Archives de Tag: parking

C’est pas ma faute M’Sieur, c’est les autres !

C’est jamais sa faute !

C’est toujours les autres !

Lui, il n’a jamais rien fait !

Ce n’est plus Pinocchio… C’est Calimero !

Mais bon sang, est-ce que ce ne serait pas un aveu d’impuissance ?

On avait déjà assisté à un étonnant spectacle au Collège Saint-Pierre lorsqu’un échevin de la bande à Pinocchio était venu expliquer aux élèves médusés que tout ce qui n’allait pas à Jette, c’était la faute de Laeken et Molenbeek !

Certains élèves et le Directeur n’ont pas hésité à nous faire savoir que ce discours frisait le racisme pur et simple.

A 72 heures des élections, Doyen-Pinocchio himself pousse encore plus loin le bouchon.

Comme son plan de mobilité est une véritable catastrophe, et qu’il devient pratiquement impossible de circuler et de se parquer dans les rues des Jette, il faut trouver un coupable.

Ce coupable est tout désigné : ce sont ces infâmes socialistes de la Ville de Bruxelles ! Pourtant, d’habitude, il adore les socialistes… ailleurs qu’à Jette, cela va de soi !

Ce sont eux qui ont pris des mesures en vue d’organiser et de limiter le stationnement, et c’est à cause d’eux qu’on ne parvient plus à se parquer et à circuler normalement dans les rues de Jette.

La réalité est évidemment toute différente.

De nombreux Jettois se sont adressés à moi pour expliquer l’inanité du plan de Mobilité jettois.

Rien d’étonnant, ces Jettois affirment que le Maître d’œuvre de ce plan de Mobilité est un échevin Cdh qui, en réalité, habite à Lasne !

Alors, vous comprenez, les embarras de circulation et de parking des Jettois, c’est vraiment pas sa tasse de thé !

Donc, une fois de plus, on rejette la faute sur les autres, et on ajoute qu’on fera bientôt des propositions au Conseil communal !

Tiens donc ! Est-il si sûr d’être réélu alors que l’immense majorité des Jettois que tous nos candidats rencontrent dans les rues rejette unanimement Doyen-Pinocchio et sa politique dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle a un rapport difficile avec la vérité.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

TRAM 9 : Nouveau énorme mensonge d’Hervé Doyen !

Poussé dans ses derniers retranchements lors de l’émission de télévision, pris une fois de plus en flagrant délit de mensonge lorsqu’il affirme que le parking sous la Place Reine Astrid serait financé par la Région, Doyen-Pinocchio (jamais il n’a mieux porté son nom) a tenté, dans un article de presse, d’affirmer que la Ministre Grouwels en charge de la Mobilité avait marqué son accord pour financer le parking.

Rien n’est plus faux !!!

J’ai diffusé un Blog dans lequel je donnais le compte-rendu intégral de la Question parlementaire posée par Mme Maes (Groen) à la Ministre Grouwels sur le même sujet.  Celle-ci avait répondu, en ce qui concerne l’aspect financier, « Le projet prévoit à présent la possibilité de travailler avec des partenaires privés. Cependant, les discussions étant toujours en cours, je ne puis rien divulguer de l’aspect financier » !

En clair, qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire que le 8 février 2012, la Ministre Grouwels évoque avec une très grande prudence le fait qu’on discuterait (notez bien le conditionnel) avec des partenaires financiers privés, et qu’en septembre, Doyen, plus Pinocchio que jamais, affirme, dans son tract hyper luxueux, que la Région assumera le financement.

Donc, il y a un point sur lequel les Jettois ne doivent pas douter, c’est le fait que rien n’est acquis concernant le financement, et que Doyen-Pinocchio, une fois de plus, a glorieusement menti pour tenter d’assurer sa très problématique reconduction à la fonction de Bourgmestre.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

TRAM 9 : Enorme ! Le mensonge d’Hervé Doyen dévoilé !!!

Doyen-Pinocchio a distribué dans toute la commune, en début de campagne, un très très luxueux dépliant présentant comme il se doit la commune de Jette en parfait Disneyworld.

Tout y est beau !

Tout y est étincelant !

Tout y est propre !

Tous les visages sont épanouis, emplis de joie de vivre dans une commune à ce point bien gérée.

Cela, nous le savons, c’est la technique habituelle de Doyen-Pinocchio.

Mais, cette fois-ci, il y a beaucoup mieux !

Je vous invite à lire attentivement l’extrait de ce dépliant où il est question du parking sous la Place Reine-Astrid.

Doyen-Pinocchio n’hésite pas à écrire que « Le financement par la Région est acquis » (sic).

Je savais bien évidemment que c’était tout à fait faux, mais j’ai cependant voulu en avoir la preuve.

J’ai donc demandé au Ministre-Président Picqué ce qu’il en était.
Voici  la lettre qu’il m’a adressée le 13 septembre 2012 où on peut lire
«  A ce stade, aucun accord formel n’est intervenu au niveau de la Région de Bruxelles-Capitale » !!!

Voilà donc une fois de plus Hervé Doyen  pris « les doigts dans la confiture », ou, au choix, « le pantalon sur les chaussures ».

Je vous invite à regarder très attentivement le débat sur Télé-Bruxelles où mon épouse Mireille Hermanus-Francq démontre à trois reprises qu’Hervé Doyen mérite son surnom de Pinocchio car il est véritablement le Roi des menteurs.

Quand  on sait quel cataclysme engendrera le passage du Tram 9 par la Place du Miroir, on ne peut qu’être dubitatif quant au respect que Doyen a vis-à-vis de ses concitoyens.

Mentir à ce point est vraiment effroyable !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan

Quartier du Heymbosch : Les habitants n’en peuvent plus !!!

Depuis des années, les habitants du quartier du Heymbosch ont alerté Doyen-Pinocchio des énormes nuisances dont ils souffrent du fait du parking systématique des poids lourds.

Pendant cinq ans et demi, ils se sont heurtés soit au mutisme soit au mépris des membres du Collège Arlequin.

L’attitude méprisante de l’échevine de la Mobilité est encore présente dans tous les esprits.

Mais attention, à 178 jours des élections communalestout a changé !

Maintenant, on s’intéresse aux habitants du Heymbosch !

On leur répond !

On prend même des décisions !

Malheureusement, il n’y a aucun suivi, et avec la franchise d’un âne qui recule, on met tout sur le dos du Ministre bruxellois chargé de la Mobilité.

Mais les habitants, eux, sont réveillés vers 3 heures et demi du matin parce que les camionneurs font chauffer leur moteur avant de partir !

Mais ça, Doyen-Pinocchio s’en fiche totalement !

Les habitants sont d’autant plus choqués qu’ils constatent que des opérations purement électoralistes sont organisées dans leur quartier dans le seul but de tenter de faire croire que Doyen-Pinocchio s’est intéressé à ce qui se passait vraiment à Jette.

Pendant des années, les habitants du Quartier du Heymbosch ont nettoyé le terrain vague et tenté de l’entretenir, et ils ont vu apparaître une opération bidon « le Balai d’Or » dans le seul but de faire croire que le Collège Arlequin fait quelque chose.

Oui !  Ce Collège a, en effet, fait une chose : Il a autorisé une zone de stationnement pour poids lourds en pleine zone urbaine !!!

Jamais, du temps de Jean-Louis Thys, une telle chose aurait été possible !

Jamais, un tel mépris à l’égard des habitants !

Jamais, une telle ignorance de leurs réels problèmes !

Je leur dis à tous, et je sais qu’ils sont nombreux à en être convaincus, que Doyen-Pinocchio est une véritable catastrophe pour la commune de Jette.

Mais tous doivent savoir, et les habitants sont effectivement nombreux à dire qu’ils ne voteront plus pour Doyen-Pinocchio, que s’ils votent néanmoins pour la LB/CDH, ils voteront automatiquement pour garder Doyen-Pinocchio comme Bourgmestre dont on a pu, en dix ans de présence, constater les catastrophes humaines, sociales et environnementales qu’il a causées.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Conseil communal de Jette, la routine : Mensonges, Dissimulations, Aveu et Nouvelle Augmentation des Impôts !

Intéressante séance des sections du Conseil communal d’hier soir.  Une fois de plus, l’échevin des Finances prend la position du coq qui, tous les matins, chante sur son fumier et croit que c’est lui qui fait se lever le soleil !

Mensonges : car, bien sûr, on ne dit pas la vérité en ce qui concerne la nouvelle école du Poelbos.  Cette école devait être rénovée depuis fort longtemps, mais après mon départ du Collège en 1996, les choses n’avaient plus bougé.

Sous la précédente Législature, le dossier a été repris. Pas dans l’intérêt de l’école, mais dans l’intérêt quasi exclusif de « Kids Holidays ».

Le projet était surdimensionné, et lorsque l’architecte, par ailleurs fort talentueux, nous a présenté son travail, l’évaluation du budget tournait autour de 16 millions d’euros !!!

Mais pas de problème pour Pinocchio-le Bourgmestre sortant !  On jette tout à la poubelle… et on recommence à zéro !  D’où les centaines de milliers d’euros perdus.

Mais toujours pas de problème : C’est le contribuable jettois qui payera !!!

Et, de plus, on posera une première pierre quand ??? Mais en septembre bien sûr, à quelques jours des élections !

Dissimulations : J’ai demandé à plusieurs reprises à pouvoir consulter la facture de ce premier auteur de projet.  Contrairement à la Loi qui prévoit le principe de collégialité et donc, le fait qu’aucun document ne peut être caché, cette facture ne m’a jamais été présentée !!!

Aveu : Décidément, Pinocchio-le Bourgmestre sortant n’est pas très attentif. En effet, dans le plan d’implantation de la nouvelle école du Poelbos qu’il a présenté, la ligne du Tram 9 … existe déjà !!!

Qu’est ce que cela veut dire ?

Cela veut dire :

– qu’alors même que le permis tel qu’il avait été envoyé par la STIB à l’Administration régionale a été recalé car il ne prévoyait pas les parkings ;

– qu’alors même que la commune, et forcément le Collège, ne se soit pas encore « officiellement » prononcée ;

– qu’alors même qu’il n’y a pas un centime d’euro pour les parkings :

   la ligne 9 est déjà bel et bien inscrite sur les plans de la nouvelle école du Poelbos !!!

Mais il y a encore mieux : Au Conseil communal de demain soir, de nouveau, une augmentation d’impôts !!!

La Tutelle, contrairement aux affirmations fausses et lénifiantes de l’échevin des Finances, n’avait pas accepté les chiffres des modifications budgétaires.  Elle avait recalé la commune de Jette et a exigé des révisions, notamment en matière d’emprunts.

Et bien, c’est très simple : pour le Collège Arlequin-Pinocchio, on augmente l’impôt !!!

Donc, le taux des impôts additionnels passera de 6,9 % à 7 %, soit 300.000 euros de plus à payer par les Jettois.

Avec un peu de mémoire, on se rappellera qu’en décembre 2009, l’échevin des Finances, dont beaucoup de Jettois affirment qu’il habite à Lasne, hurlait que pour compenser l’augmentation de 10% de l’impôt cadastral, le Collège Arlequin-Pinocchio mettait en place un plan de diminution de l’impôt sur les personnes physiques pour aboutir à 6,50 % en 2012.

Et bien, le mensonge est maintenant avéré !!!

Car non seulement, il n’y a pas de diminution, mais il y a même une augmentation !

Grâce à l’argent ainsi récolté, on pourra sans doute payer une partie de la fresque que s’offre l’échevin de la « Culture » à 150.000 euros, et payer aussi le splendide projet de Sidi Bibi dont vous avez pu admirer quelques photos dans un de mes blogs précédents.

Voilà la réalité !!!

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan


Tram 9: Coup de Théâtre : Grouwels avoue ! Doyen démasqué !

J’ai déjà souvent eu l’occasion de mettre en évidence la démarche reptilienne adoptée par Doyen dans ce dossier où, comme toujours, avec lui,  les approximations, les mensonges et l’hypocrisie se mêlent.

Beaucoup de Jettois se rappelleront l’extraordinaire réunion tenue à l’Hôpital Brugmann où Doyen se faisait tout petit et essayait de passer inaperçu.

Mais grâce à une question orale posée au Parlement bruxellois par Annemie Maes, (voir en annexe ici TRAM 9 et lire très attentivement), le scénario monté par Hervé Doyen pour tromper les Jettois apparaît au grand jour.

Je souhaite attirer votre attention sur le trouble manifeste de la Ministre Grouwels quand elle doit répondre aux questions sur le Tram 9.

Elle essaye d’abord de les éviter, (elle a d’ailleurs réussi  pendant longtemps puisque la question avait déjà été posée en octobre !) ; ensuite, elle dit qu’elle n’a pas été informée du fait que la question serait déposée par écrit !

Mais que dit-elle ?

Deux permis vont être déposés en même temps : le permis pour la ligne de tram et le permis pour le parking.

Donc, Hervé Doyen pourra raconter partout que la commune a octroyé le permis pour le tram, mais, en même temps, le permis pour le parking.

Mais la question se corse lorsque la Parlementaire reprend la parole et demande ce qu’il en est pour le financement du parking.

 Et là, coup de théâtre !

Non seulement, la Ministre laisse entendre que la STIB ne financera pas le parking, mais qu’on prévoit de travailler « avec des firmes privées »…, et que les discussions sont toujours en cours, mais qu’elle ne peut rien divulguer !!!

Ben voyons !

Et bien, moi, je peux annonver un certain nombre de choses parce que j’ai pris contact avec certaines des firmes susceptibles de financer le parking.

Aucune ne souhaite investir dans les travaux, mais nombreux sont ceux qui souhaitent bien sûr gérer le fameux parking.

Donc, voici le scénario :  « La commune va octroyer les deux permis (parking et tram), et Doyen pourra donc dire, comme il l’avait laissé entendre dans la presse, « pas un coup de pioche s’il n’y a pas de parking » !

Mais ma bonne Dame, on découvrira que personne ne financera ce parking, et donc, on ne fera que la ligne de tram !

Le scénario était bien ficelé sur base de mensonges et d’hypocrisie, comme toujours.

C’était sans compter sur le fait que la Ministre Grouwels qui, depuis octobre, tentait de ne pas répondre à ces questions, a bien été contrainte de le faire, et a bien été contrainte d’avouer que, pour le moment, il n’y a pas un euro pour financer le fameux parking et, qu’en tout cas, la STIB n’entend pas le faire.

 Amusant d’ailleurs de constater que c’est quasiment sous forme de regret que la Ministre reconnaît que les deux permis seront déposés en même temps.

En effet, elle ajoute « cette nécessité est apparue lors des discussions avec les différents partenaires ».

Ben voyons !  Il fallait bien tromper les Jettois !!!

Doyen était bien obligé de faire croire aux Jettois qu’ils obtiendraient le parking souterrain avec des entrées Avenue de Jette dont la Ministre Grouwels a la bonté de dire que ce parking est « réalisable… d’un point de vue technique ».  Evidemment, elle n’ajoute pas « d’un point de vue financier » !

Donc, chers Jettois, la Place du Miroir va mourir !

Les commerçants n’y résisteront pas.

Les bus seront supprimés.

Une fois de plus, les habitants des Jardins de Jette et du Quartier Mercure seront abandonnés !

Le scénario monté par Doyen pour dorer la pilule est maintenant connu de tous.

Ah oui, je veux rappeler, ce n’est pas anodin, que Doyen a fait perdre 2,5 millions d’euros des Fonds BELIRIS qui avaient été prévus pour réaménager la Place en surface et qui ont été attribués, du fait de carences de sa gestion, à une autre commun bruxelloise !

Doyen avait juré dans la presse que le nouveau Gouvernement bruxellois obtiendrait du Gouvernement fédéral que ce montant de 2,5 millions d’euros serait à nouveau octroyé à Jette.

Il n’en est évidemment rien !!!

 Le Tram 9 se construira donc sur base d’un énorme mensonge de Doyen et d’un trucage qui est maintenant apparent pour tous !

Enfin, je veux observer que la Parlementaire qui a ainsi fait éclater la vérité, Annemie Maes (GROEN), fait partie de la Majorité qui soutient Doyen.

C’est dire combien cette « Majorité Arlequin-Pinocchio » est cohérente !!!

Cela promet si, par malheur pour les Jettois, « Arlequin-Pinocchio » réunissait une Majorité en octobre 2012.

merry_hermanus@yahoo.com

LES JETTOIS PAYENT TOUJOURS PLUS !

Je vous invite à regarder cette extraordinaire parodie réalisée par un Jettois complètement écœuré par l’extraordinaire augmentation du prix des parkings à Jette.

La presse a déjà évoqué cette nouvelle « trouvaille » du Collège pour financer une gestion pharaonique et dispendieuse.

Cela en est  au point, hors mouvements politiques, que se créent, à Jette, des mouvements citoyens anti-Doyen.

merry_hermanus@yahoo.com