Archives de Tag: logements

La Reine d’Angleterre et les chômeurs !

La semaine passée, nous avons été abreuvés de dizaines d’heures de télévision retransmettant les fastes du Jubilé de la Reine d’Angleterre.

On est heureux pour elle !

On en a vu des cavaliers, la cuirasse étincelante. De fringants officiers chamarrés de brandebourgs, l’échine droite comme un i devant sa Gracieuse Majesté les gratifiant d’un pâle sourire.

Mais ce qu’on sait moins, c’est que, dans l’Angleterre du Ministre Conservateur Cameron, les chômeurs sont contraints de faire des travaux d’utilité publique…ce sont bien sûr tous des profiteurs et ils n’ont qu’à s’exécuter!

Ainsi, des dizaines de cars ont amené à Londres, de toute l’ Angleterre, des centaines et des centaines de chômeurs chargés d’installer des barrières Nadar, de nettoyer les parcs, etc, etc.

Petit problème !  Nul n’avait envisagé le logement de ces chômeurs, et nul n’avait envisagé la mise à leur disposition de toilettes !!!

Ainsi, pendant trois jours, ces centaines et ces centaines de chômeurs britanniques n’ont eu d’autre ressource que de dormir dans la rue, et de tenter de se soulager là ils le pouvaient !!!

Etonnant le silence de la presse qui, à une exception près, en France, n’a pas évoqué ce problème.

Cette situation n’est-elle pas extraordinairement emblématique de la société dans laquelle on nous conduit ?

Au verso, de magnifiques défilés, des ors, des fleurs, des applaudissements.

De l’autre côté, des soutiers, des galériens qu’on exploite et qu’on méprise à un point tel qu’on ne prévoit même pas de logements pour eux !

C’est l’aboutissement du discours néo-libéral parfaitement dans la ligne des dernières déclarations de Charles Michel sur les « assistés » qui ne peuvent bien sûr qu’être des profiteurs.

Je suis pour ma part effaré d’un tel égoïsme.

Les mille ouvriers de Carsid qui perdent leur emploi à Charleroi sont-ils des assistés et des profiteurs ?

Des gens comme Charles Michel… fils de, n’a évidemment jamais connu de fin de mois qui commencent le 3.

Ils ne peuvent sans doute pas comprendre ce que c’est de perdre brutalement des ressources vitales pour payer le loyer, pour payer les études des enfants, pour payer le gaz et l’électricité, et de voir sa vie face à un vide dont on ne sait pas comment on pourra le combler.

Il est inouï de penser que ces néo-libéraux ne parviennent pas à percevoir l’horreur que cela représente.

Mais l’exemple anglais du Jubilé de la Reine démontre que, pour eux, ce n’est pas suffisant. Il faut ajouter à tous ces malheurs l’humiliation et le mépris !!!

Au 19ème siècle, la droite, parlant à propos des classes ouvrières, parlaient de « classes dangereuses ».

Que tous ces gens-là, néo-libéraux et autres, sachent que ceux qu’ils méprisent et qu’ils humilient pourraient peut-être, un jour, … redevenir dangereux !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Pour le Foyer jettois, pas un euro… les locataires attendront !

Le « Soir » du mercredi 21 mars dernier a publié un très intéressant article « Plan quadriennal de rénovation : 206 millions d’euros pour le  Logement social ».

Pour les Jettois, la lecture de cet article est désespérante.

En effet, on y découvre la liste complète de toutes les sociétés de logements qui bénéficieront de ces 206 millions d’euros à l’initiative du Ministre Doulkeridis.

Mais…il n’y a pas un centime prévu pour Jette !

Est-ce parce que le Ministre est furieux que le million deux cent mille euros qui avaient été prêtés pour réaliser des travaux de sécurisation ont été utilisés pour construire deux appartements passifs dont on sait que la qualité s’est révélée catastrophique au moment de la vague de froid ?

Est-ce parce que le Ministre est conscient de la gravité de la situation mise en lumière par le précédent Président qui a fait faire un audit par SECO et par les pompiers ?

En tout cas, une chose est certaine :

–       Les ascenseurs en panne ;

–       Insécurité ;

–       Insalubrité ;

–       Incendies à répétition à proximité de la rue Jules Lahaye ;

–       Difficultés invraisemblables de parking ;

–       Coupures de gaz ;

–       Multiplication de bonbonnes et des dangers qui s’en suivent.

Voilà le triste décor du Foyer jettois !

Plus aucun locataire ne se fait d’illusion.Ils savent tous que l’actuel Président n’a, en réalité, aucun pouvoir, et que toutes les ficelles sont tirées par l’ancien Président Leroy, vous savez, le type qui avait offert 50.000 euros à un directeur dont on voulait se débarrasser et à qui il avait donné 200 euros par mois à vie, et cela, sans respecter la moindre règle statutaire.

C’est le poisson-pilote de ce triste personnage qui se fait offrir une fresque     à 150.000 euros aux frais des Jettois qui continue à tirer les ficelles.

C’est lui qui est à la source des derniers bouleversements qui viennent de se produire au sein du Foyer jettois.

Pour ce qui est de l’actuel Président, il n’a plus qu’à assumer… une catastrophe si elle survient.

Voilà à quoi il sert, et à rien d’autre si ce n’est à nourrir ses propres espoirs… ce qui lui est évidemment toujours permis.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


JETTOIS : Hervé Doyen trouve que vous ne payez pas assez d’impôts !

J’avais découvert, dans différents documents communaux, qu’Hervé Doyen avait chargé ses services d’examiner les logements, je le cite « les plus modestes » afin d’avertir le Ministère des Finances, et de faire augmenter l’impôt cadastral de ces Jettois.

Effaré par cette attitude pour le moins extraordinaire, j’ai évoqué cette situation avec le sénateur Laaouej qui a posé une question au Ministre des Finances.  Ce dernier est extrêmement clair dans ses réponses : C’est l’Administration du Cadastre, c’est-à-dire le Ministère des Finances, qui a, seule, le droit d’établir si des améliorations faites dans un logement (salle de bain, wc, etc) conduisent à une augmentation de l’impôt.

Je vous invite à lire très attentivement les articles de la « Capitale » et du « Soir » qui décrivent parfaitement la situation.

Mais, en fait, que se passe-t-il ?

Doyen, coincé par sa gestion calamiteuse, cherche par tous les moyens à augmenter son budget.

On l’a vu avec l’augmentation faramineuse des taxes et amendes de toutes sortes dont les Jettois n’en peuvent plus et qui devraient rapporter près de 4 millions d’euros.

Dans le cas du Cadastre, c’est bien pire !

Hervé Doyen organise, en se substituant au Ministère des Finances, une véritable délation fiscale intistutionnalisée, comme il l’a dit lui-même lors d’une réunion, visant « les immeubles les plus modestes ».

Je pense que nous touchons là le comble du cynisme politique.

Si encore cet argent récolté servait à l’amélioration de la vie des Jettois !

Mais non !!!

Il sert à offrir à l’échevin « de la Culture » une fresque de 150.000 euros !

Il sert à organiser des festivités diverses dans le seul  but d’une propagande électorale !

Mais il faut que les Jettois sachent que leur  Bourgmestre Hervé Doyen veille et qu’il les dénoncera au Cadastre pour qu’on augmente leurs impôts !!!

A bon entendeur !

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et Cliquez J’Aime pour devenir fan

 

Excès de zèle communal - Le Soir 21/3/2012

Excès de zèle communal - Le Soir 21/3/2012

La Capitale 21/3/2012 - Etude sur le cadastre

La Capitale 21/3/2012 - Etude sur le cadastre

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

Jettois, à vos poches ! Hervé Doyen organise l’augmentation de vos impôts !

Hervé Doyen veut faire augmenter l’impôt cadastral d’un grand nombre de Jettois !

Il est stupéfiant de constater qu’Hervé  Doyen,  Bourgmestre de Jette, fait tout  ce qu’il peut pour faire augmenter l’impôt  des Jettois.

J’avais déjà souligné, à différentes reprises, que les déclarations d’Hervé Doyen au Conseil communal, sur la nécessité d’obtenir une péréquation cadastrale étaient véritablement affolantes !

Chacun peut imaginer, après l’augmentation dramatique de 10% votée par Hervé Doyen, l’élu de justesse, et  sa Majorité « Arlequin », ce que donnerait une péréquation cadastrale !!!  Jette ayant déjà l’impôt cadastral le plus élevé de Belgique,  ce serait vraiment dramatique !

Mais Hervé Doyen fait encore mieux !

Il organise ce que l’un d’entre nous n’a pas hésité à appeler de la « délation institutionnelle » auprès du Ministère des Finances.  D’autres parlent d’Inquisition fiscale !!!

De quoi  s’agit-il ? Un mot d’explication s’impose.

Hervé Doyen, bon prince, extrêmement dépensier avec l’argent des autres, estime que les Jettois ne paient pas assez d’impôts !!!

Il a donc décidé de charger des fonctionnaires communaux d’établir, accrochez-vous bien, mais c’est la terrible réalité, des listes complètes des logements les plus modestes, c’est-à-dire ceux sans salle de bain et sans chauffage.

Des questionnaires sont envoyés pour savoir si des salles de bain et des chauffages n’ont pas été ajoutés depuis 1975.  Vous vous demandez pourquoi ? Mais tout simplement pour obtenir une révision de l’impôt, bien sûr à la hausse, car ces logements, les plus modestes, se sont peut-être vu ajouter une salle de bain et un chauffage !

Hervé Doyen espère par là obtenir une augmentation massive de l’impôt cadastral, notamment là où les maisons jettoises sont les plus anciennes, c’est-à-dire dans le sud de la commune, puisque, bien sûr, ces informations recueillies seront  immédiatement communiquées   au Ministère des Finances, pour qu’il puisse augmenter les taxes !!!

C’est à peine croyable, mais c’est comme ça !

L’Echevin des Finances s’en est même vanté lors du Comité d’accompagnement qui a eu lieu en octobre, et qui réunissait les autorités régionales et la commune.

Il est inimaginable qu’un Bourgmestre qui est censé œuvrer en faveur de ses concitoyens organise purement et simplement des augmentations d’impôts. Il ne défend pas nos intérêts, mais les siens !!!

Je pense que cela doit être un cas unique en Belgique !

On comprend mieux pourquoi Hervé Doyen, le Pinocchio, élu de justesse, rase les murs lorsqu’il se balade seul à Jette.

Il est inouï de constater que ce Bourgmestre met tout en œuvre pour faire augmenter les impôts alors que Jette est, à cause de lui déjà, un enfer fiscal.

D’après l’échevin des Finances, Hervé Doyen a mis trois employés communaux à temps plein pour réaliser cette étude et, bien sûr, obtenir que les propriétaires de ces immeubles, d’après lui, les plus modestes, voient leur impôt  augmenter !!!

En plus, il sait parfaitement bien que l’impact sur les loyers sera immédiat.

Il y a 6000 déménagement par an à Jette, et les propriétaires répercutent d’une façon ou d’une autre cette augmentation.

Il faut que chacun sache ce qu’Hervé Doyen est capable de faire pour pouvoir continuer à se payer ses frivolités et celles de son échevin de « l’Enseignement et de la Culture ».

Il veut faire faire cracher au bassinet les Jettois, même les plus modestes !

Pour lui, pas de limites : des Fêtes tant qu’on en veut, des milliers d’invitations par voie postale, une fresque à 150.000 €, des missions en Afrique du Nord, ses frais d’avocats payés par la commune, une voiture soi-disant pour le Collège, mais où jamais un échevin socialiste n’a pu poser son auguste postérieur !

On plante un arbre à l’école Jacques Brel, mais on fait payer jusqu’à l’os les plus pauvres des Jettois !

Tiens, à propos de logement, deux informations importantes :  Le Foyer jettois a changé d’avocat. L’avocat « sortant » a présenté sa petite note,  c’est-à-dire, accrochez-vous… c’est une valse : 250.000 euros pour 86 dossiers !!! dont on sait évidemment que, pour un certain nombre d’entre eux, on ne récupérera rien !!!

Aucune importance, c’est  le contribuable qui payera !

Mais pendant ce temps, bien sûr, les mandataires de la nouvelle Majorité se sont fait attribuer, là où les mandats étaient gratuits, de plantureux jetons de présence.

Encore un mot sur le Foyer jettois : il y a 8000 demandes en instance à Jette. Il y en a près de 40.000 dans tout Bruxelles, mais sachez qu’au Foyer jettois, il y a 80 appartements vacants !!!

Vous étonneriez-vous, après cela, que se soit constitué, à Jette, dans le Quartier Esseghem, un comité anti-Doyen ???

C’est une première…mais certainement pas une dernière !

merry_hermanus@yahoo.com