Archives de Tag: Gatz

EXCLUSIF : Disparition du VLD à Jette !

Depuis des décennies, à chaque élection communale, les Libéraux flamands, sous leurs diverses appellations, étaient présents. Ils ont même exercé différents mandats exécutifs dont le dernier fut Président du CPAS.

En 2000, ils étaient présents sur la liste MR/VLD.

Cette fois, en 2012 donc, ils ont complètement disparu !

Il est vrai que l’analyse  de leurs scores électoraux depuis 1974 permet de constater une constante diminution, pour en arriver, maintenant, … à leur totale disparition.

Bien entendu, on nous annonce qu’il y aura quelques VLD sur la liste MR, mais leur appartenance n’apparaît pas comme telle sur la liste.

Il y aura bien sûr l’éphémère député bruxellois qui ne le fut que grâce à la suppléance, (une habitude à Jette …),  du Ministre Vanhengel, et dont chacun s’accorde, à Jette, à dire qu’il est totalement inexistant.

Il y aurait également Sven Gatz dont on sait qu’il a fait le choix du secteur privé.

Faut-il pleurer cette disparition ?

N’est-ce pas une évolution due à la constante érosion de la population néerlandophone à Bruxelles, et en particulier à Jette ?

Si quelqu’un aperçoit le sigle VLD, qu’il en avertisse tout de suite les Autorités compétentes. Celles-ci seront contentes dans la mesure où nous savons que les Instances fédérales du VLD ont fait part, à Jette, de leur très vif mécontentement  quant à la disparition totale d’une de leurs sections.

R.I.P.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

De l’élargissement du Ring au grand écart politique. (Du cynisme comme un grand art)

Hervé Doyen organise, ce dimanche 9 octobre, une marche des plus sympathiques au travers du bois du Laerbeek pour protester contre l’élargissement du Ring.

Mais ce qu’il ne dit pas, c’est que cet élargissement du Ring est exigé par Sven Gatz qui fait partie de sa Majorité communale !!!

Je peux donc vous annoncer un scoop : La promenade sera guidée par Sven Gatz lui-même qui, en chemise, la corde au cou, portant un cierge de 3 kilos, guidera les sympathiques promeneurs dans le Bois du Laerbeek !

A l’issue de la promenade, il  ne sera pas brûlé vif, mais néanmoins, son effigie sera clouée au plus vieil arbre du Bois du Laerbeek.

La question qu’il faut se poser, c’est Comment, dans une même « Majorité », on peut avoir de sympathiques défenseurs du Bois du Laerbeek, et, d’autre part, d’implacables bétonneurs ?

Mais, soyons en sûrs, tout cela fait bon ménage pour mener une politique dans laquelle les demandeurs d’emploi, les personnes en difficulté, et ceux qui ont  besoin d’aide sociale n’ont absolument pas leur place !

Ah, j’oubliais !  Après avoir tenté de débaucher des membres du PS d’origine maghrébine, Hervé Doyen, de plus en plus paniqué à l’approche des élections de 2012, a tenté une démarche pour intégrer nos amis du SP dans sa Liste du Bourgmestre.

Petit problème pour lui : chacun sait maintenant quel est son degré de duplicité et quelle est sa vraie personnalité, celle-ci se découvrant toujours un peu plus à chaque Conseil communal.

Nous pouvons en supposer que c’est l’un des effets de l’angoisse qui l’étreint à un an d’une échéance que de très nombreux Jettois qui souhaitent le changement espèrent fatale pour lui.

Merry Hermanus
merry_hermanus@yahoo.com


La majorité … cohérente, vous avez dit cohérente?, d’Hervé Doyen

La presse nous apprend que Charles Picqué, Ministre-Président, va recevoir en grande pompe une pétition initiée par Hervé Doyen pour s’opposer à l’élargissement du Ring.

6.645 personnes auraient signé cette pétition, ce qui, en définitive est peu de chose, dans la mesure où il y a, à Jette, près de 50.000 habitants, soit, un peu plus de 10 %.

Mais l’important n’est pas là !

En décembre 2009, Hervé Doyen change de Majorité, vire le PS et organise un puzzle qui doit lui permettre de tenir le coup jusqu’en 2012.

Au sein de ce puzzle, deux pièces maîtresses, deux élus Vld dont l’un, M. Sven Gatz, chef de Groupe Vld au Parlement flamand, est à l’initiative d’une proposition pour, devinez quoi…  élargir le Ring !!!

Donc, dans cette même Majorité, vous avez, d’une part, une malheureuse échevine, reine des abeilles et des pigeons…, ne la comparez surtout pas à un dindon, qui tente de se faire une notoriété grâce à cette pétition, et, d’autre part, M. Sven Gatz, amateur de bières bien connu, qui, lui, demande à toutes forces l’élargissement de ce Ring !

On a donc compris pourquoi cette nouvelle Majorité n’a pas, comme la Loi l’impose, voté une déclaration programmatique.

Comment, en effet, constituer un programme avec des gens à ce point différents ?

Mais rassurez-vous, l’entrée du Vld dans la Majorité a permis de donner des satisfactions attendues depuis des années aux supporters d’un club de football flamand bien connu.

Quoi qu’il en soit, pour Hervé Doyen et sa malheureuse échevine, l’essentiel est de tenter de faire parler d’eux, et d’obtenir quelques articles dans la revue de presse communale…en espérant que le moins possible de Jettois ne soient informés du fait que, dans la même Majorité, il y a ceux qui veulent absolument l’élargissement du Ring, et ceux qui s’y opposent.

Moralité : Ce que veut Hervé Doyen, ce sont des Jettois sans mémoire et informés comme on peut l’être dans une Démocratie comme l’est celle de la Corée du Nord.

Qui peut encore croire, dans de telles conditions, à la sincérité et à la franchise de tels mandataires, franchise qui me fait penser à celle d’un âne qui recule.

Tiens, cela me donne une idée pour la prochaine campagne électorale : On pourrait reprendre l’affiche faite par Kennedy sur Nixon où on voyait le visage de Nixon avec, comme légende « Achèteriez-vous une voiture d’occasion à ce type ? ».

Beaucoup de Jettois devraient se poser cette question en octobre 2012 lorsqu’ils verront, sur leurs murs, le joli minois d’Hervé Doyen.

merry_hermanus@yahoo.com


La Majorité de bric et de broc d’Hervé Doyen va-t-elle sauter? Ou, Comment le Cdh se prend les pieds dans le tapis en tentant de récupérer l’Opposition à l’élargissement du Ring

Lettre ouverte à Madame l’Echevine Vandevivere

Chère et Estimée collègue,

OBJET : Elargissement du Ring

Me référant à votre dernier courrier électronique, tout d’abord permettez moi
d’exprimer la joie d’être lu avec attention, ce qui, évidemment, me conforte dans l’intention de poursuivre mon examen attentif des dossiers du Collège.

Ce qui me permet de vous faire remarquer que la décision du Collège du 19 octobre 2010, point 017, ne mentionne nullement que la pétition se fait à votre nom.Or, c’est votre patronyme qui apparaît sur le site communal où se fait la pétition.

Par ailleurs, je constate une fois de plus qu’aucun coût analytique n’est indiqué, alors même que les services communaux placent des panneaux informatifs, etc. Il est vrai que je constate, dans les documents du Collège, que lorsqu’il s’agit du Bourgmestre Doyen ou d’une action à caractère de promotion « politique », le coût est systématiquement oublié ! Aucun article budgétaire n’est mentionné !

Y a-t-il un malaise ?

Veut-on éviter une éventuelle opposition de l’Inspecteur régional ?

Enfin, le fait que ce soit le Cabinet du Bourgmestre qui est chargé de l’organisation « promenade » et de l’invitation démontre la politisation de cette initiative.

Combien à coûté l’édition de l’invitation que j’ai reçue par la poste avec un timbre affranchi ?

Qui a payé l’affranchissement ?

Il n’est nulle part question du coût des timbres dans la décision, ni du coût de l’édition.

Cela veut-il dire que les frais de cette opération sont pris en charge par les sympathiques membres du Cabinet du Bourgmestre ? Vous me permettrez d’en douter !

Malheureusement, je constate que s’il m’apparaît totalement justifié de s’opposer à l’élargissement du Ring, ce qui conduirait à une amputation du Bois du Laerbeek, il m’apparaît pour le moins que la façon dont vous en faites une opération de propagande électorale jette le discrédit sur une action qui, en elle-même, était très utile.

Enfin, je vous invite à rediscuter de ce projet lors de vos réunions de « pré-Collège » avec vos partenaires de la majorité Vld, puisque M. Sven Gatz, membre de celle-ci,  a déposé une motion au Parlement flamand demandant l’élargissement d’urgence du Ring !

En vous remerciant encore de me lire,

Bien à vous,

HERMANUS, A.M.

merry_hermanus@yahoo.com
Share

Hervé Doyen, prisonnier des “dynamiteurs” du VLD

Dès la constitution, le 23 décembre dernier, de cette stupéfiante nouvelle Majorité jettoise composée de La Liste du Bourgmestre (CDH),du FDF,  d’Ecolo, de Groen, de 2 MR, du CDNV et de 2 VLD, j’avais pointé du doigt le fait que cette Majorité qui comprend vingt membres, comporte en son sein quatre Parlementaires flamands, dont un, M. Sven Gatz, siège au Parlement flamand.

Cela veut dire que sans ces quatre Parlementaires flamands, Hervé Doyen n’a pas de Majorité puisqu’il tombe à seize sièges !

On a déjà pu observer un certain nombre de décisions qui visent à donner pleine satisfaction au VLD.

La Belgique vit aujourd’hui une crise, sans doute la pire de son histoire, puisque c’est son avenir même qui est en jeu. Or, cette crise est déclenchée, pour des raisons purement politiciennes, par le VLD.

Qui plus est, l’un des membres de la Majorité d’Hervé Doyen, M. Sven Gatz, a pris des positions étonnantes visant notamment à exiger que les parents qui placent leur enfant dans des écoles néerlandophones passent un examen de Flamand !!!

Voilà le genre d’alliés avec lesquels Hervé Doyen est censé diriger la commune de Jette.

Qu’en pense la seule élue FDF ?

Qu’en pense Mme Decock, élue sous l’étiquette « Femme démocratique francophone » ?

La vérité est très claire, Hervé Doyen est aujourd’hui pieds et poings liés dans les mains des Parlementaires flamands constituant sa Majorité et, en particulier, dans les mains des 2 VLD.

Ce sont eux qui, aujourd’hui, font la loi à Jette, et Hervé Doyen n’est plus en état de leur refuser quoi que ce soit.

Quand on voit ce dont le VLD a été capable, à savoir faire tomber le Gouvernement fédéral, à deux mois de la Présidence belge de l’Union Européenne, en pleine crise économique, et alors même que les pays européens sont attaqués de plein fouet par la spéculation bancaire, on se rend compte de la catastrophe que représente, pour Jette, cette nouvelle Majorité.

La commune de Jette, comme la Belgique, doit s’attaquer de front aux vrais problèmes, à savoir les problèmes socio-économiques, et l’emploi.

Il n’est pas anodin de constater qu’entre 2009 et 2010, le chômage a augmenté, à Jette, plus vite que dans l’ensemble de la Région bruxelloise. (+9,6%)

Cela, ce sont les vrais problèmes.

Mais les encombrants alliés d’Hervé Doyen ont manifestement d’autres objectifs.

Share