Archives de Tag: Majewski

Lettre de M. Segers, Président du PS de Jette, à M. Elio Di Rupo en réponse au courrier injurieux, comme toujours,de l’Atelier 340.

Monsieur le Premier Ministre,                                         Le 4 février 2012

M. Majewski, « Président-Concierge » de l’ASBL Atelier 340 s’est une nouvelle fois distingué en vous adressant une lettre ouverte, comme toujours, vulgaire et mensongère.

D’habitude, nous ne réagissons pas, estimant que le personnage est à ce point pathétique que le silence se suffit à lui-même.

Vous vous rappellerez peut-être les photos à caractère scatologique qu’il a diffusées tous azimuts lorsque la Ministre de la Culture a osé mettre fin à sa subsidiation.

Peut-être est il nécessaire de rappeler :

  1. Qu’un rapport de la Communauté française a décrit dans le détail le caractère catastrophique  de la gestion de l’Atelier 340.
  2. Qu’un audit établi par un expert indépendant a établi que l’Atelier 340 a pour 1.083.000 euros de dettes.
  3. Que l’Atelier 340, depuis plus de 10 ans, na pas exécuté la Convention qui le lie avec la Commune de Jette.
  4. Que grâce à la complicité d’Hervé Doyen, cela fait plus de dix ans que l’Atelier 340 n’a pas payé les taxes sur les immeubles et chantiers abandonnés (soit un manque à gagner pour la commune de Jette, pourtant lourdement endettée, de près de 450.000 euros, ce qui a conduit M. Hermanus à assigner le Bourgmestre Doyen devant le Tribunal de Première Instance).
  5. Que M. Majewski camoufle son indigence intellectuelle et son incapacité de gérer derrière la soi-disant ingérence de M. Hermanus dans la gestion des subsides qui étaient accordées à l’Atelier 340.  C’est évidemment son droit, mais en ma qualité de Président du PS de Jette, je serais vraiment très heureux si M. Hermanus disposait de l’influence que M. Majewski lui prête.

Je ne peux pas non plus ignorer les nuisances causées par l’Etablissement (débit de boissons ne répondant pas aux normes réglementaires prévues en la matière) à l’ensemble du quartier où se situe l’Atelier 340.  Les plaintes des habitants sont légion mais elles se heurtent à l’indifférence complice des autorités communales.

Dans ce dernier courrier, M. Majewski mêle l’insulte à la vulgarité et aux allusions à caractère pornographique.

Les photos dont il a été question ci-dessus sont éclairantes quant à l’état d’esprit de ce personnage.

En ma qualité de Président du PS de Jette, j’estime, étant donné la publicité faite à cette lettre, qu’il est nécessaire de réagir.

Je vous prie de croire Monsieur le Premier Ministre à l’expression de mes sentiments les plus fraternels.

Cyrille SEGERS

Président du PS de Jette


Le délicieux ami d’Hervé Doyen ! Un « artiste » subtil et délicat !

Atelier 340 - © autolaxatif culturel

Atelier 340 - © autolaxatif culturel

Nous avons été nombreux à recevoir, peu avant les Fêtes de Pâques, une lettre circulaire accompagnée d’une photo de celui qui se qualifie d’ « artiste »,
M. Majewski, gestionnaire de
l’ ASBL « Atelier 340 ».

Il avait déjà fait ce qu’il croyait être un happening devant le Cabinet de la Ministre de la Culture, où on le voyait nu, recevoir des soins médicaux que je ne souhaite pas qualifier.

Il récidive maintenant en gros plan !

Voilà l’homme que, pendant dix ans :

– Hervé Doyen a soutenu,
– à qui il a permis de ne pas payer les taxes dues sur les immeubles abandonnés,
– à qui il a permis de payer son loyer en nature…, une première depuis 1945 !

Ce que, bien sûr, ce délicieux et délicat « artiste » ne dit pas, c’est que son ASBL a 1.083.000 € de dettes, que sa gestion a été si catastrophique que tant les rapports de la Communauté française que ceux d’un réviseur privé ont conduit à la qualifier de totalement aberrante,
et qu’il y a eu deux décisions du Tribunal de Première Instance de Bruxelles comprenant la dissolution de l’ASBL… jamais appliquée parce que le Tribunal n’a pas désigné de curateur.

Mais n’oubliez pas, c’est l’ami d’Hervé Doyen !!!

Tout lui est permis : la quasi privatisation de la rue, des fêtes jusqu’à des heures indues, organiser les réunions du Cdh dans ses locaux, organiser une fête lors de l’éviction du PS de la Majorité (ça, c’était important !!!) et, surtout, bien sûr, ne pas payer ses taxes et loyers et ne pas respecter la Convention qui le lie à la commune.

Mais il y a plus !

Je suis en mesure, aujourd’hui, d’affirmer qu’en septembre 2010, Hervé Doyen a écrit à la Ministre de la Culture pour proposer, si la Ministre continuait à subsidier cette horreur, de payer, au nom de la commune de Jette, 120.000 € pendant cinq ans. Cette promesse ayant été confirmée par le Chef de Cabinet d’Hervé Doyen… l’homme qui n’a fait « que passer » dans le chalet polonais de M. Majewski.

Donc, voilà une commune (Jette) qui, en 2004, a atteint le déficit record de 27 millions d’euros, qui, depuis cette date, reçoit 3 millions d’euros de la Région pour assainir son déficit budgétaire, mais qui, « généreusement », pendant cinq ans, offre 120.000 € pour soutenir un effroyable bidule.

Cela n’a évidemment aucune importance quand l’échevin de la «Culture» veut dépenser 110.000 € pour une fresque !

Evidemment, pour Hervé Doyen, pas de problème : C’est le contribuable jettois qui payera et, pour cause, il a transformé Jette en un enfer fiscal puisque notre commune est recordman de Belgique au niveau de l’impôt cadastral !

Les diminutions opérées en matière d’impôts sur les personnes physiques ne sont évidemment que de la poudre aux yeux !

C’est cette politique des « deux poids deux mesures » qui est scandaleuse et qui doit cesser.

Si vous êtes une femme seule, Vipo, et que vous oubliez un sac d’ordures devant chez vous, vous payerez 50 € de taxe. Mais si vous êtes l’ami d’Hervé Doyen, pas de problème, vous payerez votre loyer en nature et, pendant dix ans, vous ne devrez pas payer les taxes sur les immeubles abandonnés !!!

Quant à l’ « artiste », on ne peut qu’être profondément attristé par ce qu’il faut bien appeler une forme de déchéance scatologique !

Souhaitons-lui quand même un prompt rétablissement.

merry_hermanus@yahoo.com


HERMANUS : une « Ordure politique » !

Insultes du Président-Concierge de l’Atelier 340 – Article de « La Dernière Heure » du 8.02.2011

Dépôt de plainte

Article DH - Surendettement “logique” du 340

Article DH - Surendettement “logique” du 340

Après m’avoir menacé de mort par courrier personnel, M. Majewski, dans l’article paru dans la D.H de ce jour, me traite « d’ordure politique », enfilant, ensuite, une série de mensonges à caractère diffamatoire.

J’invite chacun à prendre connaissance de l’article ci-joint, et je vous informe que je donne, dès aujourd’hui, instruction à mon avocat de déposer une plainte avec constitution de partie civile, pour insultes  publiques et diffamation contre M. Majewski.

Pour le reste, vous constaterez que l’article confirme en tous points ce que je dénonce sur l’Atelier 340 depuis près de dix ans, et que, bien sûr, je n’ai aucune réponse aux questions posées à Doyen.

Quoi qu’il en soit, dans le cadre de la procédure judiciaire qui ne manquera pas de s’ouvrir, j’aurai l’occasion d’informer la justice quant à l’attitude de Doyen et consorts en matière de taxations, etc…

Affaire à suivre, …

merry_hermanus@yahoo.com