive.

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer le fait que plus de 80 appartements sont vacants alors qu’il y a près de 8.000 demandes rien qu’à Jette pour occuper des logements sociaux.

Rue Vanderperren, il y a 8 appartements libres.

Des Comités de locataires se constituent tant la paupérisation, les déprédations multiples et la saleté transforment l’atmosphère du Foyer Jettois.

Bien entendu, Hervé Doyen et sa Majorité Arlequin frappés par le syndrome de Collodi, jouent les « Pinocchio », minimisent et mentent.

La télévision, il y a quelques mois, nous a montrés un occupant assez âgé qui devait monter 8 ou 10 étages à pied parce que les ascenseurs étaient en panne !

La sécurité incendie n’est pas assurée comme l’a démontré l’audit réalisé à la demande du précédent Président.

Dans le domaine de la sécurité incendie, d’après les pompiers, rien n’est en ordre !

Mais, par contre, l’ancien Président Leroy n’a pas hésité à accorder à un des directeurs 50.000 euros à son départ, ainsi que la garantie de lui offrir 200 euros par mois à vie !!!

Tout cela avait été fait sans que ne soient respectées les procédures administratives, et sans que le Conseil d’administration ne soit dûment informé.

Des recherches ont été faites dans les dossiers du Conseil d’administration, mais Rien ! Nada !

Les habitants, à bout de ressources, lancent des pétitions auxquelles, bien entendu, on ne répond pas, mais auxquelles on répondra… à la veille des élections.

On renvoie la responsabilité sur les habitants en leur disant qu’ils n’ont qu’à s’assurer contre le vol, etc, etc.

La réalité est beaucoup plus prosaïque, et, de fait scandaleuse.

En effet, le public du Foyer jettois n’intéresse Hervé Doyen et sa Majorité Arlequin qu’au moment des élections. Pour le reste… aucun intérêt !

Qui s’étonnera alors que ce soit au Foyer jettois rue Jules Lahaye que s’est constitué spontanément le premier Comité anti-Doyen ?

Il est bon également de rappeler qu’au moment où le précédent Président PS est parti, il ne restait plus que 20 locaux vacants.

Donc :
–     non respect de la Réglementation en matière d’incendie
–     nombreux ascenseurs en panne
–     insécurité généralisée
–     multiples vols
–     caméras ne fonctionnant pas
–     etc.. etc..

Le Foyer jettois et sa terrible dégradation sont le meilleur symbole de la « gestion à la Doyen ».

merry_hermanus@yahoo.com