Archives de Tag: impôts

Encore un cadeau à l’Atelier 340 … Encore un !!!

J’ai déjà évoqué les 30.000 euros « offerts » à l’Atelier 340.

J’ai déjà évoqué les 7.500 euros offerts récemment.

Mais, analysant les Collèges, je découvre qu’en plus, l’Atelier 340 a reçu, pour organiser la fameuse exposition sur les porte-plumes, un « petit » montant de 2.880 euros, et, tenez-vous bien, 750 euros « pour les frais occasionnés à l’occasion du vernissage (boissons) » (Sic) !!!

Formidable non ?

Quand on sait qu’il y avait 14 personnes au vernissage, si elles ont bu pour 750 euros, elles devaient se trouver dans un état extrêmement particulier et, manifestement, ont dû confondre les porte-plumes, thème de l’exposition, avec… des manches à balai !

Mais pourquoi faire tant d’histoire lorsqu’il s’agit bien sûr de l’argent des Jettois qui ont vu augmenter leurs impôts de 10%.

Maintenant, ils savent pourquoi.

Ceci se passe évidemment de tout autre commentaire !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

 

Pourquoi nous combattons…Retour vers l’exploitation brutale de l’homme par l’homme !

Je suis un lecteur assidu du « Nouvel Observateur » depuis sa création, c’est-à-dire, ça ne me rajeunit pas, 1964.

Je consacre en général mon dimanche matin à la lecture attentive des articles et, en particulier, des pages économiques.

Je découvre, dimanche passé, une longue interview de Jon Moynihan, consultant économique à la City de Londres.

La brutalité des affirmations de ce tenant du capitalisme pur et dur devrait en faire réfléchir plus d’un.

En voici le florilège :

  1. « Il est impossible de préserver des jobs bien payés pour les travailleurs occidentaux.  Au nom de quoi pourrait-on continuer à payer les 500 millions des salaires du monde développé dix fois plus chers que les 1,1 milliard des citoyens des zones urbaines du monde en développement… »

Ma réaction : Ce « sympathique » chercheur oublie tout simplement d’évoquer le statut social des travailleurs du monde occidental, statut social conquis après 120 ou 130 années de lutte !!! Pour lui, cela n’existe pas !

  1. « La baisse des salaires de nos travailleurs non qualifiés est inéluctable. Déjà, un Américain qui n’a pas le BAC  gagne moins, en termes réels, que son grand-père.  En 2025, le salaire occidental moyen aura peut-être été divisé par deux ».

Ma réaction : Qui osera, après de telles affirmations, regarder dans les yeux ses enfants ?  Si une telle affirmation devait être exacte, cela impliquerait l’échec total des politiques menées dans les pays développés.

  1. « Les emplois déplaçables vont tous migrer » !

Ma réaction : Bien entendu, ce champion de l’ultralibéralisme veut sans doute éviter aux émigrés de se noyer en tentant de franchir la Méditerranée,  comme viennent de le faire 120 d’entre eux la semaine passée.  Pour ce qui est des travailleurs occidentaux, apparemment, il s’en fout complètement.

  1. « La crise des Subprimes a encore aggravé les déficits financés à crédit » !

Ma réaction : Tiens, mais j’y pense, à aucun moment il n’évoque les responsabilités dans le déclenchement de la crise des Subprimes !! Cela, ça n’effleure pas son esprit.

S’agissant des salaires des grands patrons, il a la bonté de préciser « Attention, je n’ai rien contre le fait de bien gagner sa vie » !!!

  1. «  L’Etat ne peut plus se permettre de subventionner les classes moyennes… ».

Ma réaction : Bien entendu, il faut les laisser crever !!!

A aucun moment, il n’envisage une amélioration de la situation sociale de la classe ouvrière des pays émergents.  Pour lui, il faut diminuer notre train de vie de 10 à 15% et réformer notre modèle social, bien entendu, en sacrifiant les classes les plus défavorisées !

En fait, ce « brave homme » n’a rien inventé.

Le « Club de Rome » déjà, dans les années 60, évoquait la croissance Zéro, et pourtant, nous étions au cœur des Trente Glorieuses.

En 1936, déjà, les congés pays choquaient les gens riches, parce que, subitement, arrivait sur les plages le peuple en maillot de bain en laine tricotée ou en gilet de corps !!!  Il était, semble-t-il, insupportable à certaines classes privilégiées de voir le statut social des travailleurs s’améliorer !

Ceux-là n’avaient même pas l’intuition de regarder de l’autre côté de l’Atlantique où Roosevelt, qui n’était pas un dangereux communiste, depuis 1932, sortait les Etats-Unis de la crise en lançant une politique de grands travaux et de vigoureuses taxations, et créait un embryon de statut social.

C’est bien oublié aujourd’hui !!!

Mais lorsque Roosevelt est devenu Gouverneur de l’Etat de New-York, il n’a pas hésité à augmenter de 50 % certains impôts !!! Oui, vous avez bien lu : 50 % !!!

C’est à la lecture de cet article du « Nouvel Observateur » que je décode  l’interview qu’Yvan Mayeur a donnée au « Vif L’Express », précisant que « sa loyauté à Di Rupo Premier a des limites ».

Je ne peux évidemment qu’approuver pleinement les réactions d’Yvan Mayeur face à certaines mesures prises par ce Gouvernement qui visent d’abord la population la plus précarisée, et laissent entendre que celle-ci est composée uniquement de profiteurs et de fraudeurs !!!

C’est faire preuve d’une effroyable cécité que d’imaginer cela.

La réalité est évidemment toute autre, et le PS sera, à juste titre, sanctionné s’il poursuit dans cette voie.

Je n’ai jamais caché ma joie, au plan humain, de voir Di Rupo accéder à la fonction de Premier Ministre, mais je n’ai jamais caché non plus le fait que cette lourde charge le ligotait dans une situation où, au vu de la Coalition qui l’entoure, il ne peut que mener une politique de Droite.

Je ne dis pas de « Centre Droit », mais je dis bien de « Droite », et ce ne sont pas les «  coups de gueule en service commandé » de Laurette Onkelinx qui me feront changer d’avis.

Bien sûr, le socle essentiel de l’index est, pour l’instant, sauvegardé, mais, disons-le clairement, c’est tout ce qui reste des débris de l’architecture idéologique de la Gauche démocratique belge !

C’ est ce bastion emblématique qui reste notre dernière ligne de défense… C’est vraiment la dernière !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Les « danseuses » de Doyen-Pinocchio et de Leroy… ou à quoi sert l’augmentation gigantesque des impôts à Jette !

On est incorrigibles… ou incapables de faire autre chose que de jeter l’argent des Jettois et de faire des cadeaux qui ne coûtent évidemment pas cher … quand ce sont les autres qui payent.

Pour rappel, sur trois ans, l’augmentation de l’impôt cadastral aura coûté aux ménages jettois plus de trois millions d’euros !

N’empêche !

En avril, nouveau cadeau à la « danseuse » particulière de Doyen et Leroy : l’Atelier 340 !    Un petit 30.000 euros ! Une paille ! Rien !

Comme on le sait, cette curieuse ASBL qui ne respecte pas, depuis onze ans, ses obligations à l’égard de la commune, qui ne paye pas ses impôts, qui a pour 1.080.000 euros de dettes, etc, reçoit donc 30.000 euros dans le cadre, accrochez-vous, de la « Promotion de la diversification de l’offre culturelle sur la commune de Jette » !!!

Magnifique non !

Fantastique !!! Il fallait vraiment l’inventer lorsqu’on sait ce que fait réellement l’Atelier 340 !!!

Malheureusement, les gens qui sont en recherche d’emploi, ceux qui connaissent d’énormes difficultés sociales n’ont pas cette chance. Pour eux, pas de « diversification de l’offre culturelle » !!!

En juin, le bien nommé échevin Leroy fait un cadeau : 7.500 euros de subsides à une ASBL dont l’objectif…accrochez-vous, a pour vocation la volonté de réunir des personnes de tous horizons et de toutes cultures en favorisant des échanges interculturels multilingues !!!

Magnifique non !  Fallait le trouver !  Qu’en termes élégants ces choses-là sont dites…

Mais de toute façon, c’est l’argent du cochon de contribuable jettois, donc… on s’en fout !!!

Un petit cadeau par-ci, un petit cadeau par là, cela pourra toujours aider lors d’une élection particulièrement indécise.

Du beurre dans les épinards

–       Le Collège rencontre les représentants des Fabriques d’églises, mais non pas dans la commune, mais au restaurant, c’est plus sympathique.  Soit 650 euros à charge du contribuable !

–       L’Echevin de l’Enseignement, qui n’a rencontré que deux fois en trois ans les directeurs d’écoles leur offre à déjeuner.  Sympathique non avant la campagne électorale ?  400 euros à charge du contribuable jettois… Mais on s’en fout !!!

Il ne  viendrait évidemment jamais à l’esprit de Doyen-Pinocchio ou du très curieux échevin Leroy, qui pourtant bénéficient de frais de représentation et d’un traitement confortable, de faire ces invitations à leurs frais ! Non, dans ce monde-là, cela ne se fait pas. Il faut avant tout vivre sur la bête, c’est-à-dire aux frais des Jettois !

–       Encore et toujours SIDI BIBI : Alors qu’il a été totalement démontré, photos à l’appui, par le conseiller communal Jean Werrie qui a été sur place, que le projet Sidi Bibi était totalement nul, on envoie à nouveau une mission, on se demande bien pourquoi, dont le coût total dépasse les 6.700 euros !!! Mais pas d’importance, c’est évidemment le contribuable jettois qui paye.

–       Je passe évidemment sur toutes les inaugurations et fêtes diverses dont le seul but n’est évidemment que de faire de la propagande électorale.  J’épingle cependant la curieuse « fête » « Carrefour Afrique » qui, curieusement, se déroulera un mois avant les élections.  Bien entendu, cette « fête » n’a jamais eu lieu auparavant, et seul un esprit pervers pourrait y voir une quelconque relation avec le scrutin communal. Soit, de nouveau, 5.000 euros à payer par le contribuable jettois.

Voilà un tout petit florilège de la façon dont sont utilisés les impôts de nos concitoyens alors même que la commune de Jette est, depuis 2004, sous transfusion massive d’argent venant de la Région. (Plus de cinq millions d’euros par an au total !!!).

Ces quelques décisions représentent, au total, 50.250 euros, montant qui trouverait évidemment à s’employer avec efficacité pour aider les Jettois en recherche d’emploi ou en grande difficulté sociale.  Mais ces gens-là, évidemment, n’intéressent ni Doyen/Pinocchio ni Leroy car, d’après eux, c’est un public qui …vote mal !!!

Il est effarant de constater que, décidément, Doyen-Pinocchio et son comparse Leroy sont incorrigibles… ou paniqués, espérant encore, avec ces dépenses somptuaires, faire croire qu’à Jette, tout va bien, que l’argent peut être dépensé n’importe comment… et qu’il leur restera quelques électeurs.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

JETTE, la commune la plus chère de Belgique : La preuve par « Le Vif L’Express » !!!

Cela fait des années maintenant que je clame partout que l’augmentation des taxes est véritablement scandaleuse à Jette, et que cela en  a fait la commune la plus chère de Belgique en matière d’impôt cadastral, et l’une des plus chères d’un point de vue général en matière d’impôts.

Aujourd’hui, on apprend que c’est la plus taxée !!!

Cette semaine, le « Vif l’Express » a eu l’excellente idée de faire des comparatifs entre communes dans toute la Belgique pour savoir « qui taxe le plus et qui taxe le moins ».

Cette étude, extrêmement fouillée, permet de découvrir les chiffres sans aucune difficulté.

Il y apparaît que :

Jette, d’un point de vue général, et juste avant Etterbeek, est la commune qui, sur 19, se classe 18ème, à un centime d’euro près, quant à ses taxes et impôts !

Mais il y a toutefois une grande différente entre Etterbeek et Jette.

C’est en matière d’impôt cadastral où, là, Jette se situe à la première place… en Belgique !!!

Et bien sûr, également en Région bruxelloise, puisque nous sommes, à Jette, à 3.290 centimes additionnels, alors que la commune qui taxe le moins est Auderghem, à 1.990 centimes additionnels.

Mieux encore, le « Vif l’Express » a fait un calcul concernant l’impôt cadastral où il apparaît que Jette est à 1.008 points, soit bien au-dessus de tout le monde, puisque la commune suivante, au point de vue taxation, est Schaerbeek qui ne présente que 916 points.

Jette est à près de 100 points au-dessus de la commune bruxelloise la plus taxée !

Résultat, au total des taxes, Jette arrive avec 2.789 points, juste derrière Etterbeek qui a 2.790 points, soit à un centime d’euro !

Voilà la vérité !

Toutes les autres communes bruxelloises sont moins chères !!!

Quand j’écrivais que Doyen-Pinocchio, avec ses nouveaux alliés, « les restes » du MR, le VLD, bien sûr Ecolo, bien sûr le FDF, ont transformé Jette en un enfer fiscal !!!

J’ose rappeler que lorsque j’étais échevin des Finances, de 1982 à 1996, soit pendant 14 ans, les impôts communaux n’avaient jamais augmenté !

Mais pourquoi avoir transformé Jette en enfer fiscal ?

–     Pour s’offrir une fresque à 150.000 euros ?

–     Pour s’offrir une B.D. à 32.000 euros dont 250 exemplaires de luxe pour le Bourgmestre ?

–     Pour construire un pigeonnier sur le toit du CPAS ?

–     Pour installer des ruches sur le toit de la commune ?

–     Pour permettre à l’Atelier 340, copain de Doyen-Pinocchio, de ne pas payer ses taxes pendant onze ans (+ou- 450.000 euros !!!) ?

–     Pour construire des vestiaires de grand luxe pour 450.000 euros dans le hall des Sports ?

–     Etc.

Mais attention, une mère de famille, seule avec enfants, qui doit 50 euros de repas scolaires et de garderie se voit bien entendu trainée en justice !!!

Chers lecteurs, maintenant, grâce au « Vif, l’Express » vous avez la preuve que ce que j’affirmais depuis trois ans est la stricte vérité en comparant le niveau hallucinant des taxes à Jette et la réalité de la situation dans la commune !

Une fameuse gifle pour Doyen-Pinocchio et son « échevin des taxes », qu’ on ne peut plus appeler échevin des Finances !

Allez, un dernier pour la route.

A Jette, une carte d’identité coûte 19 euros… soit 15% de la valeur d’un minimex !!!

Bravo Doyen-Pinocchio !!!  Encore un petit effort et les Jettois seront encore plus pauvres.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

DOYEN-PINOCCHIO fait une campagne communautaire ! En Arabe, en Avant toute !

J’invite mes fidèles et nombreux lecteurs à consulter avec attention le document communalc’est-à-dire payé par le contribuable jettois, qui est diffusé en ce moment dans les logements sociaux par Doyen-Pinocchio et le Collège.


Vous constaterez qu’il est rédigé entièrement en arabe !

Je ne peux qu’être émerveillé par la soudaine sollicitude dont fait preuve Doyen-Pinocchio pour les Maghrébins habitant la commune de Jette.

Pourtant, il a mené une politique systématique de rejet de la population maghrébine ou non, confrontée à des problèmes sociaux ou autres.

La régression sociale connue à Jette est énorme. Chacun s’en rend parfaitement compte.

Mais, petite question !

Question anodine !

Un tout petit quelque chose : Pourquoi un tel document n’a-t-il pas été diffusé les autres années ?

Ah oui, j’oubliais !

En octobre prochain, il y a une élection communale et, dès lors, il faut ratisser large !!!

Mais d’un point de vue plus général, en élevant, si c’est toutefois possible à Jette, un tout petit peu le débat, à la lumière des derniers évènements qui ont bouleversé Bruxelles, il est intéressant de mettre ce curieux document en rapport avec les prises de position du Cdh sur le parcours d’intégration que chacun s’accorde à vouloir mettre en œuvre.

Que n’aurait-on dit si c’était le PS qui avait diffusé des documents en arabe !!!

J’entends d’ici les cris d’indignations et les vociférations qui auraient accompagné une telle démarche.

Mais, bien sûr, un tel document, venant de la commune de Jette dirigée par Doyen-Pinocchio, ne peut être farci que des meilleures intentions !

A propos, dans les documents joints, je vous invite à examiner le choix des BD.  L’une d’entre elles a été réalisée et payée par la commune de Jette pour la modique somme de 32.000 euros. 250 exemplaires de luxe ayant été donnés au Bourgmestre… pour faire des cadeaux !

Vous imaginez combien un tel cadeau est utile !!!

Cette BD était d’ailleurs en vente, et je crois me souvenir que le prix était de … 5 euros !!!

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les acheteurs ne se sont pas bousculés.

Ah, encore un mot !  Certains de nos amis lisant l’arable ont beaucoup ri.  Je les comprends !

Mais le contribuable jettois rira beaucoup moins dans la mesure où ce document manifestement électoral, car c’est mépriser la communauté maghrébine que de croire qu’elle ne fait pas faire la différence entre un document d’information et un document de propagande, a été payé avec leur argent !!!

Est-ce pour cela que les impôts ont explosé à Jette ?

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

Conseil communal de Jette, la routine : Mensonges, Dissimulations, Aveu et Nouvelle Augmentation des Impôts !

Intéressante séance des sections du Conseil communal d’hier soir.  Une fois de plus, l’échevin des Finances prend la position du coq qui, tous les matins, chante sur son fumier et croit que c’est lui qui fait se lever le soleil !

Mensonges : car, bien sûr, on ne dit pas la vérité en ce qui concerne la nouvelle école du Poelbos.  Cette école devait être rénovée depuis fort longtemps, mais après mon départ du Collège en 1996, les choses n’avaient plus bougé.

Sous la précédente Législature, le dossier a été repris. Pas dans l’intérêt de l’école, mais dans l’intérêt quasi exclusif de « Kids Holidays ».

Le projet était surdimensionné, et lorsque l’architecte, par ailleurs fort talentueux, nous a présenté son travail, l’évaluation du budget tournait autour de 16 millions d’euros !!!

Mais pas de problème pour Pinocchio-le Bourgmestre sortant !  On jette tout à la poubelle… et on recommence à zéro !  D’où les centaines de milliers d’euros perdus.

Mais toujours pas de problème : C’est le contribuable jettois qui payera !!!

Et, de plus, on posera une première pierre quand ??? Mais en septembre bien sûr, à quelques jours des élections !

Dissimulations : J’ai demandé à plusieurs reprises à pouvoir consulter la facture de ce premier auteur de projet.  Contrairement à la Loi qui prévoit le principe de collégialité et donc, le fait qu’aucun document ne peut être caché, cette facture ne m’a jamais été présentée !!!

Aveu : Décidément, Pinocchio-le Bourgmestre sortant n’est pas très attentif. En effet, dans le plan d’implantation de la nouvelle école du Poelbos qu’il a présenté, la ligne du Tram 9 … existe déjà !!!

Qu’est ce que cela veut dire ?

Cela veut dire :

– qu’alors même que le permis tel qu’il avait été envoyé par la STIB à l’Administration régionale a été recalé car il ne prévoyait pas les parkings ;

– qu’alors même que la commune, et forcément le Collège, ne se soit pas encore « officiellement » prononcée ;

– qu’alors même qu’il n’y a pas un centime d’euro pour les parkings :

   la ligne 9 est déjà bel et bien inscrite sur les plans de la nouvelle école du Poelbos !!!

Mais il y a encore mieux : Au Conseil communal de demain soir, de nouveau, une augmentation d’impôts !!!

La Tutelle, contrairement aux affirmations fausses et lénifiantes de l’échevin des Finances, n’avait pas accepté les chiffres des modifications budgétaires.  Elle avait recalé la commune de Jette et a exigé des révisions, notamment en matière d’emprunts.

Et bien, c’est très simple : pour le Collège Arlequin-Pinocchio, on augmente l’impôt !!!

Donc, le taux des impôts additionnels passera de 6,9 % à 7 %, soit 300.000 euros de plus à payer par les Jettois.

Avec un peu de mémoire, on se rappellera qu’en décembre 2009, l’échevin des Finances, dont beaucoup de Jettois affirment qu’il habite à Lasne, hurlait que pour compenser l’augmentation de 10% de l’impôt cadastral, le Collège Arlequin-Pinocchio mettait en place un plan de diminution de l’impôt sur les personnes physiques pour aboutir à 6,50 % en 2012.

Et bien, le mensonge est maintenant avéré !!!

Car non seulement, il n’y a pas de diminution, mais il y a même une augmentation !

Grâce à l’argent ainsi récolté, on pourra sans doute payer une partie de la fresque que s’offre l’échevin de la « Culture » à 150.000 euros, et payer aussi le splendide projet de Sidi Bibi dont vous avez pu admirer quelques photos dans un de mes blogs précédents.

Voilà la réalité !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Quand le coq chante sur son fumier, il croit que c’est lui qui fait se lever le soleil…, ou, « Comment truquer un budget communal » !

Chacun le dit, chacun le répète, le budget communal est l’acte essentiel de la gestion municipale.

Malheureusement, très peu de gens s’y intéressent vraiment.  Mais ils  ont  beaucoup d’excuses, la présentation du budget est épouvantablement rébarbative et il faut vraiment s’accrocher.

Mais il y a pire !  A Jette, il y a toujours pire !

Les règlements communaux précisent que les Conseillers communaux doivent recevoir le projet de budget dans un délai prescrit de façon à pouvoir l’étudier avant d’être assommés par les cris de l’échevin des Finances.

Eh bien, à Jette, qu’à cela ne tienne, les délais n’ont pas été respectés !

Les conseillers communaux ont eu 48 heures pour examiner les textes. Une vétille par rapport à ce qui se passe à Jette !

Comment transformer un déficit en Boni !

C’est très simple !  On prélève un montant sur un soi-disant fonds de réserve.

Intéressant de savoir que ce fonds de réserve ne résulte nullement de la gestion  communale, mais bien d’un apport d’argent régional.

Rappelons qu’à Bruxelles, sur les 14 communes bénéficiant d’aide régionale massive, Jette est la seule commune dont le déficit cumulé a continué de croître malgré l’apport de millions et de millions d’euros et ce, jusqu’en 2009 !

En réalité, la vérité des chiffres est bien plus cruelle.

Le déficit réel, ce qu’on appelle, en économie, le déficit primaire, de la commune de Jette est de 2.783.844,62 € !

On est donc très loin des Cocoricos lancés par l’échevin des Finances dont beaucoup de Jettois disent qu’il se fiche complètement de la situation puisqu’ils soutiennent qu’en réalité, il habite Lasne.

Mensonges et paroles non tenues.

Promis, craché, juré : Hervé Doyen et sa majorité d’Arlequin avaient augmenté les centimes additionnels au Précompte immobilier au maximum possible, faisant de Jette la commune la plus chère de Belgique avec, comme conséquence, une augmentation d’impôts pour les propriétaires jettois d’un million d’euros par an !

Promis, craché, juré : En contrepartie, on allait diminuer les impôts sur les personnes physiques ! et ce, pendant les trois ans qui restaient.

FAUX !

Cette année, l’impôt sur les personnes physiques reste à 7 %, un des taux les plus élevés de la Région bruxelloise, et les diminutions de 2010 et 2011 ne s’élevaient pas à plus de 300.000 euros !!!

Alors que, d’un autre côté, la ponction sur l’impôt cadastral était de plus de 3 millions.

Dans les documents relatifs aux réunions entre la Tutelle et la Majorité Arlequin d’Hervé Doyen, on peut lire que la Tutelle considère que  la présentation qui est faite des chiffres est fausse !!!

Oui, on en est là !

Mais il y a encore pire …

Hervé Doyen, et ça c’est sans doute une première, fait des démarches auprès du Ministère des Finances pour faire augmenter les impôts cadastraux des logements les plus modestes !

Cela apparaît en toutes lettres dans les documents internes de la commune, et l’aveu figure dans le rapport communal.

Hervé Doyen trouve que les propriétaires des immeubles les plus modestes ne payent pas assez d’impôts !!!

Il organise donc, avec des fonctionnaires communaux (il prévoit d’en mettre 4) des enquêtes pour vérifier si les malheureux propriétaires des immeubles les plus modestes n’ont pas amélioré leur habitation et, ensuite, il les dénoncera au Cadastre pour que le Ministère des Finances augmente les impôts !

C’est énorme ! C’est effarant ! Mais c’est la stricte vérité.

Les propriétaires jettois doivent en être informés.

Ceux qui disent que cela ne touche que les propriétaires mentent !  C’est le cas notamment de l’échevin des Finances. En réalité, il est évident que les propriétaires répercutent, soit au moment des déménagements soit au moment d’une fin de bail, cette énorme, cette effarante augmentation d’impôts.

Encore un mensonge !

Pour le budget 2011, il avait été prévu de créer une nouvelle taxe, (encore une !), sur les terrains abandonnés et non construits.

Elle devait rapporter 100.000 euros !

L’incurie de cette gestion nous permet de constater, à la lecture du budget, que pas un euro n’est rentré en recettes en 2011 !

Or, la Région avait estimé, étant donné les dépenses, que c’était essentiel.

Quelques perles

La commune de Jette adore les avocats !

L’augmentation des dépenses de frais de procédure a été, en trois ans, de 40% !

Normal quand on poursuit en justice des parents qui sont en défaut de payement de repas ou de garderies pour des sommes de 51 €. Quand on leur écrit une lettre, on leur compte 20 € !  Les frais de correspondance ont augmenté de 20% alors que l’informatique devrait les voir diminuer.

Mais quand on invite par la poste, pour des inaugurations de tout et de n’importe quoi, et ce afin simplement de voir le nom d’un échevin sur une correspondance, il ne faut dès lors pas s’étonner.

J’avais bloqué, dès mon arrivée, le prix des repas scolaires.  Mais évidemment, depuis que le PS a quitté la Majorité, c’est l’explosion !

Mais attention, tout est truqué, cela n’apparaît pas parce que ce sont les soi-disant fournisseurs de repas qui poursuivront les parents !

Comme quoi, ce Collège Arlequin a honte de sa propre turpitude !

Mention spéciale pour l’ALE :   Encore un mensonge !

Dans le journal communal, il est fait état du fait que les administrateurs de l’ALE exercent cette fonction bénévolement ! C’était vrai jusqu’au départ des socialistes de cette Majorité.

Hervé Doyen a dû nourrir ses « vrais » amis et, dès lors, le subside de l’ALE, qui était de 29.000 euros est passé à 52.000 euros !!!   Petit prix que les contribuables jettois payent pour qu’Hervé Doyen puisse poursuivre sa « non gestion » avec sa Majorité disparate.

JACKPOT !

Le jackpot de la commune, c’est les parkings et les horodateurs.

Les recettes dépassent les 100% d’augmentation depuis 2008 !

On n’escompte pas moins de 1.355.500 euros de recettes.

Toute la presse  a parlé de cette effarante augmentation.

A Jette, l’amende pour parking coûte 20 euros.

A Paris, c’est 17 euros !  Mais il est vrai qu’Hervé Doyen se croit à l’Elysée !

Idem pour les amendes administratives qui, en trois ans, sont passées de 5.442 euros à … 450.OOO euros en 2012 !!!

Si on additionne les recettes des amendes administratives et celles des amendes de parkings, on atteint pratiquement les deux millions d’euros !

De là à dire que les Jettois sont traités comme du bétail …

Les autorités de Tutelle n’ont pas hésité à le dire et à l’écrire : « La situation financière s’est dégradée à Jette ». C’est le moins qu’on puisse dire, et ce, malgré le fait que près de 54% des 78.355.352,62 euros de dépenses sont couverts par des dotations et des subsides émanant de différents Organismes publics !

Les chiffres sont truqués !

L’Inspecteur régional considère lui-même que la commune surévaluait les revenus du précompte immobilier pour pas moins de 600.000 euros.  Si ce fonctionnaire à raison, le déficit réel devrait être de 3.400.000 euros !

On le voit, à Jette, la situation est véritablement catastrophique.

Mais cela n’empêche pas Hervé Doyen de continuer à organiser des fêtes et à installer la fameuse fresque à 150.000 euros, pour autant que les élèves payent plus cher leurs repas, plus cher leurs garderies, plus cher l’accès aux bassins de natation, et que les taxes augmentent.   Tout va bien dans le meilleur des mondes !

Petit rappel quand même : J’ai été échevin des Finances pendant 19 ans et 6 mois.  Pendant mes 14 dernières années de gestion, les taxes communale, c’est-à-dire précompte professionnel, impôt cadastral, n’ont pas augmenté !!!  Faites la différence avec ce qui existe aujourd’hui, et vous verrez ce que c’est qu’une « gestion à la Doyen ».

Encore un mot sur l’échevin des Finances Pirottin dont beaucoup de Jettois affirment qu’il habite à Lasne.  Je dirai à son sujet, et au sujet d’Hervé Doyen, « Il ment tellement qu’on ne peut même pas croire le contraire de ce qu’il dit ».

merry_hermanus@yahoo.com