Archives de Tag: plainte

Des procédés vraiment ignobles !

J’ai déjà évoqué le nombre d’infractions que Doyen-Pinocchio commet dans cette campagne.  Curieux d’ailleurs de la part d’un Bourgmestre qui devrait être le premier à respecter les Règlements communaux, les prescrits des Ordonnances, et la Loi en matière électorale.

Mais certains vont encore plus loin !

Un tract anonyme a été diffusé, accusant l’un des membres de la Liste PS d’avoir « vendu la nationalité belge pour 10.000 euros » !!!

Etonnant de constater que dans la traduction flamande de ce tract, ce montant se monte à… 100.000 euros !!!

Nous tombons là dans les égouts de la campagne électorale.

Le candidat ainsi ignominieusement accusé a évidemment immédiatement déposé Plainte, pour la lire cliquez sur le lien. 

Nous sommes déjà confrontés à de multiples tricheries de Doyen-Pinocchio, mais si, en plus, certains se mettent à tomber à ce niveau, cela devient tout à fait épouvantable.

La plainte est déposée contre « X », et nous ne doutons pas que les services de Police auront à cœur de tenter de trouver qui est responsable de cette ignominieuse diffamation qui, fait aggravant mais peut-être éclairant en ce qui concerne la « source » de toute cette affaire, a été également diffusée au CPAS de Jette.

En tout cas, Affaire à suivre !

Il va de soi que nous soutenons la victime et que nous mettrons tout en œuvre pour que le ou la coupable encoure les foudres de la Justice.

merry_hermanus@yahoo.com

Suivez le PS de Jette sur Facebook et cliquez J’Aime pour devenir fan 

Des méthodes vraiment très curieuses !

Acte de constitution de partie civile de Mohammed Errazi ,
publié avec l’accord de M. Errazi (cliquez)

Il y a une quinzaine de jours, la presse a abondamment parlé de la décision du Tribunal correctionnel visant Mohammed Errazi, conseiller communal PS à Jette.

Le Tribunal lui a accordé la « suspension du prononcé ».

Mohammed Errazi n’a donc pas subi de condamnation pénale.

Apparemment, certains s’en sont trouvés fort marris.

On aurait appris qu’en réalité, ce serait le Cdh de Jette, et en particulier Hervé Doyen, l’élu de justesse, qui aurait organisé la diffusion maximum de ce jugement, donnant lieu d’ailleurs à un curieux article dans un journal bruxellois.

Ce fut, pendant 48 heures, un véritable déferlement !

La volonté affichée de ceux qui ont organisé cette opération était bien sûr d’empêcher Mohammed Errazi de se présenter aux élections communales, alors même que la Justice lui avait accordé la suspension du prononcé.

Face à cette manœuvre particulièrement scandaleuse, Mohammed Errazi a décidé de porter plainte.

Vous trouverez cette plainte en annexe.

Elle est particulièrement explicite !

Mais il y a encore mieux !!!

Il y a quelques jours, Mohammed Errazi a été approché par un malheureux garçon, garçon de course d’Hervé Doyen, le Pinocchio local.

L’objectif était d’expliquer que, véritablement, le Cdh ne lui voulait aucun mal et serait, bien entendu, très honoré de le voir figurer sur sa liste, que le PS ne lui avait pas accordé les mandats auxquels les résultats de 2006 lui aurait donné droit, etc, etc …

Donc, après avoir tenté d’actionner contre Mohammed Errazi la guillotine politique, n’ayant pas réussi, Hervé Doyen utilise un très malheureux garçon pour lui faire passer de la pommade et essayer de l’attirer sur sa liste qu’il veut, comme certains le soutiennent, colorée.

Qu’il est triste de constater que le désarroi dans lequel il se trouve conduit Hervé Doyen à de telles extrémités.

Qu’il est triste de constater le mépris dans lequel il tient les élus jettois pour utiliser de tels moyens et pour faire de telles propositions !!!

merry_hermanus@yahoo.com


Quand Charles Picqué remet Hervé Doyen au pas !

 Amiante à l’école Aurore et Opacité de la gestion d’Hervé Doyen.

J’invite les lecteurs de mon Blog à prendre connaissance du courrier ci-joint adressé par Monsieur le Ministre-Président Picqué à Hervé Doyen.

Vous le savez, dans la saga de l’amiante à l’école Aurore, le Collège a agi avec une opacité remarquable et différents documents ont été cachés.

L’information a été, comme toujours, partielle, partiale et tronquée

Onze conseillers communaux et moi-même avions déposé plainte auprès de la Tutelle.  Celle-ci a réagi en écrivant à Hervé Doyen, ce dont nous nous félicitons.

J’invite donc les lecteurs de ce Blog à lire très attentivement le courrier de Monsieur Picqué afin de prendre la juste mesure de la situation que nous vivons à Jette.
Lettre Charles Picqué concernant plainte pour non disponibilité de certains documents (en pdf)

 

 

 

Merry Hermanus
merry_hermanus@yahoo.com


Communiqué de Presse : UN SOUTIEN SANS FAILLE !

Les Elus du PS de Jette

–        Ont pris connaissance avec indignation des projets de dépôt de plainte qui sont soumis au Conseil communal de ce 30 mars 2011.

–        Affirment, avant toute chose, avec force et conviction, leur totale solidarité avec l’échevin Hermanus qui  n’a cessé de tenter de faire respecter la Démocratie, la transparence et le fonctionnement normal du Collège.

–        Constatent le constant mépris marqué à l’égard de l’Opposition par le Bourgmestre et par certains de ses échevins.

–        Constatent que le Conseil communal, aux yeux d’Hervé Doyen, ne peut être qu’une chambre d’entérinement dont toute critique est bannie.

–        Rappellent que le Groupe P.S. a déjà introduit une plainte à la Tutelle à ce propos.

–        Dénoncent le fait que les plaintes contre M. Hermanus sont une tentative d’instrumentalisation de la Justice dans le but évident de faire taire l’Opposition et, en particulier, l’échevin Hermanus dont l’étude approfondie des dossiers et les questions posées, ainsi que les faits révélés, dérangent manifestement Hervé Doyen.

–        Constatent que cette manœuvre s’inscrit dans une fuite en avant provoquée par le fait qu’Hervé Doyen, en éjectant le P.S. de la Majorité, a enfin compris qu’il ne disposera pas des sièges nécessaires en 2012.  Il croit, en tentant d’intimider l’échevin Hermanus et de l’éliminer du Collège, comme il tente de le faire depuis octobre 2007, pouvoir refaire au P.S., en 2012, des propositions d’accord de Majorité.

–        Regrettent qu’une fois de plus, l’argent du contribuable jettois va être utilisé en frais d’avocats à des fins totalement inutiles.

–        Estiment qu’Hervé Doyen confond son intérêt politique personnel avec l’intérêt général.

–        Estiment qu’Hervé Doyen se serait grandi en prenant ces frais d’avocats à sa charge.

SEGERS Cyrille, Président du P.S. de Jette
QUARESMINI Clara, Présidente du CPAS de Jette

Les Elus communaux du PS de Jette

André LIEFFERINCKX
Mohammed ERRAZI
Mustapha TAHER
Joseph AMISI
Hafida DRAOUI
Christine ROUFFIN »

merry_hermanus@yahoo.com


Tout est bon pour faire taire Hermanus! Hervé Doyen porte plainte, mais ce sont les Jettois qui payeront ses frais d’avocats !!!

COMMUNIQUE DE PRESSE DE MONSIEUR MERRY HERMANUS

PREMIER ECHEVIN DE LA COMMUNE DE JETTE

« Monsieur HERMANUS a appris, en participant au Collège des Bourgmestre et Echevins de ce jour, que la Majorité a décidé de déposer deux plaintes contre lui visant les articles parus sur son Blog https://hermanusinfo.wordpress.com

En effet, ces articles sont considérés par Hervé DOYEN et sa Majorité comme diffamatoires et violant le secret des délibérations.

En un mot comme en cent, il apparaît que ce que révèle au jour le jour M. HERMANUS sur son Blog de la gestion de Jette et de sa réalité gêne énormément Hervé DOYEN.

Pour M.HERMANUS, ces plaintes sont de véritables aveux !

Qui plus est, M. HERMANUS souligne qu’il est extrêmement facile de faire déposer plainte via une décision de la Majorité du Collège, car, de cette façon, les frais d’avocats sont à charge du budget de la commune et, donc, du contribuable jettois !!! La moindre des dignités eût été qu’Hervé DOYEN prenne en charge personnellement le dépôt de ces plaintes. Mais apparemment, il n’en a pas eu le courage !

M. HERMANUS souligne que son action s’est toujours inscrite dans la dénonciation de pratiques et de méthodes qu’il considère comme contraires à une gestion communale normale, et que, par ailleurs, il a toujours été attentif à respecter la Loi concernant la protection de la vie privée et le secret des délibérations qui le requièrent.

Pour le reste, M. HERMANUS rappelle qu’il existe d’ores et déjà une importante jurisprudence sur les Blogs.

M. HERMANUS constate qu’apparemment, la liberté d’expression, la liberté de parole, la transparence, en un mot la Démocratie, ont l’air de gêner Hervé Doyen et son actuelle Majorité.

HERMANUS, A.M.

Premier Echevin     Commune de Jette »

Pour en savoir plus : Plainte du Collège de Jette contre Hermanus, Le Soir du 2/3/11

merry_hermanus@yahoo.com

HERMANUS : une « Ordure politique » !

Insultes du Président-Concierge de l’Atelier 340 – Article de « La Dernière Heure » du 8.02.2011

Dépôt de plainte

Article DH - Surendettement “logique” du 340

Article DH - Surendettement “logique” du 340

Après m’avoir menacé de mort par courrier personnel, M. Majewski, dans l’article paru dans la D.H de ce jour, me traite « d’ordure politique », enfilant, ensuite, une série de mensonges à caractère diffamatoire.

J’invite chacun à prendre connaissance de l’article ci-joint, et je vous informe que je donne, dès aujourd’hui, instruction à mon avocat de déposer une plainte avec constitution de partie civile, pour insultes  publiques et diffamation contre M. Majewski.

Pour le reste, vous constaterez que l’article confirme en tous points ce que je dénonce sur l’Atelier 340 depuis près de dix ans, et que, bien sûr, je n’ai aucune réponse aux questions posées à Doyen.

Quoi qu’il en soit, dans le cadre de la procédure judiciaire qui ne manquera pas de s’ouvrir, j’aurai l’occasion d’informer la justice quant à l’attitude de Doyen et consorts en matière de taxations, etc…

Affaire à suivre, …

merry_hermanus@yahoo.com

Cachez ce P.V. que je ne dois pas voir !

Courrier adressé à Monsieur le Ministre-Président Picqué

« Monsieur le Ministre-Président,

Mon cher Charles,

CONCERNE : Plainte pour violation du principe de collégialité inscrit dans la Loi communale

J’ai l’honneur de vous faire parvenir, en annexe, copie du courrier que j’adressais au Bourgmestre Hervé Doyen en date du 9 décembre 2010 afin de pouvoir prendre connaissance du P.V. du Comité d’accompagnement Région/Commune institué dans la cadre de la Convention liant la commune à la Région dans le but d’améliorer la situation des Finances communales.

En effet, depuis le 29 décembre 2009, je ne fais plus partie de ce Comité, mais je suis évidemment toujours membre du Collège.

Dès lors, j’estime, sur base de la Loi communale, et en particulier des articles instituant la collégialité de la gestion, avoir le droit d’examiner toutes les pièces.

Or, dans un premier temps, et sans aucune explication, les documents ne m’ont pas été présentés lors de ma visite au secrétariat le 14 décembre dernier.

J’ai réécrit au Bourgmestre Doyen pour confirmer que je souhaiterais voir ce document, et me suis présenté hier au secrétariat.  La fonctionnaire présente m’a précisé que le secrétaire lui avait signalé que ce document ne pouvait pas m’être communiqué dans la mesure où, je cite, « il s’agissait d’un document de gestion interne, mais que si je le désirais, je pouvais poser des questions en Collège » .

Je ne mets évidemment nullement en cause la fonctionnaire en question qui ne fait que me communiquer ce qui lui a été dit par ses supérieurs hiérarchiques, mais en aucun cas, je ne puis accepter que le P.V. de la dernière réunion et de l’avant-dernière réunion du Comité d’accompagnement Région/Commune soient qualifiés de « documents internes » et considérés comme non accessibles à un échevin.

C’est la raison pour laquelle je vous demande, en votre qualité de Ministre de Tutelle, de donner instruction au Bourgmestre de Jette de me communiquer ce document.

En restant à votre entière disposition, je vous  prie de croire, Monsieur le Ministre-Président, mon cher Charles,  à l’assurance de mes sentiments les plus cordiaux. »

merry_hermanus@yahoo.com
Share